[La Faf et sa carrière professionnelle]

A 15 ans je me suis lancée dans des études d’Esthéticienne, j’aimais l’idée de travailler dans le monde de la beauté, du maquillage, des ongles, des soins du corps et du visage. J’ai donc passé un CAP d’Esthétique Cosmétique et une 1ère année de Brevet Professionnel. On passait nos journées à se faire chouchouter entre copines, se maquiller,  se faire les ongles, se masser le corps, s’étaler sur le visage des masques relaxants, anti-oxydants ou nourrissants. A nous les salons de l’esthétique à la recherche de produits innovants, les défilés de mode à maquiller les modèles, les séances photos pour promouvoir l’école…Y’à pas à dire j’ai adoré mes années d’étude.

Mais voilà une fois dans le monde du travail la réalité m’a vite fait redescendre de mon nuage. Si tu ne te spécialises pas dans les soins du corps ou le maquillage, la vie en institut se résume à l’épilation….Et épiler à longueur de journée la moustache des mamies, les aisselles pas très cactholiques et les minous en forme de cœur (oui oui il y a des femmes qui n’ont peur de rien!) à l’approche de la Saint Valentin, il n’y a vraiment rien d’enrichissant. Ce n’était pas ce que j’attendais, j’ai donc démissionné.

Dessin de minisushi

Oublions l’esthétique, j’ai fais une formation en secrétariat et informatique. Suite à un stage j’ai été recrutée dans  un centre multimédia.  J’étais animatrice NTIC ( Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). On était 5 , des ’emplois jeunes ‘ à l’époque, super équipe on rigolait bien. On accueillait le public (écoles, particuliers, entreprises) pour les initier à Internet. Je faisais en plus le secrétariat du responsable dans les bureaux de la Communauté de Communes. J’étais bien, mais la mutation de chéri nous a conduit dans une autre région…

Je débarque dans le Sud, en plein mois d’Août, la plupart des entreprises sont fermées, je fais donc le tour des agences d’intérim. J’accumule les missions dans le secrétariat. Comptabilité, devis, factures, prise de rendez-vous….. l’avantage de l’intérim c’est que l’on bouge pas mal, j’ai pu découvrir plusieurs entreprises dans  domaines totalement différents…Mais bon il faut que je me rende à l’évidence, c’est pas pour moi. Mon truc c’est travailler avec les enfants.

Retour à l’école  pour obtenir un diplôme dans le social. Et après plusieurs stages en école maternelle,  crèche et halte-garderie, je trouve un poste de ‘garde d’enfants à domicile‘. Le top. J’ai travaillé avec 3 familles. Je conduisais les enfants à l’école, je les faisais manger, je les emmenais à leurs activités extra-scolaires, je m’occupais d’un bébé aussi , les jeux, les balades, le bain… le tout dans un cadre idyllique (superbe baraque avec piscine) .  Super souvenir. Et après m’être occupée des enfants des autres, je suis tombée enceinte, et j’ai tout arrêté pour me consacrer aux miens.

Et vous, vous êtes plutôt stable dans votre carrière ou vous aimez le changement?



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions sur “[La Faf et sa carrière professionnelle]

  1. Femin'elles dit :

    @le papillon , oui mais il n’y a pas juste le salaire de monsieur, avec le congé parental pour 2 enfants il y a quand même qqchose (600 euros et qqs ) de la Caf

  2. Caroline dit :

    @maman@home , ah bah oui tu es aussi stable que moi à ce que je vois!!

    @electromenagere , oui voilà c’est mieux de dire ça que ‘professionnellement instable’

  3. getmycms dit :

    GetMyCMS a une particularité par rapport aux autres sites. GetMyCMS propose des CMS gratuit regroupant en partie tout les CMS sur internet. Tous cela se fait en une seule étape : Inscrivez-vous, connectez-vous puis téléchargez ! Rejoignez-nous sur http://www.getmycms.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting