J’ai la trouille !

Mercredi je passe une échographie. Celle du 1er trimestre. Et comme à chaque fois que je dois voir  apparaitre mon bébé sur l’écran je stresse et me pose 1000 questions.

J’ai peur que son cœur se soit arrêté, j’ai peur de la trisomie, de la malformation, du retard de croissance. J’ai peur de cordon autour du cou, des lésions cérébrales, du handicap et encore ci et encore ça !

Pour Chouquette et Roloulou c’était pareil, j’avais peur de cette rencontre en fait, peur que le gynéco m’annonce un malheur. Le mois dernier il m’a bien dit ‘ Surtout à l’échographie suivante je ne veux pas d’enfants dans mon cabinet‘. Et voilà ça m’est revenu en pleine face, c’est évident que si mauvaise nouvelle il y a c’est moyen que les enfants le découvrent en même temps que les parents !

Je pensais que pour le 3eme je serais moins anxieuse, mais non! Pourtant j’en suis à bientôt 13 sa, bientôt 3 mois de grossesse révolus, synonyme de moins de risque de fausse couche mais non, je n’arrive pas à m’y faire. Intérieurement je me dis que ça va aller, il n’y a pas de raison et d’un autre je ne peux pas me raisonner.

Respire…


Rendez-vous sur Hellocoton !

14 réflexions sur “J’ai la trouille !

  1. Alice dit :

    J’accouche vendredi et j’ai encore et toujours des angoisses. Vendredi après midi, si tout va bien j’aurais mon petit dans mes bras et les angoisses seront autres…
    N’est-ce pas notre sort de Maman?

  2. lexou dit :

    chouette cette première écho, tu vas enfin voir ton bébé, ne stress pas, comme tu le sais les bébés ressentent tout in utéro, tu n’as pas senti de choses particulières ces dernières semaines il n’y a pas de raisons pour qu’il y ai quelque chose de négatif, prend ce rendez-vous comme il doit être, joyeux, gai, une première rencontre avec ce petit 3ème!!!et surtout reviens nous raconter!

  3. Julie B. dit :

    Je penserai à vous mercredi, c’est un moment magique cette première rencontre … je ne vous souhaite que du bon, bises 😉

  4. maman@home dit :

    Je suis certaine que ça s’explique et que tu pourrais travailler là dessus, avoir certaines craintes OUI mais des angoisses de la sorte NON, tu dois souffrir.

  5. lily dit :

    je n’aime pas les echos car tout comme toi je stress car deja vecu une mesaventure et puis avec le petit souci de chocolait je deteste encore plus mais je prend sur moi et ma sage femme est d’une grande ecoute pour moi et seb donc on positive avant chaque écho.

  6. anaisl57 dit :

    je te comprends a 100/100. pendant ma grossesse je me suis torturée la tête c’etait horrible. a l’echo morpho je transpirais j’avais des sueurs froide…et je suis certaine que si j’en ai un autre se sera pareil! courage il n’y a pas de raison que ça se passe mal bisous

  7. Carole Nipette dit :

    Oui respire ! tu es jeune, en bonne santé, tout va bien ! j’ai fait une amnio à cause de mon âge mais je n’ai pas trop flippé par contre quand on m’a forcée à rester allongée les trois derniers mois là oui, j’avais des raisons de flipper pourtant j’étais bien partie zen et tout, je ne m’en faisais pas plus que ça…
    Je sens que ça va être une écho parfaite !

  8. pacotille dit :

    Comme je te comprends ! Je stresse aussi : quand je vais à l’écho je crains l’annonce d’une mauvaise nouvelle, entre deux échos je crains que quelque chose ne se passe et que personne ne s’en soit rendu compte, quand je sors de l’écho je suis persuadée que la sage-femme n’a pas ben vu et j’ai comme ça une liste interminable. Et je ne parle même pas des statistiques du triple test qui constitue mon plus gros cauchemar !
    Ce n’est que lorsque je verrais mon bébé en vrai et que je constaterai que tout va bien, j’espère que je pourrais me tranquilliser et profiter ! Enfin, j’espère !
    D’ailleurs je crois que si j’avais été enceinte avant l’invention de l’échographie je n’aurais pas pu dormir pendant 9 mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting