Quand on psychote avant même d’avoir fait un test de grossesse

‘J’ai les seins tendus, est ce que je suis enceinte?’, ‘J’ai des pertes abondantes, est ce que je suis enceinte?’ ‘J’ai mal au ventre, est ce que je suis enceinte?’ ‘J’ai envie de vomir, est ce que je suis enceinte?’. Bien avant de faire un test de grossesse, je suis sûre que vous vous êtes torturer l’esprit avec toutes ces questions. Et forcément vous avez passé des heures sur les forums en énumérant vos symptômes de grossesse et en essayant de trouver des futures mamans aussi excitées que vous.

Hiiiiiiiiii c’est le jour J, vous avez du pipi plein les doigts mais c’est pas grave le test de grossesse est positif. Vous retournez sur votre forum pour le raconter à vos copinautes et là, après une pluie de félicitations, la grande aventure commence.

Pour chaque grossesse j’ai dû faire 2 ou 3 tests à chaque fois. Les symptômes je les avais, mais je suis persuadée qu’il y a beaucoup de psychique là dedans. J’ai beaucoup imaginé, calculé, re-calculé pour savoir si j’avais du retard ou pas. Quelle déception quand je découvrais que non, je n’étais pas enceinte! Ou bien quand le test avait foiré! Et puis voilà, enfin le petit ‘+’ rose apparaît, l’aventure commence. Une grossesse idyllique pour Roloulou, une un peu moins pour Chouquette et une catastrophique pour BB3. Tout d’abord les premiers mois j’ai guetté la moindre goutte de sang qui pourrait faire penser à la fausse couche, j’ai angoissé jusqu’à la première échographie avec toutes ces questions en tête: ‘Et sil il n’y avait pas de rythme cardiaque? Et si il y avait une malformation? Une maladie? Un handicap? Je n’ai jamais été très sereine pendant mes grossesses car ces 9 mois ont quand même été une source d’angoisse, peur de le perdre, peur d’une mauvaise nouvelle, et puis quand on voit son bébé apparaître sur l’écran, toute cette angoisse s’envole.

Évidemment il y a de la joie pendant ces 9 mois, les premiers mouvements du bébé, le lien qui se créé entre le papa, la maman et le bébé, la préparation de la chambre, l’achat des premiers vêtements, le casse tête de la poussette…C’est une aventure tellement extraordinaire, mais pour moi je crois que c’est bon j’ai donné!


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions sur “Quand on psychote avant même d’avoir fait un test de grossesse

  1. Anais Petitevie dit :

    Chaque mois j’espere et je guette les symptomes…vivement que je vois aussi un beau + !!!

  2. LMO dit :

    Oui c’est fou ce psychotage! Moi ça m’épate!
    Je veux tomber enceinte, je suis comme une furie qui compte les jours et tout. C’est débile en plus, mais on peut pas s’en empêcher je crois!

  3. Chez Pat' dit :

    j’etais sure de l’etre car je n’ai jamais une seule demi journee de retard … du coup j’etais a la chasse au symptomes .. mais rien ! sauf le + sur le test 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting