Z’aime pas, Z’en veux pas

Qui n’a pas entendu  cette phrase dans la bouche de son enfant qui boude son assiette. Alors à ce moment là, on fait quoi?

  • On le laisse devant  jusqu’à ce qu’il craque ?
  • On le fait sortir de table sans manger jusqu’au prochain repas ?
  • On cède et on lui préparer ce qu’il aime ?
  • On passe à la suite sans se prendre la tête ?




Dur dur comme dilemme… J’ai toujours refusé de forcer mes enfants à manger, peur des conséquences, et peur aussi des futurs troubles alimentaires qu’ils pourraient rencontrer.

Les faire sortir de table?  Je ne fais pas non plus, en effet les jours d’école je ne me vois pas les  laisser le ventre vide.

Les laisser devant leur assiette pendant des heures? Je l’ai vécu petite, non merci.

Deux choix s’offrent à moi : soit je cède et prépare quelque chose qu’ils aiment, soit je passe à la suite sans me prendre la tête. Je ne veux pas entrer en conflit avec eux au niveau des repas, je veux que ce soit un moment convivial. La plupart du temps je cuisine ce qu’ils aiment, je ne prends donc pas de risque!

Roloulou n’est pas difficile, il mange  de tout et surtout il goûte les choses nouvelles. Quel soulagement car il a été allergique aux protéines de lait de vache et je pensais qu’il refuserait de boire du lait et manger du fromage car il en avait été privé pendant un bon moment. Chouquette c’est une autre histoire, mais ça doit être dans les gênes car j’étais (et je suis encore) très difficile. Je lui propose toujours de goûter ce que je mange, des fois ça marche, (youpii j’en refais donc pendant des jours et des jours) et des fois évidemment elle refuse et prend son air dégouté. A part de la purée, des pâtes bolo, des frites, du riz, des poissons panés, des haricots verts, des lentilles, des yaourts et des pom’potes on ne peut pas dire que son alimentation était variée ! Mais depuis quelques semaines elle se met à goûter un peu plus : La dernière en date, une  Knakki…Oui à 3 ans passés elle n’avait jamais mangé de saucisse de sa vie….Elle grossit bien, grandit bien, je ne me fait plus pas de souci mais on est toujours soucieux quand même quand ses enfants n’ont pas leur quotas de calcium, viande, fruits ou légumes!

Et vous, quelle attitude adoptez vous lors des repas?

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 réflexions sur “Z’aime pas, Z’en veux pas

  1. Alice dit :

    Pareil!
    Pendant deux ans nous n’avons pas eu un seul souci et là depuis quelques jours, il n’avale rien.
    On tente de ne pas en faire un problème et surtout de ne pas céder face aux biscuits, gâteaux et autres sucreries qu’il veut bien manger par contre!!
    On se dit que c’est passager alors on attend, on tente aussi de lui faire confiance : un enfant ça ne se laisse pas mourir de faim!

  2. MamaFunky dit :

    Aaaaaah c’est le grand dilemne du moment 🙂
    Qd Titie a décidé de ne pas manger ça peut durer des heures ! Pas qu’elle ne veuille pas manger, mais elle met juste 100 ans.
    Et puis si elle ne veut pas manger, après avoir compris qu’il ne fallait pas la forcer, ni céder à ses caprices culinaires, je passe à la suite.
    Un enfant ne se laissera pas mourrir de faim. Et en effet, Titie ne m’a jamais réclamé à manger en dehors de repas. C’est qu’elle a bien des réserves 🙂

  3. leoetlisa dit :

    Ici mon grand mange à peine, il est tout gringalet et du coup je le laisse manger ce qu’il veut (vive les pâtes !). Heureusement que sa soeur est moins difficile, mais quel stress ces repas 🙁

  4. A 5 c'est mieux dit :

    les belettes sont encore dans un âge où elles mangent sans se poser de question.
    Fiston lui, ça commence à être difficile, si je l’écoutais il ne mangerait que de la viande, des petits suisses et des compotes.
    Alors les jours où ça me soule vraiment, je me bas avec lui pour qu’il mange au moins quelques cuillères, sinon je passe à la suite et me dis que s’il avait faim, il mangerait

  5. Lucky Sophie dit :

    les repas guéguerre ne me tentaient pas non plus, alors j’ai opté pour un légume + un féculent à chaque repas, avec l’obligation de goûter de tout, même en petite quantité. En le faisant avec un truc qu’ils aiment plus ça passe mieux…

  6. Caroline dit :

    @Alice ils sont malins ces enfants ils ont faim pour des gâteaux mais pas pour les carottes!

    @hysterikmum oui sans refaire à manger exprès c’est beaucoup mieux!

    @MamaFunky que c’est pénible quand ils mettent des plombes pr manger !!!

    @mistinguett bien sûr ca ne sert à rien de les forcer

    @leoetlisa oh oui c’est stressant que son enfant ne veuille que des pâtes par exemple ! Il faut les faire gouter souvent de nouvelles choses mais bon quand ils refusent à chaque fois c’est un peu décourageant!

    @A 5 c’est mieux oui si ils ont faim ils mangent mais c’est le fait que l’enfant ne veuille pas goûter qui est pénible aussi

    @Lucky Sophie j’essaie de feinter aussi en mettant par exemple des carottes dans la soupe de courgettes ou du lait + du râpé dans le purée de chouquette….

    @bbflo oui c’est beaucoup mieux comme ça, je ne veux pas que les repas soient une hantise pour eux

  7. pacotille dit :

    Ma fille ne jure que par le pâtes (comme son père) mais la leçon que la pédiatre lui a faite suite à deux épisodes de constipation et les souvenirs du traitement lui ont fait comprendre qu’on doit aussi manger des légumes, des fruits etc…
    Cela dit, ayant été moi même une enfant “difficile” en ce qui concerne la nourriture je sais que cela ne sert à rien d’insister, alors quand elle refuse, je lui demande de goûter, de manger quelques cuillères et on passe à la suite (je n’ai jamais été jusqu’à lui cuisiner ce qu’elle demande car j’estime qu’un repas doit être partagé par toute la famille…). La pédiatre m’a conseillé de présenter de nombreuses fois le même aliment, quitte à se heurter à de multiples refus, mais sous des formes différentes. Et puis comme ma fille est fan de fromages, j’agrémente les plats qu’elle aime moins avec un petit chavroux ou du gruyère râpé …
    J’ai remarqué aussi qu’en lui demandant son avis sur les plats (est-ce que tu trouves que c’est trop acide ? tu préfères quand c’est plus croustillant ? etc…) elle faisait plus d’efforts pour tester les aliments.
    Enfin, elle aime bien deviner (ou faire deviner à son père quand elle a participé à la préparation) les ingrédients alors pour la soupe, s’il y a 5 ou 6 légumes c’est au moins 5 ou 6 cuillères d’avalées pour détecter les légumes !

  8. Carole dit :

    ça fait longtemps que je passe à la suite sans trop me prendre la tête… ma fille étant en bonne santé et pas maigre tout va bien. Par contre si elle a faim entre les repas tant pis pour elle, je cède pour un fruit et c’est tout mais en général elle en veut pas du fruit 😉

  9. Caroline dit :

    @pacotille le jeu est un bon moyen aussi d’y arriver. Leur resservir plusieurs fois le pédiatre m’en avait parlé aussi

    @Carole je cède souvent pour le fruit, avec mon fils ca marche, avec ma fille pas du tout!

  10. Viande dit :

    Ah oui c’est dur parfois avec les petits, moi aussi il adore la viande mais il goute généralement de tout, même nos plats plus “exotiques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting