Faire un festival côté bénévole

ArtRock, Astropolis, Pont du Rock, les Vieilles Charrues… sont des festivals que j’ai déjà fait  en tant que festivalière et fin août j’ai eu envie de voir ‘l’envers du décor’ en faisant  mon premier festival en tant que bénévole. J’avais emmené dans l’aventure ma copine Marie et nous avons bossé ensemble le week-end du 28 et 29  août sur le site du Festival du Roi Arthur à Bréal sous Monfort. A l’affiche Cali, Akhenaton, Salut c’est cool, Louis Bertignac, Les Wampas, Tiken Jah Fakoly etc.

Notre poste consistait à  accueillir les bénévoles (environ 500) et leur donner leur badge, t-shirt, bracelet, verre pour la journée. Nos horaires: vendredi de 9H00 à 12H30 puis de 16H00 à 19H30. Le samedi de 12H30 à 16H puis de 19H30-22H30. Vraiment c’était cool comme poste, on était une bonne petite équipe c’était bien chouette. Bon il faut savoir qu’en tant que bénévole même si tu as ton poste attitré tu peux aussi être appelé quand tu es en pause car c’est le rush de l’autre côté, parce qu’il y a du retard, parce des bénévoles se sont barrés.. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé un soir à passer une heure à vendre des frites, des sandwichs et des galettes saucisses. La rigolade… moi j’avais jamais fait ça,  et vraiment les festivaliers ont été supers sympas et très compréhensifs vis à vis de notre non expérience dans le domaine.

Juste un point négatif, j’ai été un peu déçue de l’organisation du festival, genre on t’appelle pour aller tout là-bas, mais vite faut que tu te magnes car on a besoin de toi et tu arrives mais y’a personne pour t’accueillir… donc tu repars. Ou bien faut aider ici mais ils n’ont pas le matos , donc tu peux pas aider… Super.

 

unnamed

20150828_105146

Tous les bénévoles présents bénéficiaient d’un repas et de 3 boissons gratuites par jour (qui se transforme vite en des dizaines de bières et d’alcools gratuits par jour quand tu te fais pote avec les bénévoles derrière le bar à l’espace V.I.P!!). L’espace V.I.P c’était notre endroit à nous pour se reposer, boire un verre, faire la fête, ou bien encore suivre les concerts sur les écrans. 

Il y a un petit inconvénient quand tu es bénévole c’est que les artistes que tu aimes et que tu adorerais voir sur scène passent quand tu bosses. C’est ce qui s’est passé pour Cali, il passait le samedi soir quand on prenait notre poste. Mais l’avantage aussi d’être bénévole c’est que tu es là pour les répet’. Et pour notre plus grand bonheur on a eu Cali presque que pour nous l’après-midi (on était hystériques) (finalement on a pu s’arranger et assister à son concert le soir) (on était toujours hystériques).

20150828_150547

20150828_150446

20150828_133404

20150828_200745

20150828_130644

20150829_161946

J’ai vraiment aimé cette expérience de festivalière côté bénévole, ça permet d’assister aux concerts, de faire de belles rencontres, d’aider au bon déroulement (parce qu’un festival sans bénévoles ce serait pas tout à fait un festival), et de faire la fête mais d’assurer quand même  ton poste le lendemain (même si ça pique grave). Vraiment c’était une super expérience que je retenterais avec grand plaisir.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions sur “Faire un festival côté bénévole

  1. lalydo dit :

    Super expérience en effet! J’ai été bénévole sur un petit salon de livres, c’était très chouette, cela permet de voir les choses et les invités autrement!

  2. Elanorlabelle dit :

    J’ai fait quelques festivals du coté bénévole et j’ai vraiment apprécié ça. Le fait de ne pas pouvoir voir forcément les artistes qu’on veut, est un inconvénient vite compensé par le coté “je suis dans les coulisses” je trouve, surtout lorsqu’on se retrouve au milieu d’une super équipe!

  3. Caroline dit :

    @lalydo tout à fait c’est très sympa comme expérience et j’espère bien en faire d’autres l’année prochaine

    @Elanorlabelle voilà c’est le seul point négatif: louper les artistes sur scène, mais comme tu dis, on être de l’autre côté ça compense un peu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting