Son plâtre

En octobre dernier, Chouchoune était invitée chez une copine pour son anniversaire. En allant la chercher le soir, je récupère une Chouchoune qui boîte, elle s’est tordue la cheville dans le trampoline… C’est légèrement gonflé, alors je lui mets de la crème en espérant que ça ne gonfle pas trop et que le lendemain tout rentre dans l’ordre. Raté, c’est encore un peu plus gonflé, on est bonnes pour faire un tour aux urgences. C’est dimanche, il fait super beau, la perspective de passer mon après-midi là-bas me met tellement en joie…  Mais je n’ai pas trop le choix, on ne peut pas attendre lundi, elle  a mal et il faut faire une radio pour voir exactement ce qu’elle a.

On voit le médecin qui nous dit tout de suite ‘il va falloir plâtrer‘, c’est un décollement épiphysaire de la malléole’. Ah ok, bah c’est parti alors pour 10 jours de plâtre! (Quand il a dit 10 jours j’ai trouvé ça très peu je pensais à 3 semaines plutôt!!), je vois les larmes coulaient sur les petites joues de ma fille, même si j’avais évoqué avec elle cette éventualité, là c’est du concret. Une résine violette c’est possible? Ah non il n’y a que de la verte, on reste dans le thème on est en bordure de la forêt de Brocéliande (Oui parce qu’en plus je ne suis même pas chez moi!!)

On part à la pharmacie dans la foulée pour chercher les béquilles. Vous saviez qu’il n’y avait plus de location? (j’ai 200 ans, ça fait un bail que ça ne se fait plus il parait!!) non là tu les achètes (enfin merci la sécu c’est remboursé!!)  et comme tu ne les rends pas à la pharmacie tu les as sur les bras ! Aucun intérêt de les garder parce que ça prend de la place, je trouve ça un peu débile comme concept mais bon… A ce moment là Chouchoune déteste sa vie, elle sait qu’elle ne pourra plus jouer à la récré avec ses copines, qu’elle devra prendre sa douche avec un sac plastique autour de la jambe, qu’elle comptera sur ses copines pour lui porter son cartable, qu’elle sera dispensée de sport pendant 3 semaines et qu’ il faudra apprendre à monter et descendre les marches à la maison…

10 jours sont passés, il faut lui retirer maintenant. J’avais un peu tiqué quand le médecin des urgences avait dit 10 jours, pour moi c’était pas assez, mais bon je ne suis pas médecin après tout! L’infirmière lui enlève, le médecin vient vérifier  sa cheville et là c’est le drame, il nous sort  ‘non mais 10 jours c’est pas assez, regardez c’est encore gonflé il faut lui en remettre un!’ Chouchoune est en larmes, elle ne s’y attendait pas, elle qui attendait avec impatience de pouvoir rejouer avec ses copines à la récré… Pauvre petite chérie… Après lui avoir retiré deux semaines après, elle a fait des séances de kiné car elle avait pris de mauvaises habitudes pour poser son pied les jours suivants, elle avait peur d’avoir mal donc elle marchait mal. Elle était en plein réflexion sur son choix d’activité  sportive de début d’année, et bien avec tout ça on a complétement mis de coté l’idée et elle ne fait donc pas d’activité cette année.


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions sur “Son plâtre

  1. cleopat dit :

    Pauvre puce!
    On n’imagine pas qu une telle blessure puisse arriver sur un trampoline ; On pense surtout à l a chute s ‘il n y a pas de filet ou au choc des enfants entre eux .
    J’espère qu elle pourra vite reprendre une activité sportive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Subscribe without commenting