[Marrakech] Le jardin Majorelle

Séduit par Marrakech, Jacques Majorelle (peintre Français 1886-1962 ) décide de s’y établir en 1923 et achète une importante palmeraie qui deviendra le Jardin Majorelle. En 1931, il commande à l’architecte Français Paul Sinoir un atelier de peinture de style Art Déco qu’il recouvrira de ‘bleu Majorelle‘, autour duquel est créée une oeuvre d’art vivante, composée de plantes exotiques et d’espèces rares qu’il ramène de ses voyages à travers le monde entier. En 1947, il décide d’ouvrir son jardin au public, mais après sa disparation en 1962, le jardin est laissé à l’abandon.

C’est en 1980 que Pierre Bergé et Yves Saint Laurent font son acquisition pour le sauver d’un projet immobilier. Les nouveaux propriétaires décident d’habiter la villa de l’artiste, rebaptisée Villa Oasis. Après le décès d’Yves Saint Laurent en 2008, Pierre Bergé fait don du jardin à la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent. C’est alors qu’est créée la Fondation Jardin Majorelle.

Le Jardin Majorelle est un jardin botanique extraordinaire composé de multiples plantes exotiques environ 3000 espèces sur près d’1 hectare . Un Havre de paix où la quiétude règne. C’est très agréable et reposant de s’y balader en s’émerveillant de toutes ces couleurs. Le bleu Majorelle est sublime, et le jardin est très bien entretenu. C’est une visite incontournable si vous êtes à Marrakech car ce lieu est envoûtant.

Mieux vaut s’y rendre de bonne heure car l’attente à l’entrée peut-être longue, nous avons patienté une bonne demi-heure (mi novembre) et à l’intérieur ce n’était pas toujours agréable d’attendre les uns derrière les autres pour essayer d’avoir une photo sans un touriste dessus! Victime de son succès, mais complètement mérité, c’est un incontournable à Marrakech. Vous pourrez également découvrir le musée Berbère dans lequel les collections personnelles d’Yves Saint Laurent et de Pierre Bergé sont exposées, et le musée Yves Saint Laurent (que nous n’avons pas visité). Il est possible de se restaurer également et il existe une boutique pour ramener quelques souvenirs.

Je n’ai pas pu prendre de photos dans le musée Berbère car c’était interdit, mais c’était super intéressant de découvrir ce peuple (le plus ancien d’Afrique du Nord). Plus de 600 objets ( bijoux, armes, tapis, tissages, cuirs, vêtements ainsi que des photographies et des films ) qui attestent de la richesse et de la diversité des Berbères.

Les cendres d’Yves Saint-Laurent ont été dispersées dans la roseraie de la villa Oasis, et dans le jardin, un mémorial a été érigé. J’ai été assez déçue car je le trouve triste, les plantes étaient abîmées, le contraste est immense entre les couleurs de la maison et du jardin et ce mémorial.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion sur “[Marrakech] Le jardin Majorelle

  1. dounia dit :

    Hello !

    Je ne suis jamais allée à Marrakech mais j’adorerais ! les palmeraies semblent magnifiques ! j’espère avoir la chance de m’y rendre un jour ! j’adore le bleu de la Villa présentée ! sublime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting