Prendre l’avion enceinte

Je les attendais avec impatience ces vacances fin septembre car avec une moitié de grossesse bien pourrie, j’avais besoin de m’évader pour penser un peu à autre chose et retrouver le moral. Je suis en arrêt de travail depuis le premier mois et prendre une petite pause pour voyager même juste une semaine fait un bien fou.

Sans être enceinte j’angoisse vraiment quand je dois prendre l’avion. Des semaines avant déjà je me fais tous les scénarios les plus catastrophiques et je dors très mal, je me réveille angoissée en ne sachant plus où je suis. Je regarde les différents trucs et astuces pour diminuer son stress en avion, mais rien n’y fait je me vois mourir et je n’arrive pas à comprendre qu’un humain avec ses petites mains et des boutons devant lui puisse faire voler un engin pareil Et puis surtout on ne contrôle rien une fois dans les airs et avec la grossesse je me suis imaginée faire une crise d’angoisse, pleurer ou faire un malaise, j’avais un peu peur de mal réagir et que ce vol soit une catastrophe, je suis responsable d’un petit être qui grandit en moi quand même!

La veille de partir je suis donc allée chez le gynéco pour avoir son feu vert. Il m’a donné quelques conseils pour ces deux heures de vol: mettre des bas de contention pour éviter thrombose et varice, boire beaucoup et marcher dans l’avion pour faire circuler le sang (ah ah la blague, je ne lui ai pas dit que je ne marche pas dans l’avion car j’ai peur qu’il tombe en fait!!  hashtag débile!)

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bon et bien, j’ai toujours aussi peur en avion!

Début septembre je suis partie en Corse pendant 9 jours. Départ de Nantes, arrivée à Bastia, 1H40 de vol.  Il faut savoir que depuis quelques années j’ai développé une phobie de l’avion. Je ne sais pas trop d’où ça va d’ailleurs car ça fait une éternité -20 ans- que je ne l’ai pas pris. Des vacances sur l’ile de la Réunion puis en Martinique et depuis plus rien. Prendre l’avion me pétrifie tellement que j’ai même refusé d’aller en Allemagne et à Dubaï alors que j’étais invitée grâce au blog (je sais je suis qu’une tarée).

Pour moi c’est simple, prendre l’avion ça veut dire que je vais mourir c’est clair je ne vois pas d’autre scénario. Alors oui je sais bien les accidents sont rares, c’est le moyen le plus sur de voyager et bla bla bli et blabla bla mais comment un mec peut faire voler un truc si énorme?  Le fait de ne rien maitriser aussi est traumatisant, être complétement à la merci de l’avion et de son pilote c’est très flippant. Quand avec mon amoureux on a décidé d’aller en Corse j’ai regardé tous les sites pour connaitre les trucs et astuces quand on a peur en avion. J’ai fermé mon ordi en me disant que je voulais qu’on m’assomme ou qu’on me drogue. En fait je ne sais pas trop comment je vais réagir une fois à bord… Je vais pleurer? Faire une crise de panique? Je vais me murer dans le silence? Je vais tomber dans les pommes? On verra bien! J’ai même regardé les compagnies qui étaient black listées et je voulais savoir aussi depuis combien de temps il n’y avait pas eu de crash aérien dans le monde.

Et puis j’ai eu une phase -très courte- où j’étais euphorique en me disant que ça va être génial, je vais kiffer l’avion, que je me suis fait une montagne de tout ça et que yoouuuhhooouuu à moi la Russie, la Pologne, le Monténégro… tous ces endroits que je rêve de visiter.

On est arrivés trèèèèès en avance à l’aéroport de Nantes et voir décoller les avions ne m’a pas rassuré  du tout. Mon amoureux à ma droite près du hublot et à ma gauche qui vient s’installer? Ma jumelle de panique. Elle est terrorisée aussi n’a pas pris l’avion depuis 11 ans… On papote, on parle des vacances en Corse, de nos peurs et à la fin on se dira que ça passe vite finalement 1h40…Le moment où j’ai eu le plus peur c’est le décollage, comme une envie d’arracher l’accoudoir, à défaut de la main de mon chéri, mais qu’est c’que je fais là bordel!!??!!  Pendant le vol ce sont les bip, les secousses qui me clouent sur mon siège, j’ai eu quelques petites frayeurs (mais moindre par rapport au vol du retour). Ah oui je vous passe le moment où les hôtesses font la démonstration des consignes de sécurité, je crois que j’ai tourné la tête à un moment car je ne voulais pas m’imaginer devoir me servir de tout ça!  Me dégourdir un peu les jambes pendant le vol? Aller aux toilettes? Jamais j’ai trop peur qu’en me levant l’avion tombe (mon mec me prend pour une chtarbé), heureusement que le vol ne dure pas 8 heures! Avant d’arriver en Corse j’ai bien flippé quand nous étions au dessus de la mer….l’avion se penche et voilà je nous vois direct dans la flotte! Une fois arrivés j’ai envoyé un message à tout le monde: ‘Je suis vivaaaante, je suis vivaaante’

peur en avion Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

On fait quoi quand on a peur en avion?

Il y a quelques semaines j’ai reçu dans ma boite mail une superbe proposition : partir quelques jours à la Toussaint à  Dubaï. Mais j’ai dis non…

‘Mais t’es dingue, refuser d’aller à Dubaï??!!??’

‘Kewaaaa mais c’est Dubaï tu vas le regretter!’

‘Allez dis-oui c’est superbe là-bas, nan franchement il faut que tu y ailles’

‘Y’a moyen que je prenne ta place?!!???’

….

Non pas que je ne sois pas disponible pendant les vacances ou que la destination ne me plaise pas, non pas que le côté bling bling, les plages de sable fin, les buildings futuristes et que la démesure ne soient pas à mon goût non, j’ai refusé car j’ai peur en avion (Oh toi là bas au fond ne rigole pas!).

Tout le monde m’a pris pour une tarée quand je l’ai annoncé! Alors oui, j’ai bien conscience que j’ai loupé superbe voyage mais j’ai peur, je n’y peux rien! Quand j’étais adolescente, j’ai fait deux voyages en avion la même année. Un à l’Ile de La Réunion, et un autre à la Martinique. Plusieurs heures de vol qui se sont déroulées sans encombres, j’ai apprécié, je n’ai pas eu peur. Enfin je dis sans encombres, mais non, au retour de la Martinique nous étions pris dans un orage. J’ai vu ma tête dans le hublot c’était pas beau à voir…..

Depuis ce jour je n’ai pas eu l’occasion de voyager à nouveau en avion, mais je sais que je serai morte de trouille si je devais le faire. Je pense que c’est l’idée de me crasher qui me paralyse, c’est bête hein, tout en sachant qu’il y a une ‘chance’ sur 18 millions que ça arrive….Je trouve ça dingue aussi c’est que ce soit 1 homme, enfin  2 plutôt qui puissent faire un voler un truc de plusieurs tonnes comme un avion, je trouve ça dément! Il y a aussi le fait que je ne contrôle pas la situation, en voiture je suis maître de mon véhicule, en avion pas du tout et être tout là haut dans le ciel en plus, non non non c’est trop flippant!

Pourtant j’aimerais voyager, découvrir la Russie, les États-Unis, la Pologne, la Crête, mais je bloque totalement. Il faudrait sûrement que je m’inscrive à un stage, organisé par certaines compagnies aériennes, qui permet de gérer le stress et la peur en avion.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !