La couche jetable fête ses 55 ans

Après l’histoire de la poussette- canne le mois dernier avec l’appui du magazine Parents,  vous allez pouvoir vous cultiver encore un peu sur l’épopée des couches jetables.  Mais je vous arrête de suite, je ne veux pas de ‘ la couche jetable c’est mal  moi je n’utilise que des lavables et blablabli et blablabla’ je m’en cogne, le sujet  n’est pas là !

C’est donc en 1956 que Vic Mills un papi ordinaire, invente la couche jetable. Il soumet l’idée à son employeur, l’entreprise Procter & Gamble, qui à l’époque,  est spécialisée  dans les bougies et le savon. Celle-ci y voit une bonne opportunité pour se diversifier. Eté 1958, après quelques modifications sur le modèle initial, un test est réalisé à Dallas. C’est un échec cuisant, mais six mois après le succès est là ! Les mamans et les bébés sont séduits, Pampers est né! Un nom tout trouver de l’anglais ‘To pamper’ qui signifie choyer. Mais ce n’est pas encore gagné. Il faudra attendre 1961 pour acheter les premières couches dans l’Illinois.

Les premières campagnes de publicité font leur apparition, vantant les prouesses d’un bébé bien au sec très longtemps. Et ça marche! Plus facile dans ces conditions de partir à la conquête du monde: Le Japon, le Canada, puis l’Europe, qui ne connaissait que Peaudouce, copie conforme de Pampers à la française. L’arrivée de Pampers en France va rendre populaire la couche jetable et booster le marché. En 1983, c’est au tour d‘Huggies, une autre marque d’outre-Atlantique, d’envahir l’Hexagone.

Depuis, la couche jetable, aux secrets de composition bien gardés, est la poule aux œufs d’or. Les fabricants rivalisent d’ingéniosité. Bluffante, la couche jetable ressemble de plus en plus à une culotte en coton.

Aujourd’hui, un nouveau défi attend les marques: répondre aux problèmes environnementaux engendrés par les couches jetables. Une première réponse vient d’être donnée avec les couches biodégradables


Rendez-vous sur Hellocoton !

18 réflexions sur “La couche jetable fête ses 55 ans

  1. LMO dit :

    Ce qui serait cool c’est que toutes les couches jetables soient biodégradables (bio ou pas m’en fous).
    Ca me ferait moins culpabiliser d’en utiliser! 😉

  2. Kat (Boitatrucs) dit :

    Ah ben justement, j’en parlais avec un ami y’a 2 jours, de quand elles datent (après discussion avec un 3ème larron qui m’a dit ne pas savoir que les lavables existaient… ;)).

    Merci pour la chronologie 🙂

  3. Caroline dit :

    @LMO apparemment ça progresse mais on est encore très loin !

    @maman@home ce que je ne comprends pas c’est pourquoi ne pas l’avoir fait avant ?!??

    @Kat (Boitatrucs) tu vas pouvoir crâner lors de la prochaine discut 🙂

  4. Max Burn dit :

    Diapers have been worn throughout human history. They are made of cloth or disposable materials. Cloth diapers are composed of layers of fabric such as cotton, hemp, bamboo or microfiber and can be washed and reused multiple times. Disposable diapers contain absorbent chemicals and are thrown away after use. Thanks a lot.

  5. Homes For Sale Chandler AZ dit :

    iapers have been worn throughout human history. They are made of cloth or disposable materials. Cloth diapers are composed of layers of fabric such as cotton, hemp, bamboo or microfiber and can be washed and reused multiple times. Disposable diapers contain absorbent chemicals and are thrown away after use. The decision to use cloth or disposable diapers is a controversial one, owing to issues ranging from convenience, health, cost, and their effect on the environment. Plastic pants can be worn over diapers to avoid leaks, but with modern cloth diapers, this is no longer necessary.Thanks for sharing.

  6. piano repair salt lake city utah dit :

    The constant problem to be overcome was nappy rash and infection. The concern was that lack of air circulation would make this worse. It was later found that poor hygiene inefficiently washed and bleached nappies and infrequent changes of nappy, allowing the baby to lie for some time with faecal matter in contact with the skin, were the two main causes of serious problems. Thanks.

  7. Chandler Real Estate dit :

    A disposable is a product designed for cheapness and short-term convenience rather than medium to long-term durability, with most products only intended for single use. The term is also sometimes used for products that may last several months to distinguish from similar products that last indefinitely. Thanks for sharing.

  8. Pingback: how to get rid of hemorrhoids, how to treat hemorrhoids, treatment for hemorrhoids
  9. best dissertation writing service dit :

    Il s’agit d’une véritable success story de l’entreprise, mais ne tombant du ciel, et produite par le travail acharné et la créativité incroyable.
    J’ai peur d’imaginer comment les parents s’occupent de leurs enfants, quand il n’y avait pas de couches jetables.

  10. structure de jeu dit :

    j’imagine pas non plus comment les parents faisaient sans les couches jetables, c’est tellement pratique. Moi perso je dis merci à pampers. Après je peux comprendre que les gens n’utilisent pas ces couches pour préserver l’environnement.C’est là qu’ils ont eu la bonne idée de créer des couches biodégradables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting