Le camping, c’est fini.

Oui parce que là Bibi elle a en ras la casquette du camping sous la tente!

Ce week end nous étions dans les environs de la Rochelle. Nous voulions prendre un hôtel pour deux nuits,  mais vu les prix on s’est vite rabattus sur le camping. J’ai donc pris sur moi, j’ai serré les dents et j’ai fait mes sacs la mort dans l’âme (Comment ça j’exagère ??) .

Arrivés là bas, je vois un écriteau près de l’accueil ‘ dimanche 14h concours de boule, 1 jambon à gagner’…Super…J’ai comme une envie de faire demi tour là d’un coup…Puis on s’installe je tourne la tête à droite, à gauche….. on est cernés par les groseille…‘Djaizoooon, Dylaaaan c’est l’heure qu’on mange’…Bien, bien, bien….

Un petit tour aux sanitaires et je n’ai qu’une envie c’est de ma casser là tout de suite maintenant. Je vous passe les détails, vous saurez juste qu’il n’y a pas de PQ, j’ai bien fait d’en prendre un rouleau tiens !

 

‘On n’attend pas Patrick?’

Au moment de se coucher, je rentre dans la tente, le sac de couchage ainsi  que les oreillers sont tout humides. Génial, rien de tel pour attraper une bonne crève!  J’ai dormi comme j’ai pu , avec d’un côté la 4 voies qui  passe près du  camping et de l’autre, deux couillons qui en pleine nuit se sont mis à papoter. J’oublie la boulangère qui à 9 heures pétantes klaxonne dans les allées du camping…. Le  matin je peux vous dire que j’étais d’une humeur de bulldog fallait pas me faire chier. Hors de questions de mettre les nains sous la douche, je les ai lavés à la lingette. J’ai passé le week end à répéter ‘Putain de camping de merde’ , à chaque fois que je me prenais les pieds dans les ficelles à l’extérieur de la tente ou dans la lampe accrochée à l’intérieur. 2 nuits c’est grandement suffisant j’avais hâte de tout replier et de me casser ! Un séjour au camping dans un mobilhome type Vacansoleil, où tu as tes toilettes, ta salle de bain, ton espace rien qu’à toi aucun souci mais là sous la tente non vraiment c’est au dessus de mes forces.




Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit air de vacances…

Ce week-end  nous sommes allés à Carantec dans le Finistère.

Nous avons passé 3 jours en camping. Oui oui vous ne rêvez pas, au camping, pourtant vous savez que je déteste ce type d’hébergement (c’est ici si vous ne vous souvenez plus de mon billet) mais là nous avons passé le week end en Mobil Home. Et pour moi ça fait une énorme différence. Car ce que je n’aime pas dans le camping c’est la promiscuité avec les voisins, le sable et l’herbe dans la tente, les fringues éparpillés car il n’y a pas de rangements, les sanitaires dégueulasses, les restes de salade de riz dans l’évier…

Alors quand Vacansoleil ( 360 campings haut de gamme dans 16 pays Européens)  m’a proposé de tester leur Mobil Home dans un camping  4 étoiles, je n’ai pas hésité. En effet, le Mobil home c’est un peu comme être chez soi,  tu as tes toilettes, ta douche, tu fais ta cuisine et ta vaisselle et  pour moi c’est primordial. Tu ne veux pas voir tes voisins? Tu fermes la porte. Il pleut?  Et bien tu rentres dans ton petit chez toi, tu ne pleures pas car ta tente est trempée et que les fringues que tu as mis à sécher entre deux arbres  sont immettables.

Nous sommes donc arrivés au camping Les Mouettes vendredi pour 16h, comme indiqué sur la réservation, mais arrivés à l’accueil de Vacansoleil, la réception n’ouvrait qu’à 17H…Heureusement qu’il y avait la piscine pour patienter!

 

 

 

 

 

 

Le camping Les Mouettes a pensé aux jours maussades car il y a aussi une piscine intérieure chauffée avec une pataugeoire pour les petits. Quand il fait frais dehors c’est du bonheur de pouvoir se baigner quand même. Le camping est également équipé d’un terrain de jeux pour enfants et d’une aire de jeux couverte pour les 0/5 ans.

 

 

17 heures, nous allons prendre les clefs du Mobil Home et là nous sommes reçus par un jeune homme qui ne parle pas un mot de Français. Ah. C’était pourtant inscrit sur le site de Vacansoleil que le Français était très bien parlé !! ‘Do you speak English ?’ qui nous demande.  ‘Si Si Hola Qué Tal’ qu’on lui a répondu…Meuh nan je déconne je me suis contentée d’un ‘A little bit…’ Je trouve ça quand même surprenant que le personnel de Vacansoleil ne parle pas un mot de  Français! Les hôtesse à la réception parlent Anglais quand les vacanciers étrangers se présentent, alors pourquoi ça ne marche pas dans le sens inverse? On a capté 1 truc dans la conversation quand il nous a fait la visite du Mobil Home c’est:  150 euros pour la caution, en cash…Les chèques et la carte bleue n’étant pas acceptés,  je trouve que c’est un gros point noir quand même, même si je comprends très bien avec les chèques en bois toussa.

Passons au Mobil Home (27 m2 pour 4 adultes et 3 enfants maximum), très propre, fonctionnel et très récent, il est composé de 2 chambres avec rangements, d’ une salle de bain avec douche, de wc indépendants, d’une cuisine équipée d’un four micro ondes et d’un grand réfrigérateur, d’une pièce à vivre de surface correcte, et toute la vaisselle indispensable au séjour. Par contre il n’y a pas de volets, enfin si il y  a un petit store mais dans la cuisine ???!!???

 

 

 

 

 

 

Par contre il ne faut pas oublier ses draps ainsi que les taies d’oreiller. Mais tout est bien détaillé dans les documents de voyage que l’on doit imprimer via le site de Vacansoleil.
Le camping est aussi équipé de terrain de tennis, de football, d’une laverie, d’un centre de beauté, d’un bar restaurant et d’une épicerie , enfin toutes les commodités dignes d’un quatre étoiles. Avec un distributeur de billets à disposition, ce serait parfait !! Certes ça reste du camping donc le soir on entend les voisins discuter, faire la fiesta et on entend aussi le Macumba Night et ses animations, mais sincèrement je préfère 1000 fois ce type d’hébergement à celui en tente.

9h30 le dimanche, nous faisons le ménage dans le Mobil Home avant de quitter l’emplacement, cette fois ci c’est une dame qui parle Français qui vérifie les derniers détails. Nous profitons une dernière fois de la piscine, des aires de jeux et du restaurant avant de repartir chez nous. Un week end dépaysant au grand air qui fait du bien!  Un grand merci à Vacansoleil pour ce séjour agréable.

 

Vous êtes déjà allé en Mobil Home?


 

 

 


 

Rendez-vous sur Hellocoton !