Vacances 2017: les tendances selon Go Voyages

Les vacances d’été, c’est le moment  le plus attendu de l’année pour la plupart d’entre nous. 2 semaines ou 3 semaines en général pour décompresser, profiter, se ressourcer et faire le plein de souvenirs. Mer, montagne, campagne, à l’étranger, chez des amis, au camping, à l’hôtel etc il y a différentes manières de partir en vacances l’été. Go Voyages s’est intéressé aux habitudes des Français en vacances. En quelques années pas mal de choses ont changé parce que les nouvelles technologies sont passées par là. Maintenant en trois clics tu peux réserver tes vacances à l’autre bout du monde, tu peux trouver un billet d’avion pas cher grâce aux comparateurs et tu ne vas plus faire développer ton appareil photo jetable en rentrant car tu es greffé à ton smartphone. Nos vacances ont bien évolué en 20 ans, comme le montre cette vidéo:

Selon le sondage (10 000 Français sondés),  40 % d’entre eux veulent partir le plus loin possible cet été et plus de 31 % souhaitent passer leurs vacances dans le sud et 22,4 % resteront en France pour mieux connaitre les petites merveilles de notre pays. Partir loin est devenu de plus en plus accessible en réservant ses billets à l’avance, quel gain de temps (et d’argent avec le développement des compagnies Low-Cost) de faire deux heures de vol plutôt que  12 heures de trajet  en voiture avec nos parents! Pour avoir vécu 7 ans dans le sud, je confirme que les Français adorent y passer leurs vacances! La Méditerranée attire, la région est magnifique, c’est la garantie d’avoir du soleil et de la chaleur également, mais quand tu y vis, cela devient vite infernal, tout ton quotidien est chamboulé .

En vacances on souhaite surtout se reposer (55,6 %), parce que les vacances c’est vivre sans horaires et sans contraintes, c’est faire ce qu’on a envie, quand on a envie. Un vrai lâcher prise pendant quelques semaines.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Subscribe without commenting