Z’aime pas, Z’en veux pas

Qui n’a pas entendu  cette phrase dans la bouche de son enfant qui boude son assiette. Alors à ce moment là, on fait quoi?

  • On le laisse devant  jusqu’à ce qu’il craque ?
  • On le fait sortir de table sans manger jusqu’au prochain repas ?
  • On cède et on lui préparer ce qu’il aime ?
  • On passe à la suite sans se prendre la tête ?




Dur dur comme dilemme… J’ai toujours refusé de forcer mes enfants à manger, peur des conséquences, et peur aussi des futurs troubles alimentaires qu’ils pourraient rencontrer.

Les faire sortir de table?  Je ne fais pas non plus, en effet les jours d’école je ne me vois pas les  laisser le ventre vide.

Les laisser devant leur assiette pendant des heures? Je l’ai vécu petite, non merci.

Deux choix s’offrent à moi : soit je cède et prépare quelque chose qu’ils aiment, soit je passe à la suite sans me prendre la tête. Je ne veux pas entrer en conflit avec eux au niveau des repas, je veux que ce soit un moment convivial. La plupart du temps je cuisine ce qu’ils aiment, je ne prends donc pas de risque!

Roloulou n’est pas difficile, il mange  de tout et surtout il goûte les choses nouvelles. Quel soulagement car il a été allergique aux protéines de lait de vache et je pensais qu’il refuserait de boire du lait et manger du fromage car il en avait été privé pendant un bon moment. Chouquette c’est une autre histoire, mais ça doit être dans les gênes car j’étais (et je suis encore) très difficile. Je lui propose toujours de goûter ce que je mange, des fois ça marche, (youpii j’en refais donc pendant des jours et des jours) et des fois évidemment elle refuse et prend son air dégouté. A part de la purée, des pâtes bolo, des frites, du riz, des poissons panés, des haricots verts, des lentilles, des yaourts et des pom’potes on ne peut pas dire que son alimentation était variée ! Mais depuis quelques semaines elle se met à goûter un peu plus : La dernière en date, une  Knakki…Oui à 3 ans passés elle n’avait jamais mangé de saucisse de sa vie….Elle grossit bien, grandit bien, je ne me fait plus pas de souci mais on est toujours soucieux quand même quand ses enfants n’ont pas leur quotas de calcium, viande, fruits ou légumes!

Et vous, quelle attitude adoptez vous lors des repas?

Rendez-vous sur Hellocoton !

On mange quoiiiiii? [Redif’]

La question qui tue…Tous les jours je me la pose…

N’étant pas une Bocuse en puissance, les repas se résument à des trucs supers simples: gratins, quiches, poêlées de légumes, soupes, steak, pâtes, poulet…Certes je fais quelques petites recettes qui changent, je vous en fais part ici d’ailleurs, mais la plupart du temps les repas sont d’une banalité affligeante!

Mais je n’arrive pas à me motiver pour que de bons petits plats arrivent plus souvent dans nos assiettes. Pourtant j’ai plein de bouquins de cuisine avec des milliers de recettes. Je sais pas pourquoi j’en achète encore d’ailleurs car je ne fais pas le dixième de ce qu’il y a dedans! Je suis sûre que c’est possible de faire de bonnes choses sans pour autant y passer 3 heures, mais il faut avoir les idées et l’envie.


J’ai essayé de faire mes menus à la semaine, comme ça lors de la corvée des courses je sais exactement ce que je vais prendre. Mais voilà j’ai du mal à m’y tenir alors je recommence mes courses à la n’importe nawak et une fois en cuisine, je sèche. Je suis admirative devant les passionnés, qui cuisinent tous les jours de bons petits plats, c’est vraiment quelques chose que j’aimerais savoir faire. Un jour peut être…

Dis Cyril Lignac tu voudrais pas venir faire un tour dans ma cuisine pour m’aider?

Et chez vous, les repas c’est comment ? Du rapide, du surgelé ou plus élaboré?

Rendez-vous sur Hellocoton !

On mange quoiiiiii?

La question qui tue…Tous les jours je me la pose…

N’étant pas une Bocuse en puissance, les repas se résument à des trucs supers simples: gratins, quiches, poêlées de légumes, soupes, steak, pâtes, poulet…Certes je fais quelques petites recettes qui changent, je vous en fais part ici d’ailleurs, mais la plupart du temps les repas sont d’une banalité affligeante! Pourtant j’ai le temps, je suis à la maison donc je fous rien comme disent…Les cons.

Mais je n’arrive pas à me motiver pour que de bons petits plats arrivent plus souvent dans nos assiettes. Pourtant j’ai plein de bouquins de cuisine avec des milliers de recettes. Je sais pas pourquoi j’en achète encore d’ailleurs car je ne fais pas le dixième de ce qu’il y a dedans! Je suis sûre que c’est possible de faire de bonnes choses sans pour autant y passer 3 heures, mais il faut avoir les idées et l’envie.

J’ai essayé de faire mes menus à la semaine, comme ça lors de la corvée des courses je sais exactement ce que je vais prendre. Mais voilà j’ai du mal à m’y tenir alors je recommence mes courses à la n’importe nawak et une fois en cuisine, je sèche. Je suis admirative devant les passionnés, qui cuisinent tous les jours de bons petits plats, c’est vraiment quelques chose que j’aimerais savoir faire. Un jour peut être…

Dis Cyril Lignac tu voudrais pas venir faire un tour dans ma cuisine pour m’aider?

Et chez vous, les mamans actives ou au foyer, les repas c’est comment ? du rapide, du surgelé ou plus élaboré?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un fruit pour la récré

Depuis le lundi 4 janvier 2010, l’école maternelle de Roloulou s’engage officiellement dans l’opération ‘un fruit pour la récré’. La commune a souhaité participer à ce projet accessible depuis la rentrée 2009 à toutes les communes volontaires de France.

Proposé par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche (co-financé par l’Europe), il se donne pour objectif principal d’amener chaque enfant, en période scolaire, à consommer un fruit supplémentaire par semaine , et à leur donner l’habitude, le goût et le plaisir de consommer des fruits.

Tous les lundis, il n’y aura que des fruits à la collation du matin et si tout n’est pas consommé, ces fruits seront proposés à la garderie, le soir même. Lundi c’était  la pomme, le responsable du restaurant scolaire viendra une fois par mois présenter un fruit aux enfants, leur apprendre son nom, expliquer où et comment il pousse …

Bonne initiative.

Rendez-vous sur Hellocoton !