Portrait de Maman [Christelle]

Je commence aujourd’hui une série de portraits de mamans.

Rencontre avec Christelle, maman de jumeaux (1 garçon et 1 fille) de 6 ans et demi, nés d’une FIV/ICSI après un long parcours de  PMA (Procréation Médicale Assistée).

Femin’elles: ‘ Au bout de combien de temps es tu tombée enceinte?’

Christelle: ‘Je suis tombée enceinte après 5 ans d’essais, nous sommes passés par la PMA. Après 4 inséminations artificielles, nous sommes passés à la FIV ICSI. Le 1er essai fût le bon.’

Femin’elles: ‘Des jumeaux, est ce une grande surprise ou bien suite à ton parcours tu t’y attendais?

Christelle: ‘On m’avait réimplanté 3 embryons et nous savions pertinemment que suite à un traitement par FIV les grossesses gémellaires étaient très fréquentes. Néanmoins, après autant d’attente, quand nous avons su que nous attendions des jumeaux, on était fous de bonheur (tout comme notre entourage d’ailleurs).’

Femin’elles: ‘Comment as réagi ton mari?

Christelle: ‘Un seul mot : HEU-REUX (avec tout de même une pointe d’inquiétude pour la grossesse, celle-ci étant à risque en cas de grossesse gémellaire).’

Femin’elles: ‘A combien de mois as tu été alitée et que faisais tu pour t’occuper?

Christelle: ‘Dès le début de grossesse, j’ai eu des pertes de sang. L’angoisse à chaque instant de les perdre, j’ai été alitée dès le 2ème mois de grossesse. Du 2ème mois à 5 mois et demi, j’étais à la maison : mon quotidien était rythmé par douche/pipi/télé. Les journées étaient longues, très longues. Je guettais les minutes jusqu’au retour de mon mari. Au cours du 6ème mois, j’ai été hospitalisée (je contractais beaucoup, les bébés faisaient leurs poids). A cette période, ma journée était ponctuée des allers et venues des infirmières, médecin… et de la visite de la famille.’

Femin’elles: ‘Comment s’est passé l’accouchement?’

Christelle: ‘Un soir, j’ai commencé à contracter +++. Malgré des perfusions pour stopper les contractions le travail était en route. Je savais que j’aurais une césarienne, le 1er jumeau, ma fille était en siège. Elle a finalement eu lieu plus tôt. Grand moment partagé entre stress et excitation. Tout s’est bien passé, Salomé fût vite auprès de moi suivi 2 minutes plus tard de mon fiston Théo. Tous 2 étaient en parfaite santé malgré un petit poids (2.200 kg chacun). Ils sont nés à 7 mois et 3 semaines.’

Femin’elles: ‘J’imagine que d’avoir des jumeaux c’est de l’organisation, as tu eu des proches pour venir t’épauler?’

Christelle: ‘Je n’ai pas eu de proche pour venir m’épauler mais mon mari a cumulé son congé paternité + ses congés annuels pour être un maximum présent les 1ers mois. J’avoue que les 1ers mois, on vit au rythme de bébés, couches, biberons, seins, bains… et un jour (le second plus beau jour après leurs naissances) ils font leurs nuits (et nous aussi ENFIN).’

Femin’elles: ‘Ils ont 6 ans et demi maintenant, sont ils vraiment fusionnels comme peuvent l’être les jumeaux de même sexe ou bien c’est différent étant donné que c’est un garçon et une fille?

Christelle: ‘Non ça n’a rien de comparable avec de « vrais » jumeaux. Ils ont ni plus, ni moins qu’une relation typique entre un frère et une sœur (peut-être aussi parce que nous n’avons jamais entretenu outre mesure leur gémellité : comme les habiller pareil, les appeler les jumeaux…). Il n’en reste pas moins qu’ils ont un lien très proche, ils sont très complices tous les 2.’

Femin’elles: ‘Imaginons que tu retombes enceinte de jumeaux, ta réaction ?’

Christelle: ‘Énorme surprise. Nous n’envisageons pas d’autres enfants, notre désir a toujours été d’en avoir 2, nous sommes à ce jour comblés. Et puis à bientôt 36 ans tous les 2, nous aspirons à d’autres choses que recommencer les couches et les biberons. Toujours est-il que si la vie nous faisait cette énorme surprise, je pense que quand nous aurions ‘digéré’ la nouvelle, nous les accueillerons avec tout le bonheur qu’est la naissance d’un enfant.’


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions sur “Portrait de Maman [Christelle]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting