Le jour où ils ont découché…

Je déteste avoir Chouquette et Roloulou loin de moi, alors quand ils ont dû dormir en dehors de la maison, je n’ai pas fait ma fière. Pas de rituel du soir, pas de bisous avant de dormir, pas de dernier câlin avant que je m’endorme…( pas de réveil à cause d’un pipi ou d’un cauchemar, yes yes yes).

La première fois que Roloulou a dormi ailleurs que dans son lit , il avait 31 mois (oui je l’ai  noté dans son livre de naissance). Nous étions chez moi en Normandie et il a émis le souhait de rester chez ma mère pour la nuit. Pas de souci, (enfin j’ai fais semblant) nous dormions pas loin, à 10 minutes. J’imaginais déjà aller le rechercher deux heures après, je pensais qu’il allait pleurer, qu’il ne pourrait pas dormir, qu’on allait lui manquer ….Bref pour moi c’était louche qu’il passe une bonne nuit sans nous. Moi je  n’ai quasiment pas dormi de la nuit, j’étais collée à mon téléphone au cas où ma mère me supplierait de venir le chercher. Mais que dalle il a bien dormi, et moi j’étais crevée.



Chouchoune avait 26 mois (merci le livre de naissance) quand elle a découché. Nous devions sortir avec Chéri et nous les avons donc laissés chez leur papi et leur Nanny. Chouquette était avec son frère donc je me faisais moins de souci. Mais je me souviens encore  les avoir laissés,  la larme à l’œil (mais qui s’est vite estompée lorsque j’ai aperçu Ikea au loin), en culpabilisant (alors qu’eux étaient ravis de dormir là bas !) . J’ai harcelé Chéri pour savoir si son téléphone était bien chargé, j’ai pensé à eux toutes les 8 minutes pendant la soirée et au moment de venir les chercher je n’avais qu’une envie c’était de les serrer dans mes bras. Et la réaction de Roloulou a été de tirer une tronche de 15 mètres de long car nous étions arrivés trop tôt: il n’avait pas eu le temps d’aller se balader avec son papi…Quel accueil… fils ingrat.

Et chez vous, comment s’est passée la première nuit à l’extérieur de la maison?

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions sur “Le jour où ils ont découché…

  1. lexou dit :

    pour moi l’horreur, j’y ai pensé toutes les 2 minutes, pour elle pas mal, mais elle n’avait que 9mois, alors je ne sais pas ce qu’elle m’en dira dans 3 ou 4 ans!!!

  2. MamaFunky dit :

    C’était il y a longtemps et Titie n’était pas bien loin puisque chez mes parents. J’ai mal dormi. Trop silencieux. PAs de bruit… Même pas réussi à faire une grasse mat’…
    Depuis ça a bien changé et j’apprécie d’avance ma nuit de Samedi à Dimanche, et ma grasse mat’ de fouuuu. 6 mois que j’attends que Titie aille dormir chez Mamilou !!

  3. Raquel dit :

    Pareil ici pour mes 2 monstres !
    Mon deuxième à 32 mois et tête encore avant le coucher, je pensais qu’il allait se jeter sur les seins de ma mère, ou pleurer, ou m’appeler… RIEN de tout ça, il s’est couché tout content, et m’a accueilli le lendemain avec un “c’est quoi ça ?” (j’avais un sac plastique dans les mains, qui l’interessait visiblement plus que moi…)

  4. Caroline dit :

    @lexou quand ils sont bébés comme ça , c’est encore moins facile je trouve!

    @MamaFunky je n’ai pas encore passé ce stade du ‘j’ai trop hâte qu’ils aillent dormir ailleurs !’ #MamanPoule

    @nimportenaouak sont sensibles ces papas!

    @Mamakangourou hi hi spéce de maman poule

    @Raquel ca fait toujours plaisir un tel accueil alors que nous on s’est limite morfondues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting