Trop Happy d’être une BreizhBlogueuse !

1 an. Une année que le collectif des BreizhBlogueuses a vu le jour grâce à Chris  et Lalydo . Notre première rencontre s’est déroulée un dimanche de juin autour d’un pique-nique au Thabor à Rennes.  J’en avais parlé ici . Puis une deuxième rencontre, orchestrée par Fans de Bretagne, nous a permis de nous retrouver quelques instants à l’Auberge des Voyajoueurs, avant de partir pour une balade contée très émouvante avec DamEnora . S’en est suivi un déjeuner divin dans un cadre magnifique à La Gacilly, La Grée des Landes . Tous les détails de cette journée sont ici et . Puis en  janvier dernier, j’ai trouvé que ça faisait longtemps que  l’on ne s’était pas retrouvées pour papoter, alors j’ai organisé un déjeuner dans une crêperie à Rennes, elles me manquait en vrai les BreizhBlogueuses! Fin avril, une autre belle journée a été organisée au  Domaine des Ormes, mais je n’ai pas pu y assister car j’étais en vacances!  Et dans moins de 3 semaines… roulement de tambours….. hiiii hiiiiii, chui trop contente, hiiiii, on va se retrouver dans le Golfe du Morbihan pour une fois de plus, de bons moments en perspective. Je vous dis juste qu’il y aura du Paddle …..

 

Stand up paddleJe me suis un peu entrainée hier, il faisait beau…Oui, oui, mes cheveux ont poussé vous avez l’œil  !

 

Les BreizhBlogueuses ce sont des blogueuses Bretonnes de naissance ou des Bretonnes de cœur, qui partagent leur amour pour cette belle région. Et comme on est pas peu fières de ça, nous avons dorénavant, grâce à Tunetoo,  un t-shirt personnalisé aux couleurs du collectif.

 

T shirt BreizhBlogueuses

 

Mais ce n’est pas tout, comme je le précisais dans le titre, je suis “Happy” d’être une BreizhBlogueuse….

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    J’ai pas envie

    J’ai pas envie d’attendre.

    J’ai pas envie de ranger le balai qui traîne près de la poubelle.

    J’ai pas envie d’être raisonnable.

    J’ai pas envie qu’il me demande pourquoi j’ai pas de mec.

    J’ai pas envie de passer à côté du présent.

    J’ai pas envie de mettre le réveil.

    J’ai pas envie de regretter.

    J’ai  pas envie de l’entendre se plaindre.

    J’ai pas envie de m’empêcher de dire les choses.

    J’ai pas envie de leur crier dessus.

    J’ai pas envie de me regarder dans la glace.

    J’ai pas envie de me poser 1000 questions.

    J’ai pas envie d’aller à ce rendez-vous.

    J’ai pas envie de me séparer d’eux pendant 1 semaine.

    J’ai pas envie de me justifier.

    J’ai pas envie que ça dure trop longtemps.  C’est quand le printemps?

     

    Jai pas envie

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Un réveillon de Noël différent

    Cette année le réveillon de Noël sera différent des années précédentes. Différent car les nains ne seront pas entourés de leurs 2 parents pour découvrir leurs cadeaux, différent aussi car je ne suis pas trop tradition et comme cette année je gère seule, et bien le réveillon il va être un peu décalé. Déjà notre sapin  n’a pas d’épines, il est collé au mur, je l’ai fait en masking tape. Ça ne prend pas de place, et aucun risque que BB3 passe et repasse devant pour enlever à chaque passage une boule ou une guirlande…

    Pour le repas, et bien pas de saumon, d’huîtres, de noix de saint jaques et d’assiettes qui brillent de mille feux, ça va être genre ‘pique-nique’ sur la table basse, avec tout plein de petits trucs apéro à manger avec les doigts.  Bon j’ai quand même acheté du foie gras avec du pain d’épices et une compotée d’oignons, mais c’est bien la seule chose qui rappelle ‘la tradition’! Evidemment il n’y aura pas la fameuse bûche en dessert, je n’ai même pas acheté de dessert d’ailleurs quand j’y pense,  mais pas grave, on mangera des bonbons au moins je suis sûre qu’ils n’en laisseront  pas dans leur assiette! Les nains sont prévenus le soir du réveillon ce sera fiesta tous les 4 avec cotillons, serpentins, confettis, (que je continuerai à retrouver derrière les meubles 2 ans après…) musique à fond et si ils veulent ce sera également télé  pour regarder un Disney sans doute. Les cadeaux seront donnés le 24, et wééééééé, parce que pendant des années ils les ont ouverts le 25 au matin et moi je fais plutôt partie de ceux qui les donnent le 24 au soir. Je n’ai pas encore préparé mon scénario pour savoir à quel moment je vais les déposer au pied de mon sapin en masking tape, mais je peux compter sur mon complice, Roloulou, ( qui a découvert l’année dernière la vérité sur le Père Noël  ) pour qu’il occupe son frère et sa sœur pendant ce temps là. 

    Lettre au Père Noël

    Un  réveillon de Noël un peu n’importe nawak, comme je les aime, et fuck la tradition!

    Et chez vous Noël  c’est comment? 

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Les Lapins Crétins débwwaaaaarquent au Futuroscope

    Samedi dernier j’ai été invitée à découvrir en avant-première la nouvelle attraction du Futuroscope,  ‘La machine à voyager dans le temps’ à l’effigie des Lapins Crétins. L’inauguration était très sympa, dynamique, en musique avec une petite fanfare, deux Lapins Crétins, du PQ partout, bref, c’était drôle et j’avais hâte de pouvoir tester cette nouvelle attraction qui ouvrira au public  le 21 décembre.

     

    20131207_111432

    Inauguration La machine à voyager dans le temps

    La Machine à voyager dans le temps

    20131207_104049

     

    Dans la file d’attente de La machine à voyager dans le temps, le ton est donné, on est dans l’ambiance crétine, on peut pincer son voisin, imiter le dindon ( je me suis rendue compte que j’avais de sérieuses lacunes dans ce domaine), ou encore avancer à cloche pied sur 3 mètres (sachez que mon voisin sait très bien avancer à cloche pied ).

    20131207_150411

    20131207_150625

    20131207_151210

    Imite le dindon

    20131207_150752

    20131207_151026

    bwaaah

    Ensuite on entre dans une galerie avec pleins de tableaux revisités, on se fait prendre en photo en faisant une tête bien crétine (Bwwaaaahhhhh), puis on arrive dans une autre pièce avec la fameuse machine à laver inventée par les Lapins Crétins pour remonter le temps, ainsi que divers objets et clins d’œil, à découvrir après dans l’attraction.

    20131207_152310

    20131207_152222

    20131207_152628

    On prend place dans un ‘train’, assis sur des WC, lunettes 3D sur le bout du nez et c’est ainsi que l’on découvre en face de nous, en 5 étapes, des scènes farfelues, drôles et décalées à différentes époques. On rigole, on bouge, on vibre, on est surpris, mais c’est un peu trop court à mon goût. C’est une chouette attraction familiale en tout cas, je l’ai faite deux fois dans le week-end.

    Le midi nous avions rendez-vous au restaurant KaDéliceScope pour un buffet thématisé, splendide comme à chaque fois. Verrines, pitas, brochettes, mini-burger, bouchées gourmandes, macarons etc, c’est bon, varié et créatif, je me régale à chaque fois!

    KaDéliceScope

    20131207_122210

    20131207_123111

    20131207_122508

    20131207_122530

    20131207_123133

    A bwaaaare

    Repose coupettes

    Repose-coupettes

    J’en ai profité pour faire une photo crétine avec un lapin (et un déboucheur de chiottes) et ensuite nous avions ‘quartier libre’ pour faire toutes les attractions que nous voulions (merci le badge qui nous a permis d’éviter l’attente!)

    Les Lapins Crétins

    @crédit photo Futuroscope

    Badge Presse Futuroscope

     

    Un immense merci au Futuroscope pour l’organisation de cette journée, c’était top! Le personnel à l’intérieur du parc l’est tout autant, sympathique, disponible et souriant, c’est très agréable. Et je vous assure que ce n’était pas parce que j’avais un badge ‘V.I.P’, car le lendemain nous y sommes retournés, sans badge cette fois, et le personnel n’avait pas changé son attitude. J’adore le Futuroscope, voilà, c’est dit!

     

    La Gyrotour

    Futuroscope

    20131208_140329

    20131208_122618

    20131207_154256

    20131208_101222

    20131207_133407

    20131208_142038

    20131208_142101

    20131207_182703

    20131207_183510

    20131207_182910

    LadyO

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Faire un gâteau les yeux fermés

    Il y a quelques semaines j’ai fait la connaissance  de Fanny, une jeune femme de 35 ans , non voyante et maman de 2 enfants. De temps en temps elle propose de se réunir chez elle pour réaliser un gâteau les yeux fermés. Se mettre quelques instants dans sa peau je trouvais ça très intéressant et j’avais envie de vivre cette expérience. C’est après mon don du sang que je me suis rendue dans sa maison avec 2 autres personnes et une enfant de 9 ans.

     

    Gâteau les yeux fermés

    J’étais assez intriguée de la tournure que ça allait prendre et je m’étais imaginée l’état de sa cuisine après… La pauvre, on allait lui saloper sa cuisine avec de la farine partout, du chocolat fondu sur la table et des saladiers pétés par terre…. Et finalement non, c’était pas si Beyrouth que ça!

    Parée de mon tablier -indispensable- Fanny nous a tendu un linge pour qu’on se bande les yeux. Avant j’avais bien pris la peine de ‘photographier’ dans ma tête où étaient disposés mes ingrédients et mes plats. A partir de maintenant j’ai fait totalement confiance à la voix de Fanny qui nous a guidés tout le long. Et j’ai fait une totale confiance à mes mains aussi (et moi qui suis dotée de deux mains gauches je vous raconte pas comment je flippais! ).

    On fait comment pour casser des œufs et séparer le blanc des jaunes quand on ne voit pas? Et bien on se met au dessus d’un saladier, on casse l’œuf et on le fait tomber au creux de sa main, on écarte un peu les doigts, légèrement et le blanc va glisser tout doucement pour tomber dans le saladier.  Puis on dépose le jaune, resté dans la main dans l’autre saladier!  Et si il reste des coquilles? Et bien on s’en apercevra quand on le mangera!! Non je plaisante il faut toucher, effleurer, sentir avec ses doigts…. encore et encore. Ensuite pour monter les blancs en neige il a fallu se déplacer vers le plan de travail. Une fois de plus pour se déplacer quand on a perdu la vue il faut toucher les meubles, essayer de ‘mémoriser’ son chemin.  Heureusement que Fanny était là parce que je partais à l’autre bout de la pièce! (Je n’arrive déjà pas à me repérer les yeux ouverts alors là, avec les yeux bandés, ça aurait pu être folklo!) .

    Ensuite il a fallu peser le sucre et la farine, et c’est là qu’intervient la balance électronique parlante qui dit même bonjour!  ’48 grammes’ ’67 grammes’ ‘129 grammes’ ah mince j’ai eu la main lourde il faut que j’en remette dans le paquet en essayant de ne pas en mettre à côté! Il a fallu également faire fondre le chocolat sur la plaque à induction, et là heureusement que Fanny était là une fois de plus, car j’ai été incapable de sentir avec mon index le petit liseré qui permet de reconnaitre les feux. J’avais beau changer de doigt, et bien je n’ai pas senti le relief de la plaque.  Comment on verse sa préparation dans le plat sans tout mettre sur la table?  Et bien on touche, encore et encore, on met les doigts dans la pâte, on essaie de racler son plat au maximum aussi tout en sachant qu’il en restera quand même au fond! Haaan mais j’ai oublié ma cuillère en bois à côté de la plaque à induction!! Ah non en fait elle est là, devant moi, dans ma casserole! Pour verser dans son plat il faut faire attention également, bien étaler, bien homogénéiser afin que la pâte aille dans tous les recoins pour ne pas qu’il y ait de trous dans la pâte. (je n’ai pas bien réussi il y avait un trou sous mon gâteau!!).

    On a dû mettre 2 heures pour faire le gâteau alors que Fanny met 10 minutes à peine!! Voilà le moment d’ouvrir les yeux, mais attention, deux heures dans le noir c’est assez violent alors après avoir retiré notre linge des yeux il faut les gardés femrés pendant un petit moment. Quelques minutes où l’on doit réhabituer nos yeux à la lumière. Alors? Est ce qu’on a saccagé la cuisine de Fanny? Est ce qu’on  est recouverts de chocolat? Est ce que la pâte n’était finalement pas dans le plat à gâteau mais sur nos pompes plutôt?

     

    20131109_115459        

    Hannnn mais pourquoi il reste de la farine là, dans le bol sur la table??! Qui n’a pas versé la farine dans son saladier? Et non, ça aurait pu…..  mais c’était pas moi !!

    20131109_115505J’ai pas bien raclé mon plat!

    Par contre j’avais plein de chocolat sur les bras et je ne vous raconte pas l’état de mon tablier! C’est une sacrée expérience de faire un gâteau les yeux bandés. Très déstabilisant, frustrant des fois, mais très enrichissant, j’ai adoré! Après, autour d’un verre nous avons pas mal parlé du quotidien de Fanny, des difficultés qu’elle rencontre, elle est maman solo de 2 enfants, et elle nous a raconté des dizaines d’anecdotes, pas toutes sympathiques et c’est là qu’on se rend compte que les gens sont assez cruels avec les personnes porteuses d ‘un handicap.

    20131109_122326

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Le jour où j’ai donné mon sang

    A chaque fois que je vois des affiches de collecte de sang dans mon bled je me dis que je vais donner. Et puis je pense à autre chose, et puis  le temps passe… et puis je me donne des excuses aussi je crois… Alors j’ai profité de ma semaine en  solo début novembre pour franchir le pas, j’ai pris rendez-vous pour donner mon sang, un samedi matin à l’Etablissement Français du Sang situé à l’hôpital.

        Don du sang

    Je n’avais jamais donné et je dois dire que j’avais une seule appréhension: tomber dans les pommes après m’être fait ‘aspiré’ 1/2 litre de sang! J’ai pris un petit-déjeuner copieux, comme on me l’avait dit et j’ai bu aussi (et je n’ai pas oublié ma carte d’identité !!).  J’ai été accueillie à l’ESF avec un café, et une bouteille d’eau… boire, boire et encore boire, puis je me suis installée pour remplir un petit questionnaire. J’ai rencontré le médecin pour l’entretien pré-don et j’ai eu droit à une piqure au bout du doigt pour mesurer mon taux hémoglobine. Si il avait été trop bas, je serais rentrée chez moi, sans passer par la case ‘don du sang’. Mais tout était ok et je suis allée m’installer sur un fauteuil pour effectuer le don.  L’infirmière est sympa, on papote, on commente les infos, elle pose la perf’ et c’est parti…. Puis quelques secondes après la machine bip, euuhhh c’est quoi le problème *Mode en panique*, ce n’est rien c’est juste que le débit est un peu lent, alors elle me donne dans la main une sorte de balle à malaxer pour que ça aille un peu plus vite.  10 minutes après me voilà avec un demi litre de sang en moins . Je me sens peu faible, ou alors c’est psychologique allez savoir, mais je préfère rester un peu plus sur mon fauteuil avant de me lever.  L’infirmière est aux petits soins étant donné qu’il s’agit d’un premier don et je peux rester le temps que je veux.

    Puis le passage obligé après chaque don du sang: la collation. J’ai pas faim du tout vu comme je me suis empiffrée au petit déj’, mais on m’ordonne de manger et de boire. Ah ok ok,  je vais prendre un yaourt et un verre de jus de raisin. ‘Je préfère que vous en preniez deux ‘ bon ok va pour deux! Attention, ça rigole pas!

    Avant de partir j’ai eu le droit à quelques recommandations:

    – Boire abondamment dans les 6 heures qui suivent

    – Ne pas fumer, éviter les environnements surchauffés dans les 2 heures qui suivent le don

    – Eviter le sport pendant 24 heures

    – En cas de sensation de faiblesse ou d’étourdissement, s’allonger

    De plus, si dans les 15 jours j’étais fiévreuse je devrais prévenir immédiatement l’Etablissement Français du Sang.

    Je suis restée une petite heure là bas, le personnel est accueillant, professionnel,  et très sympathique. Je suis contente d’avoir donné de mon temps, fière aussi d’avoir fait ce petit geste, d’avoir pu aider un tout petit peu le million de malades qui chaque année a besoin d’une transfusion ou de médicaments dérivés du sang.

    Je le referai c’est certain et je me demande bien pourquoi je ne l’ai pas fait avant d’ailleurs! Bien évidemment je ne peux que vous encouragez à donner, et pour plus d’infos je vous laisse faire un tour sur le site de l’Etablissement Français du Sang .  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Déconnectée…

    Non je ne suis pas décédée,  par contre je ne peux pas en dire autant de mon EeePc. C’est donc depuis mon smartphone que j’écris ces quelques lignes histoire de donner quelques news… si si y’a des gens qui s’ inquietent pour moi, (keur sur vous). J’ai plein d’articles en stock, notamment  sur une expérience extraordinaire: faire un gâteau les yeux fermés où comment se mettre quelques instants dans la peau de Fanny, une non-voyante. Et j’ai donné mon sang aussi, j’en ai fait un petit billet (rédigé à l’ancienne, avec une feuille et un crayon). Et puis après vous avoir raconter ma semaine solo, il faut que je vous raconte ma semaine de vacances en Charente avec les nains.  D’ailleurs en parlant de vacances,  avant de partir j’étais  à Inter’ et une jeune femme m’interpelle :’Vous êtes Femin’elles? J’adore votre blog!’, waouhhhhh petit choc c’est la première fois que l’on me reconnaissait et c’était super plaisant de papoter avec une lectrice.

    Hier j’ai donc acheté un 17′, et depuis hier j’essaye d’installer internet…. je ne sais donc pas à quel moment je pourrais de nouveau commenter chez les coupines, et publier mes billets, vu que ça ne veut pas fonctionner…  Tchuss’

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    On fait quoi pendant une semaine quand les enfants sont absents?

    La première semaine des vacances de la Toussaint  j’avais les pioupious et nous sommes partis en Charente (je vous en reparlerais bientôt). La 2ème partie ils sont allés chez leur papa, il a donc fallu que je m’occupe pendant ces 9 jours. Je savais déjà que je ne serais pas beaucoup chez moi pendant cette période, parce qu’une grande maison vide, sans cris, sans chamailleries, sans rires, sans vie ça ne me convenait pas. J’avais une To Do List longue comme le bras, et évidemment je me rends compte maintenant que je n’ai pas fait la moitié  de ce que je voulais!

    Dans le désordre, je suis allée au cinéma voir Malavita, le dernier Besson (rien de transcendant, dommage les acteurs sont bons), je suis allée 2 fois au resto, j’ai fait un billard (ça faisait 15 ans que je n’avais pas joué… ça s’est vu), je suis allée voir une expo photo, j’ai eu mal aux cheveux  fait la fête, je suis allée en Thalasso à Perros-Guirec, j’ai lu, j’ai fait la paillasse dans mon canapé,  j’ai fait du shopping (sans mettre les pieds dans le rayon ‘enfants’), je suis allée à Quiberon. J’ai regardé ce que je voulais à la télé, j’ai mis la musique que j’aimais, je me suis nourris de café/pain frais/beurre, j’ai fait beaucoup de bornes, je n’ai pas attendu que les nains soient couchés pour manger leurs bonbons et j’ai fait du ménage (et c’est resté propre plus de 2 heures!!!!).

    Mojito

    C’est la première fois que j’étais séparée des nains si longtemps. Le maximum c’était 5 jours cet été. Est ce qu’ils m’ont manqué? Oui évidemment, j’ai beaucoup pensé à eux, je me demandais ce qu’ils faisaient, si ça allait, si ils s’amusaient bien …Je ne les appelle jamais quand ils sont loin de moi, on échange des textos ou des photos avec le papa mais pas de téléphone excepté si ils le demandent. Je ne veux pas les déranger, ou qu’ils aient un petit coup de blues après avoir raccroché. Au bout de 6 jours ils me manquaient énormément, j’avais un peu le moral dans les chaussettes, le temps était pourri…si j’avais vu un chaton j’aurais limite chialer, c’est dire…

    Ça fait énormément de bien de faire des choses pour soi, de ne pas avoir  les nains dans les pattes,  d’être un peu insouciante l’espace de quelques jours. Le retour est un peu moins évident, que ce soit pour eux ou pour moi, mais c’est l’histoire de quelques heures, et nous reprenons ensuite notre petite routine à 4.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Une douce escapade à l’Hôtel Spa L’Agapa***** de Perros-Guirec

    Mercredi dernier j’ai eu la chance de tester une Thalasso à l’Hôtel Spa l’Agapa***** situé  à Perros-Guirec. Le Spa, la Thalasso, c’est un monde que j’ai découvert il y a seulement quelques mois, grâce à mon blog. Jamais je n’aurais pousser la porte de tels établissements sans lui, étant donné que jamais personne autour de moi n’a pensé une seule fois à m’offrir un séjour en Thalasso! C’est un scandale! Je suis définitivement une chanceuse de pouvoir me rendre dans de somptueux établissements pour me faire chouchouter.

    L’Agapa est un hôtel 5 étoiles  réparti en 3 espaces complémentaires. Il possède 33 chambres et une suite ‘L’Altitude’. La Désirade possède  10 chambres, certaines avec terrasse et L’ Eden Roc, c’est 2 chambres dont une avec terrasse.  Le restaurant ‘Le Belouga’  possède 1 étoile au Guide Michelin, les produits viennent de la région, ils sont frais, naturels et sont cuisinés par un jeune chef talentueux. Je ne peux pas vous en dire plus car je ne l’ai pas testé (malheureusement) !

     

     

    Agapa

     

    Agapa Hôtel Spa

     

    A l’arrivée, mon ‘bagage’ (ou plutôt mon immense sac de plage bourré au max. avec mes tongs, ma brosse à dents et mon fer à lisser qui dépassaient !! )  a été déposé dans la chambre pendant que le réceptionniste faisait une petite visite de l’hôtel, puis de la chambre. Ça me fascine, la grande classe, je ne suis pas une habituée des 5 étoiles, je me serais crue dans un film #CaroDécouvreLaVie, je pensais que je le porterais moi même mon sac, si j’avais su j’aurais pris un ‘bagage’ un peu plus classe!

    La chambre était située au 3ème étage, avec une vue côté jardin. Une chambre design, lumineuse mais pas très grande je m’attendais à un peu plus d’espace. Commander la lumière, l’ouverture et la fermeture des rideaux, les téléphones depuis le lit c’est super sympa ça! Par contre la télé je l’ai trouvée toute petite c’est dommage.  J’aurais bien vu un petit balcon aussi, même si c’est ‘côté jardin’ c’est toujours agréable de sortir un petit peu prendre l’air sans devoir traverser tout l’hôtel.

     

    20131030_154347

     

    Hôtel Agapa

     

    20131030_152939

     

    20131030_153405

     

    20131030_153159

     

    20131030_153049

    La salle de  bain était très chouette, par contre je pensais avoir à ma disposition des produits de la marque NUXE vu que c’est la marque utilisée pour les soins au  Spa  (j’adooooore les produits NUXE), mais non.

    Salle de bains Agapa

     

    20131030_154241

     

    Enveloppée dans mon peignoir je suis descendue au Spa (qui propose 44 soins pour le visage, le corps, des massages … ) pour bénéficier de 2 soins du corps. Une ‘Fraicheur Tropicale’ ainsi qu’un Hydrojet. Je ne m’étais pas renseignée avant pour savoir ce que c’était exactement, je voulais avoir la surprise.

    Agapa Hôtel Spa 5 étoiles

     

    Spa NUXE

     

    20131030_163748

     

    La Fraicheur Tropicale c’est un parcours sensoriel : sauna privé, douche fraiche avec  différents jets et glace pilée à frotter sur tout le corps. Pendant 20 minutes j’ai alterné ces 3 séances. C’est surprenant, vivifiant mais très agréable.

     

    Sauna

    Fraicheur tropicale Spa Agapa

     

    20131030_170609

    20131030_164556

    Ensuite un Hydrojet, allongée sur le dos, sur un matelas à eau j’ai été massée pendant 20 minutes par des jets tantôt puissants tantôt plus doux, de la tête aux pieds. C’est génial, j’ai adoré! Il manquait juste de la musique douce pour parfaire ce soin. Je suis ressortie détendue, toute zen, je flottais!

    hydrojet

     

    Ensuite je suis allée à la piscine située à l’espace bien être, où se trouvent également un sauna, un hammam, un jacuzzi et une salle de fitness.

    Piscine Agapa

    Jacuzzi Agapa

     

    Retour dans la chambre pour un bain chaud et plein de mousse, ensuite j’ai passé la soirée en bord de mer, situé à quelques minutes à pied de l’Agapa. J’ai passé une excellente nuit, l’hôtel est calme, la literie est de qualité .

    Petit déjeuner AgapaPetit déjeuner servi en chambre, bonheur

    Perros Guirec

    Un dernier tour à la piscine et au jacuzzi et il est  temps de quitter, déjà, ce petit paradis.

    Un accueil au top, le personnel de l’hôtel et du Spa est souriant, disponible, aimable, compétant, l’établissement est sublime, c’était un plaisir de passer 24 heures ici. Un immense merci à Allo Thalasso de m’avoir offert cette merveilleuse escapade placée sous le signe de la détente et du bien-être.

    20131031_105801

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Prendre l’air

    Cet été je ne suis pas partie en vacances avec les nains. Nous n’avons pas eu l’immense plaisir de profiter de l’élection de miss camping, du voisin qui se balade avec son rouleau de PQ sous le bras, des poils et des cheveux dans les sanitaires,  ou encore du ‘petit bonhomme en mousse’ au macumba night. Nous n’avons pas connu le coffre de toit rempli à rabord ni le sac de bouffe posé à mes pieds pour les faire patienter pendant le trajet. Pas de pause pipi non plus sur l’aire de autoroute, ni de sandwich ou de pasta box qui coutent un bras.

    Alors fin aout j’ai réservé un gîte à la campagne, dans un bled paumé en Charente, pendant la première semaine des vacances de la Toussaint. Depuis quelques mois c’est un peu chaotique par ici alors j’avais envie, j’avais besoin même, de me retrouver avec mes enfants. Fuir le quotidien, ne penser qu’à nous, prendre le temps… ailleurs.

    20131012_142330

    Nos premières vacances tous les 4… J’ai fait le stock de jeux de société, de cartes et de raquettes en tout genre pour me consacrer qu’à eux. J’ai fait le plein de pâtes, de Buitoni et de William Saurin, j’ai mis 3 livres dans mon sac (on sait jamais j’aurais peut être le temps de lire quelques pages! ), et j’ai ressorti les maillots de bain et les serviettes pour profiter de la piscine couverte.

    ‘5 heures de route, et une semaine seule avec les 3? Mais tu n’as personne là bas pour prendre le relai?’

    ‘Non, je suis une warrior ou une inconsciente, ou  une suicidaire

    ‘Ah…. ‘ M’a répondu, interloquée, celle qui va faire 3 heures 30 de route avec 2 enfants’.

    Petite joueuse.

    ‘Maman, j’ai trop hâte d’être dans la maison de vacances.’

    Moi aussi mon cœur j’ai hâte.

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !