Blog Trip dans le Morbihan avec Sensation Bretagne #1

Fin août j’ai été invitée par Sensation Bretagne à découvrir trois stations balnéaires du Morbihan. Un blog trip de 3 jours que j’ai fait avec Lady Breizh, ma copine Breizhblogueuses. Au programme, la découverte de Pénestin, Arzon et Carnac.
Sensation Bretagne c’est  21 destinations hors des sentiers battus. Créé en 1992, l’association des Stations Littorales touristiques de Bretagne s’est d’abord appelée Stations Nouvelle Vague de Bretagne. Devenu Sensation Bretagne, le réseau, unique en France, est né de la volonté de communes littorales bretonnes et de leurs offices de tourisme de se regrouper autour d’une charte de qualité commune, afin de mutualiser les moyens en matière de promotion et de communication. En 20 ans, le réseau s’est largement développé pour être représentatif du littoral breton, a multiplié les missions afin de proposer un accueil qualitatif, des activités originales, des découvertes riches en sensations, comme par exemple Place Aux Mômes, un festival d’été dédié aux enfants.
 

Samedi matin nous avions rendez-vous à l’office du tourisme de Pénestin pour parler du programme de la journée avec Delphine. Promenade sur le sentier côtier, découverte de la mytiliculture, un déjeuner ‘libre’ et puis une activité nautique de deux heures, nous avions choisi le kayak. Je connaissais déjà Pénestin pour y être allée en vacances il y a 3 ans et j’avais beaucoup aimé cette petite station balnéaire et sa célèbre plage de la Mine d’Or, qui tire son nom des sables de la falaise qui étaient exploités au 19è siècle afin d’y récolter des paillettes d’or.

Munies d’une carte (indispensable sinon moi je suis capable de vous emmener à l’opposé du point de rendez-vous), on s’est baladé une bonne heure sur le sentier côtier et entre deux papotages on a mitraillé tout ce qui nous entourait, même si c’était couvert, c’était très joli.

0

20150822_103138

20150822_103709

1

2

3

Ensuite nous avions rendez-vous chez Breizh Coquillages , entreprise qui produit, conditionne et vend les moules de Bouchot de Pénestin en gros ou au détail, pour une visite et une présentation de la mytiliculture. Il faut savoir que je ne mange rien de ce qui vient de la mer, non seulement je ne supporte pas l’odeur mais c’est l’aspect aussi qui me rebute. Alors quand je suis rentrée dans la boutique je me suis demandée direct où était le sac à vomi, c’était un peu hard! Nous sommes allées rapidement dehors pour commencer la visite. Le parc mytilicole de l’entreprise est situé sur plus de 6 hectares le long des côtes de Pénestin, ce qui représente environ 9500 pieux. Elle produit et commercialise annuellement près de 400 tonnes de moules de bouchot de Pénestin, dont la situation géographique est idéale pour le bon développement des coquillages. L’apport en nutriments est abondant, grâce aux eaux douces déversées par la Vilaine, plus long fleuve de Bretagne, et par la Loire, plus long fleuve de France. Cet apport nutritif est parfois même trop important et il donne lieu à des épisodes de blooms en phytoplanctons et phycotoxines; référence ici faite au fameux dinophysis. Le climat plutôt doux de Bretagne Sud  procure une température de l’eau favorable à la bonne croissance des moules, notamment au printemps.

4

5

20150822_114357

20150822_114529

C’était très intéressant de découvrir tout ce processus d’élevage jusqu’au conditionnement et la vente (d’ailleurs si vous souhaitez connaitre le détail je vous invite à lire cet article) cependant j’ai été déçue de la façon dont nous avons été accueillies. En effet la personne qui nous a fait la visite était pressée, c’était samedi matin elle avait du monde dans la boutique et n’a pas pu s’éterniser avec nous.  J’ai trouvé cela dommage car nous avions rendez-vous et la moindre des choses c’était quand même de pouvoir se libérer pour faire une visite correcte. Là je me suis carrément sentie de trop, ça a été vite expédiée, pas de dégustation (en même temps moi je m’en fiche je n’en mange pas, mais Flo aurait surement apprécié de déguster leurs produits!). Après cette visite en demi-teinte, nous sommes allées sur le port de Tréhiguier, c’est tout petit mais c’est mignon comme endroit, puis nous avons mangé à l’auberge du Gros Bill, un restaurant du bord de mer avec vue  sur la pointe du bile c’est super joli!

6

20150822_123636

7

auberge du gros bill

20150822_123952

Alors que nous déjeunions nous avons entendu l’orage qui arrivait. Bon..ok…euh..merde… je me faisais une joie de faire deux heures de kayak mais là ça sentait pas bon du tout. On s’est quand même rendues au centre de nautique et là on nous a dit que ça allait fermer. Kayak annulé. Déception. On s’est dit qu’il y aurait alors un plan B… Direction l’office du tourisme. Pas de plan B. Nous partons donc à Arzon, un peu plus tôt que prévu, pour la suite de notre blogtrip… Et puis sur la route on reçoit un coup de téléphone ‘Les filles vous pouvez venir le centre nautique a rouvert c’est bon pour le kayak!’ Haann…bouh…mais euh…Malheureusement on est était déjà bien loin pour faire demi-tour…


 


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions sur “Blog Trip dans le Morbihan avec Sensation Bretagne #1

  1. Caroline dit :

    @Ma poussette à Paris il y a vraiment de magnifiques choses à découvrir

    @Lalydo, cela arrive mais ces petites déconvenues ne prennent pas le dessus sur les supers moments de ces 3 jours de blogtrip

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting