Rester à la maison? Ah non je ne pourrais pas…

Voilà ce que j’ai sorti, il y a quelques années, à une amie quand elle s’est arrêtée de travailler pour s’occuper de sa fille.  ‘Mais tu fais quoi de tes journées? Tu t’ennuies pas? Ah non moi je pourrais pas rester qu’avec mon bébé toute la journée’. J’en étais convaincue…

Et puis quand j’ai eu mon fils dans les bras,  pour moi c’était une évidence, je ne me voyais pas le laisser à quelqu’un d’autre 3 mois plus tard. A ce moment là j’ai compris que mon amie ne pouvait pas s’ennuyer, j’ai compris pourquoi elle voulait être disponible pour sa fille, j’ai compris pourquoi elle me disait qu’elle aurait tout le temps de  retravailler plus tard, j’ai compris pourquoi le plus important pour elle c’était de voir grandir sa fille .

Je voulais être présente pour ses 1ers sourires, ses 1ers rires, ses 1ers progrès , ses 1ers pas. Oh non pour rien au monde je n’aurais laisser ces petits bonheurs à quelqu’un d’autre. 2 ans après ma fille naissait, j’ai pris un congé parental de 3 ans, idem je ne l’aurais pas laissée ailleurs qu’avec moi. On a qu’une vie merde et ils grandissent tellement vite…

Mon congé parental touche bientôt à sa fin j’en suis malade, mais en même temps je suis curieuse de voir si je peux gérer ma vie professionnelle et familiale . J’ai été heureuse de les avoir près de moi, de pouvoir les câliner, les embrasser, les emmener au parc…Comme je voulais. Tout ce que je n’aurais pas pu faire, ou alors différemment, si j’avais continué de travailler. Et non je ne m’ennuie pas à la maison, je n’ai personne pour me faire chier qui me dit ce que je dois faire. Si je n’ai pas envie de faire la vaisselle et bien ça attendra je préfère jouer avec mes nains dehors! Alors certes si mes enfants étaient tous les deux scolarisés j’aurais surement tendance à trouver le temps long, mais là avec Chouquette toute la journée je n’ai pas le temps de m’ennuyer.

Je considère que c’est un privilège de pouvoir rester à la maison, et je suis fière de l’avoir fait pour eux, pour nous . C’est mon choix, je respecte celui des mamans qui travaillent et qui sont épanouies alors qu’on respecte le mien.


Rendez-vous sur Hellocoton !

10 réflexions sur “Rester à la maison? Ah non je ne pourrais pas…

  1. MissBrownie dit :

    Après la naissance de Chupa, j’ai longuement hésité mais finalement, un 4/5ème m’a suffit.
    Reprendre à temps plein, c’est dur quand même, mais bon pour un 3ème, je profiterai peut-être plus en prenant au moins 1 an, qui sait.

  2. Maria dit :

    Je me suis arrête de travailler à la naisance de mon deuxième enfant et il à presque 7 ans maintenant, bon..j’ai un bébé de 13 mois, qu’a été cherché pendant ce temps là..avec deux fausses couches …ça explique le temps…si long, le truc, c que quand mon troisième et dernier enfant rentrera en maternelle, je n’aurais pas travaillé pendant 9 ans et que moi j’aurais 41 ans! franchement je ne sais pas c que je vais faire d’ici là…peut-être me lancer dans la vente indépendante (à voir) si on, on s’ennuie pas, loin de là et même avec un bébé et à la maison, je le laisse les mardis matin à une nounou! parce que je prends de cours de peinture depuis quelques années déjà! et même si ont veut, il y a des choses à faire, sans être payé pour s’épanouir (le bénévolat que j’ai déjà fait aussi…par exemple) donc qu’on me dise pas, qu’on les femmes au foyer, ne font rien de leur journées!! 😉

  3. Caroline dit :

    @MissBrownie , temps plein oui c’est dur je suppose un mi temps si on peut se le permettre c’est chouette aussi

    @Claire , nous sommes nombreuses dans ce cas là il me semble 😉

    @Maria, tout à fait une femme au foyer n’est pas toute la journée a regarder les feux de l’amour en attendant son cher mari….On a besoin d ‘avoir des activités à nous pour pouvoir décompresser même si souvent les gens pensent comme tu leur dit qu’on ne fait rien de nos journées. Je mets mon fils 2 fois par semaine à la cantine bouhhhhhhh la mère indigne mdr!!

  4. Caroline dit :

    @le papillon , j’aimerais travailler en crèche ou halte garderie ou bien école maternelle et si ça ne se fait pas ce sera comme je faisais avant ‘garde d’enfants à domicile’

  5. stephaline dit :

    Coucouuuu !!
    Je me rappelle le premier jour de Charline chez tatie : un vrai déchirement .. Comme si on m’arrachait un membre en pire ! (elle avait un peu plus de 3 mois)
    Tu as raison, pouvoir profiter de son bébé, ca n’a pas de prix !
    Je n’ai pas pu le faire pour plein de raison plus ou moins louable (tiens, il me vient une idée d’article la !), mais j’aurai vraiment adoré ca.
    Aujourd’hui par contre, je suis heureuse de travailler. Sans doute un peu trop, mais Charline a maintenant 4 ans 1/2 et l’image d’une maman active et épanouie dans son travaille me semble une bonne image pour ma fille.
    Profites bien de tes derniers instants et bon courage pour la reprise !!

  6. Caroline dit :

    @stephaline , je sera curieuse de lire ton article tiens 😉 , le principal est en effet et que tu sois épanouie au travail et retrouver une maman qui va bien c’est le principal pour nos enfants, que ce soit une maman qui est bien dans son travail ou dans sa vie de faf.

  7. SANDRINE dit :

    m’en parles pas, c’est mon dernier jour de vacances. Avant la sieste de ma fille, je la serrai contre moi. Je ne me lasse pas de la couvrir de bisous dans son petit cou et de la voir rire de bonheur… Mais y a pas, demain, il faut retourner bosser.
    En attendant, je vise les prochaines vacances D

  8. Caroline dit :

    @SANDRINE, je comprends c’est tellement bon ces petits moments de bonheur, bon courage en attendant tes vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting