Son premier jour d’école

Hier était un grand jour pour le Boubou puisqu’il a fait son entrée à l’école maternelle. Des semaines que je le préparais, des semaines que je me préparais également… Et c’est le bide serré, la boule dans la gorge et des souvenirs plein la tête que j’ai rempli la veille, les papiers d’inscription et que j’ai mis dans son petit sac à dos un change complet et des lingettes. Je ne vous cache pas que j’ai rien dormi de la nuit tellement j’étais angoissée, stressée, anxieuse… Mon tout petit, mon bébé, mon amour va aller à l’école. Il va se détacher de moi encore un peu plus et je n’aurais plus du tout le contrôle de la situation. Je sais qu’il sera entre de bonnes mains, mais ce ne sera pas les miennes.

J’avais peur des cris, des pleurs et que ça m’arrache le cœur de devoir le laisser comme ça… Surtout que la semaine précédente quand je lui parlais de l’école il disait ‘non école‘, je n’étais donc pas rassurée du tout et je pensais que ça allait être un vrai fiasco ce premier jour d’école!

8h35, lundi matin, après avoir laissé les deux grands en primaire on a fait le trajet à pied jusqu’à son école. Je l’ai regardé marcher tout fier, serein et en même temps pressé d’y être. Il se passait quoi dans sa petite tête à ce moment là? Mon Boubou, dans quelques minutes tu vas découvrir ton nouvel univers, tu vas rencontrer pleins de copains et de copines, tu vas découvrir la vie en collectivité. Tu as grandi si vite.

 

école

Le sac déposé au porte-manteau, un bisou à la maitresse et à l’atsem et te voilà au milieu de ta classe. Comme on a vu que ça se passait bien, pas de craintes ni de pleurs, on a un peu abrégé les au-revoir en le laissant dans le coin cuisine à faire sa popote, puis on s’est éclipsé. ‘On vous passe un coup de téléphone si il pleure de trop‘ (j’ai pas lâché mon téléphone de la matinée….)

12H15, évidemment j’étais la première devant la porte de l’école. J’avais tellement hâte de le retrouver. Je suis arrivée tout doucement devant sa classe pour pouvoir l’observer un petit peu. Il était debout en train d’écouter une comptine pendant que les autres petits copains étaient assis à table. Quand il a croisé mon regard il a crié ‘Maammmaaaan‘ en se tournant vers sa maitresse et pendant un quart de seconde il s’est demandé ce qu’il devait faire. Venir vers moi? Ou rester planter là? La maitresse lui a dit qu’il pouvait venir me voir et là il s’est illuminé. Il m’a sauté dans les bras et on s’est serré fort. *Comme c’est bon de le tenir dans ses bras* . La maitresse m’a dit qu’il avait pleuré un peu, plusieurs fois dans la matinée. Il m’a regardé les larmes aux yeux avec son petit menton qui tremblait comme si il allait pleurer et il m’a dit ‘Maman manque’… Comme tu m’as manqué aussi mon bébé.

C’est un peu difficile de savoir ce qu’il a fait de sa matinée car il ne parle pas beaucoup, la maitresse m’a dit qu’il avait quand même joué, sauf à la récréation où le Boubou lui a dit qu’il n’avait fait ni de vélo, ni toboggan. (Qu’a t-il fait alors? J’aurais aimé être une petite souris  pour voir ça!). Je suis contente que cette rentrée ce soit bien passée, j’espère vraiment que les jours suivants se passeront ainsi. Cette semaine il est avec moi, il n’y va que le matin, je le garde avec moi l’après-midi, et la semaine prochaine ce sera en journée complète avec son papa.



Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions sur “Son premier jour d’école

  1. Féelyli dit :

    Une très bonne rentrée, quel grand garçon ! Pour nous ce sera en septembre, j’appréhende, pas facile de lâcher nos petits derniers …

  2. alameresi dit :

    Ah super! C’était une bonne rentrée… Boubou déjà à l’école, ça me fait tout drôle. Bientôt ce sera au tour de plumeau.

  3. natieak dit :

    Voilà une première journée qui c’est très bien passé ^_^ Tout comme toi , lors de ces premiers jours, j’aurai aimé être une petite souris pour pouvoir observer mon loulou .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting