Le jour où j’ai été victime du ‘virus du gendarme’

[Je tiens à rassurer tout de suite ma famille et mes proches, ce n’est pas une maladie grave, je n’ai pas souffert, le virus du gendarme se soigne très bien.]

Lundi matin, je surfais sur le net entre mes mails, mon blog, Hellocoton, Twitter et puis Facebook quand BB3 s’est réveillé de sa sieste. Le temps d’aller le chercher, de jouer un peu avec lui dans sa chambre, je suis revenue environ 20 minutes après  devant mon EeePC et j’ai découvert ça:

 

virus du gendarme

 

‘Hadopi’, ‘Cyber criminalité’, ‘ lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication’….(Chériiii c’est toi qui a téléchargé un truc?!!???) C’est quoi ces conneries? Impossible de sortir de là je n’ai plus le contrôle de mon ordi. Les boules. J’aperçois mon adresse IP, mon nom d’utilisateur , mon patelin, la région, mon nom d’utilisateur et une photo de chez moi ! En occurrence la photo de la porte qui se trouve derrière moi quand je tapote sur mon Eee PC, re-les boules! A quelques minutes près c’est ma tronche qu’on voyait dessus!

Seul Chéri peut me sortir de là! Il regarde, il bidouille, il soupire, il fait un reset, – ‘C’est un malware* c’est le virus du gendarme‘.’Ah.’, il soupire.

– ‘Ah merde Il est foutu?’

– ‘Bah je sais pas’.

-‘Je vais pas le récupérer ?‘  mouinnnn mon EeePc, mon précieux

– ‘Je sais pas’.

Un redémarrage en mode sans echec, un petit nettoyage et roule ma poule j’ai pu récupérer mon Eee PC quelques heures après. Ouf’! Sensation étrange quand même de tomber sur cette photo…ce message, en un quart de seconde j’ai cru que les flics allaient débarquer à la maison.

 *malware : logiciel utilisé ou créé par des attaquants afin de perturber le fonctionnement d’ordinateur, collecter des informations sensibles, ou d’avoir accès aux systèmes informatiques privés.

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

15 réflexions sur “Le jour où j’ai été victime du ‘virus du gendarme’

  1. galie11 dit :

    La même ! J’ai fait pareil un redémarrage en mode sans échec, un nettoyage de l’ordi … puis un redémarrage en “dernière bonne configuration” et hop plus rien ! par contre moi j’étais sur un site qui craint, je n’y suis plus retourné !

  2. Caroline dit :

    @galie11 tandis que moi je n’étais pas sur un site qui craint! Peut-être que c’est à cause d’MSN qui était ouvert

  3. maviedemere dit :

    J’ai déjà entendu parler de ce virus…
    Par contre perso ce qui me fait flipper c’est la photo de la porte. (elle donne sur la rue ?)

  4. Océane G. dit :

    Moi aussi j’ai eu le même malware récemment, sans la photo car pas de webcam sur mon ordi principal, mais heureusement qu’une amie avait déjà eu ce soucis-là, sinon j’aurais été en panique…

  5. Amélie Epicétout dit :

    Oulà moi aussi j’aurai un peu flippé, pas à cause des infos top pas secrètes qu’on aurait pu me voler mais plutôt de perdre mon pc. Je suis pas pressée de la croiser celui là.

  6. galie11 dit :

    On peut le récupérer partout ce virus, parfois en cliquant sur un lien “normal” !

  7. Caroline dit :

    @la fée arc en ciel oh que oui!

    @maviedemere non pas sur la rue, c’est une porte de chambre

    @Océane G. je ne connaissais pas du tout ce genre de virus!

    @Amélie Epicétout ah moi c’est le contraire par contre, un PC ça se rachète au pire, là les infos et la photo,ça aurait pu être ma tête quand j’y repense c’est flippant car on sait pas où ça peut aller !

    @maman@home la webcam sur l’ordi !

    @galie11 ca craint !

  8. sandra dit :

    moi aussi j’aurais fliooée de oerdre mon pc,d’etre surveillé et d’avoir acces a mes infos persos

  9. maman est occupée dit :

    J’ai un copain qui en a été victime : au début il a cru à une blague. Quand il a compris qu’il n’était pas dans Surprise sur prise, Marcel Béliveau étant décédé, il a bien flippé et il a fallu plus d’une journée d’intervention par un pro pour restaurer tous ses fichiers. C’est un virus qui se propage par e-mail apparemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting