Ecrire c’est du bonheur…

Non c’est faux, c’est chiant…Surtout écrire des lettres de motivation. En novembre, fini le congé parental, retour au boulot. Je ne sais pas où encore donc je commence mes recherches.

Les Cv, les lettres, bientôt Pôle Emploi … C’est super dur de s’y remettre! Déjà trouver l’inspiration pour une lettre de motivation  c’est pénible mais alors l’écrire … Oui car je les fais à la main, j’aime encore ça et puis j’écris pas trop mal je trouve … Et  je reste persuadée qu’un recruteur préfère les lettres manuscrites à celles tapées à l’ordi, excepté bien sûr si on cherche un emploi dans l’informatique, le Web…


Une fois ma motivation mise sur mon brouillon, je choisis ma plus belle écriture, je m’applique à faire de jolies lettres, à bien cadrer ma feuille pour ne pas écrire de travers, à recopier mot à mot en essayant de me concentrer, et arrivée à l’avant dernière phrase je fais une faute. Bon rien de grave c’est normal c’est la 1ère lettre, je recommence la deuxième sera la bonne. Et là j’oublie un mot, ou bien je m’aperçois qu’au milieu de la feuille il y a une tâche ou un petit point minuscule…..Merde je perds patience et je perds mon temps aussi, ça doit être la 8ème feuille que je jette de rage à travers la pièce. 1 heure après j’ai toujours pas ma lettre et Chouquette choisit ce moment là pour se réveiller…J’arrête là, seule j’arrive déjà pas à écrire une lettre alors avec la naine dans les pattes j’abandonne. Une pause s’impose! Y’a pas à dire c’est chiant les lettres de motivation!




Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions sur “Ecrire c’est du bonheur…

  1. petitemam dit :

    Alors là, je suis entièrement d’accord avec toi. Je n’ai pas eu à en écrire beaucoup mais le peu que j’ai écrit, ça m’a gaver !!! Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting