Jeannot l’intrépide

Lundi après midi , après l’école, c’était séance Dvd avec les nains pour visionner ‘Jeannot l’intrépide’, gentiment offert par Cinétrafic.


‘Jeannot l’intrépide’ est une adaptation libre du Petit Poucet de Charles Perrault. Réalisé par Jean Image, en 1950, c’est le premier long-métrage Français en dessin animé.

C’est l’histoire de 7 petits garçons qui se promènent dans la forêt .Jeannot, le plus petit d’entre eux, décide d’aller combattre l’ogre pour qu’il ne puisse plus manger de petits enfants. Dans le château de ce dernier, Jeannot est fait prisonnier, mis en cage et réduit à la taille d’un insecte. Mais une pie voleuse s’empare de la cage, et Jeannot se retrouve transporté à Insect-Ville, entraîné malgré lui dans un extraordinaire voyage par un énorme lézard…On découvre un monde fantasmé et peuplé d’abeilles, de chenilles et autres coccinelles.



Peu de dialogue, beaucoup de musique, évidemment ça n’a rien à voir avec ce que nos enfants ont connu dès leur plus jeune âge. Chouquette, 3 ans,  n’a pas accroché, Roloulou par contre a beaucoup aimé. Sincèrement je ne pensais pas, mais il a scotché tout le long et m’a questionnée à plusieurs reprises. J’ai trouvé le dessin animé assez chouette, évidemment la qualité de l’image est un peu palotte comparé à ce que l’on voit de nos jours!

Présenté dans un coffret composé du Blu-Ray , du Dvd et d’un petit livret, ‘Jeannot l’intrépide’ est  un joli cadeau à mettre sous le sapin.


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions sur “Jeannot l’intrépide

  1. Caroline dit :

    @Carole , je ne pensais pas que ça l’aurait autant intéressé

    @Lucie Poum, de rien!

    @nimportenaouak , même si nos enfants ont été bercés aux couleurs flashy, à l’action et tout et tout ça plait toujours ce style ‘ancien’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting