Les marais salants de Qbajjar Bay, sur l’île de Gozo

Après notre balade à Dwejra , c’est aux marais salants (salt pans) sur la côte nord de Gozo que je vous emmène. Pour vous y rendre il faudra passer par Marsalforn, au nord de l’île. C’est à l’ouest de cette station balnéaire que vous découvrirez ces marais salants vieux de 350 ans, taillés dans la roche  et s’avançant vers la mer. C’est une magnifique balade à faire sur près de 3 km. Encore une fois, les paysages sont époustouflants.

La roche jaune sculptée sur plusieurs centaines de mètres m’a fait pensé à des dunes de sable.  D’un côté ces ‘dunes’ et de l’autre la mer d’un bleu incroyable. Parfait. L’été on peut voir des producteurs travaillant dans les marais salants, il y a d’ailleurs un point de vente.

 

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Malte] Dwejra, sur l’île de Gozo

Après 5 jours passés à Malte, je vais partager avec vous quelques article sur toutes les merveilles que l’on a pu voir là bas. L’archipel Maltais est formé, entre autres, de 3 îles principales: Gozo, Malte et Comino. Pour avoir visité les 3, il y a des petites pépites à découvrir dans chaque. Il a fait un temps de dingue (28 degrés), et on s’est baignés dans des endroits paradisiaques. Je vous conseille vraiment cette destination pour passer de superbes vacances, vous reviendrez enchantés.

Dwejra est située à l’ouest de l’île de Gozo ( à  7 km de Victoria la capitale). C’est ici que se trouvait l’Azure Window, une arche naturelle encerclée d’une mer d’un bleu profond. Malheureusement, en mars 2017, elle s’est effondrée pendant une tempête. Même sans la fenêtre d’azur, l’endroit reste merveilleux, on peut s’y balader (mais avec des chaussures adaptées, pas en tongs comme nous!!) et prendre tout plein de belles photos. Les côtes abruptes, l’eau bleue, les flaques couleur miel, c’est tellement beau! La mer était très agitée ce jour là, ce qui rendait ce spectacle naturel encore plus saisissant.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Préparer ses vacances à Malte

Fin septembre on s’envole quelques jours pour Malte. J’ai pris les billets d’avion il y a quelques mois et j’ai dû payé un peu moins de 200 euros l’aller retour (2 adultes et un p’tit cul de 20 mois) . J’ai donc préparé une liste longue comme ma jambe de choses à ne pas oublier, de trucs et astuces pour que le vol se passe bien pour lui (et pour nous), j’avais repéré des locations avec un lit parapluie fourni, j’ai lu des blogs pour pouvoir bien m’organiser… Bref pour mon 1er vol avec un bébé je ne voulais pas me rajouter du stress et de l’angoisse, en sachant que déjà je déteste prendre l’avion. Et puis finalement roulement de tambour, double salto, champagne, c’est Mamie qui va garder le nain!!! Tu les sens les vraies vacances là ?

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Prendre l’avion avec un bébé

En septembre on part 5 jours à Malte avec la p’tite boulette, et comme n’ai jamais pris l’avion avec un bébé, j’avoue que je stresse un petit peu. Bon il sera pas un tout petit bébé non plus- 18 mois- mais n’ayant jamais été confrontée à cette situation, je ne sais pas comment m’organiser au mieux en fait, pour que tout se passe bien. Je suis donc bien preneuse de trucs et astuces pour que dès l’arrivée à l’aéroport, et les 2 heures 30 de vol qui vont suivre, se passent au mieux!

Je sais déjà qu’il voyagera sur nos genoux, mais il faut que je me renseigne s’ il aura lui aussi le droit à son propre bagage à main. Je pensais lui prendre dans son sac des nouveaux livres et jeux (gommettes, coloriages?!?) (pas de petits jouets qui tombent par terre, sous peine de passer le vol à ramasser!!) qu’il découvrira en vol. Un change, un biberon d’eau, de quoi grignoter (car on embarque à 17h30) une couche et je ferais le choix d’une lingette huggies jetable, plutôt que des lingettes lavables (car j’ai pas envie de me trimballer avec des lingettes remplies de bouse) (même si j’essaye d’être zéro déchet) . Et puis ensuite?!? Bonne question, je ne vois pas trop  ce que je pourrais y ajouter!

On voyage avec Air Malta, et c’est indiqué sur le site qu’on peut prendre la poussette jusqu’aux marches de l’avion, et qu’on la récupérera sur le tapis des bagages en soute. J’appréhende un peu ce voyage car j’ai peur qu’il ne se sente pas bien, qu’il pleure, qu’il ait mal aux oreilles, qu’il flippe des bruits de l’avion ou des bips, ou que je lui transmette ma peur de l’avion (j’en parlais  dans cet article ) . Sur ce point il faudra que je sois calme et que je fasse semblant d’être hyper décontractée ! On a tous la hantise en avion d’avoir un enfant qui chiale tout le long, qui braille ou qui donne des coups de pied dans son siège , j’espère bien que le mien ne sera pas comme ça. Justement il vaut mieux se mettre côté hublot pour qu’il voit le paysage ou coté couloir pour qu’il puisse marcher un peu si jamais on peut plus le tenir assis avec nous? Et la poussette, on la plie pour passer aux contrôles ou je la passe comme ça avec l’enfant dedans ?

Pour l’occuper aussi, je pense que je vais prendre avec moi une petite trousse avec des produits comme du labello, une  brosse à dents, un mini dentifrice, un petit tube de crème, une petite brosse à cheveux, il kiffe de faire comme moi avec les produits, je pense qu’il sera content de déballer ça dans l’avion! Je passerais commande dans quelques mois chez maison-et-beaute.fr
pour préparer tout ça. Bon en même temps il  n’y a pas 10 heures de vol non plus, je suis en train de me creuser la tête pour trouver 1000 et 1 façons de l’occuper!! En vrai, je stresse déjà qu’il nous pourrisse notre vol en fait (oui, oui, il a les capacités cet enfant) et qu’on soit lessivés avant d’atterrir .

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et maintenant, je voyage vers quelle destination?

Ces derniers mois ont été riches en voyages avec notamment un road trip en Bulgarie, quelques jours à Lisbonne et à Saint-Pétersbourg en décembre, puis en janvier dernier un city trip entre copines à Porto. Et depuis rien, plus aucun projet, plus aucune proposition pour m’évader, (plus de blé surtout !!), je vais juste programmer des vacances en septembre prochain. J’ai tellement d’idées que je n’arrive même pas à choisir, j’ai envie de découvrir plein d’endroits. Des destinations lointaines ou plus proches en Europe, alors depuis 2 jours je regarde la carte du monde, je flâne dans le rayon des guides de voyage, je fouille sur les comparateurs de vols,  et je lis les blogs de  voyages pour avoir des idées. J’ai une wish list longue comme ma jambe, j’ai envie d’aller au Monténégro, dans la région des Pouilles en Italie, en Pologne, en Hongrie, dans la région de l’Algarve dans le sud du Portugal, en Sicile, à Malte, en Moldavie, au Kirghizistan, en Bolivie, à Moscou et tellement d’autres destinations encore! Maintenant que j’ai un passeport je peux voir un peu plus loin que l’Europe, et m’offrir des escapades sur d’autres continents.

Je suis très attirée par Cracovie, Budapest, Bucarest, Vienne mais je vois plutôt ces destinations pour de grands week-ends de 4/5 jours plutôt que  pour des vacances de 10 jours. Pour septembre je me vois bien faire un road-trip dans le sud de l’Italie (vraiment Les Pouilles c’est un gros coup de cœur)  ou le sud du Portugal, l’Algarve. Les vols ne sont pas chers pour aller à Porto il faut donc descendre ensuite avec une voiture de location. Je ne regarde pas seulement les vols, je regarde les régions où le coup de la vie est moindre pour pouvoir profiter sur place, pour ne pas se priver pour les sorties, les restaurants, l’essence… En Bulgarie ou à Prague  on a vraiment bien profité de notre séjour car les prix sont moitié moins chers qu’en France.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !