THE frayeur

Enceinte on est à la fois, zen, stressée, heureuse, anxieuse…Et dès que bébé arrive nous sommes un peu plus dans l’angoisse enfin moi en tout cas! …Est ce qu’il grossit bien? Est ce qu’il voit bien? Est ce qu’il m’entend? Et si il a un problème neurologique? Il a de la fièvre que faire? Il vomit est ce grave?

Bref, dès que notre enfant est là, nos cœurs de parents n’ont pas fini de se faire des frayeurs.

Et en parlant de frayeur, Roloulou nous en a fait une belle il y a quelques temps…

Nous habitions dans une  maison à la campagne avec un immense jardin, et tout autour, des champs et des vaches. Roloulou adorait et adore toujours être dehors, et comme je n’avais pas envie d’y aller spécialement à chaque fois, je le laissais y aller seul, toujours devant la maison, fenêtres ouvertes.,pour garder un œil sur lui et l’entendre. J’allais le voir toutes les  2 minutes, en lui demandant si ça allait, en jouant un peu avec lui, puis je rentrais, je l’appelais en lui demandant si tout allait bien…

Et cet après-midi là , il ne m’a pas répondu…

Intriguée, je sors, je l’appelle, re-rapelle, je fais le tour de la maison, le stress monte, je hurle crie son prénom, je sens mes jambes se dérobaient je me sens mal. Je cours encore et encore, mon chéri qui ce jour là bosse à la maison, m’entend, je suis au bord de larmes. Je lui dis que je ne sais pas où est Roloulou, il se met à courir, pieds nus dans le jardin, dans tous les sens en appelant…rien, je crois que je vais devenir folle, mais il est où? Mon cœur s’emballe je tremble.

En 1/4 de seconde tout se bouscule dans ma tête: enlèvement, percuté par une vache, écrasé par une botte de foin, tombé dans l’eau (bon pas de plan d’eau à proximité mais dans ces moments là on pense à tout et n’importe quoi). J’ai vécu les minutes les plus horribles de ma vie en me faisant toutes sortes de films! Et les secondes  paraissent une éternité.

Collés à la maison il y a un grand garage, une très grande buanderie et une seconde salle bains, on rentre et qu’est c ‘qu’on y voit? Roloulou, tranquille, mettant le linge dans la machine à laver!

Mais pourquoi  il n’a pas répondu, ou n’est pas sorti ce petit morveux quand nous crions à gorgées déployées? Soulagement et culpabilité pour moi, la pression redescend en lui faisant un gros câlin…Après cette mésaventure il n’est pas sorti seul devant la maison pendant un bon moment !

Et chez vous les frayeurs c’est fréquent?



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions sur “THE frayeur

  1. Maria dit :

    Bienvenue au club des mères effrayés de leur vie autonome de leur cher rejeton !

    je trois enfants, donc je te lasse imaginer toutes les peurs que j’ai pu avoir avec eux et c’est pas finie….

  2. Caroline dit :

    @Maria , et oui les frayeurs sont multipliées avec le nombre d’enfants!

    @Karine , quelle peur effectivement, j’avoue je n’aurais pas attendu 1 heure pour prévenir les gendarmes, quitte à passer pour une névrosée! lol

    @Monsieur Poireau , tiens y’a un marché à lancer là pour les mamans stressées de la vie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting