Le jardinage, une activité ludique à faire avec ses enfants

Les semaines où j’ai  les enfants, je ne travaille pas le mercredi après-midi. Comme il faisait beau la semaine dernière et que l’envie de planter me titiller depuis quelques semaines, notre activité de l’aprem’ était toute trouvée: on allait planter des pieds de fraises, de tomates cerise et de courgettes rondes. Le Boubou est toujours partant quand il s’agit de jardinage, il adore ça mettre les mains dans la terre,  rempoter,  mettre le paillis et arroser. On a donc fait cela tous les deux, au soleil et c’était drôlement bien cette activité mère-fils. L’année dernière j’avais juste planter 2 pieds de tomates cerise et 3 plants de fraises. D’ailleurs en parlant de fraises je ne savais pas que ça pouvait se garder d’une année à l’autre, et quand j’ai vu que ceux de l’année dernière avaient passé tout l’hiver dehors et qu’ils faisaient une drôle de tête, j’ai jeté! Vous saviez vous que ça produisait d’une année à l’autre?  Hein? Vous saviez?

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fini les bouteilles d’eau, on adopte les gourdes personnalisées

Jusqu’à maintenant quand les nains avaient un pique-nique avec l’école, ou qu’ils allaient au sport, je mettais dans leur sac une petite bouteille d’eau en plastique. Mais comme j’essaye d’être dans la démarche zéro déchet, j’ai tout de suite accepté de tester les gourdes personnalisées isothermes de C-monetiquette quand la boutique m’a contactée. En plus ça correspondait pile au moment où le Boubou voulait une gourde pour installer sur son vélo le timing était parfait. D’une capacité de 350ml, les gourdes sont en inox et conservent les liquides chauds pendant 12 heures et froids pendant 24 heures grâce à sa double paroi. Sans BPA et sans phtalates, elles sont  100% recyclables.

 

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un printemps qui se fait attendre…

Sur le papier c’est le printemps, mais dans la pratique c’est encore  un peu l’hiver ici. Il fait tout gris, les températures sont un peu trop fraiches et on ne voit pas beaucoup le soleil. Qui dit printemps dit rangement de la maison -comme chaque année- avec un bon tri, un grand ménage et des sacs poubelle de 100 litres de jouets cassés, et de feuilles remplies de gribouillis à jeter. Pour l’intérieur je suis motivée car j’adore faire du vide, j’étouffe quand il y a trop de choses autour de moi. Par contre pour l’extérieur si il n’y a pas de soleil je ne suis pas du tout motivée pour m’occuper du jardin, du jardinet et de la terrasse .  J’ai acheté des gants exprès pour le jardinage, c’est  un bon début déjà, mais quand je pense qu’il faut que je désherbe, que j’enlève le lierre et que je taille un petit arbuste, je n’ai pas envie, mais alors pas du tout envie si il n’y  pas un brin de soleil pour me motiver!! La tonte de la pelouse a été faite la semaine dernière, et il faut également que je nettoie et que je range la terrasse parce que là j’ai limite un camp de roms derrière la maison et j’ai un peu honte. Le salon de jardin a passé l’hiver dehors, j’ai entassé un beau bazar à emmener à la déchetterie alors si je veux un petit bout de terrasse tout propre et rangé pour installer le hamac, il faut que je me bouge et que le soleil fasse son apparition.  J’aimerais aussi replanter des tomates cerise et des fraises comme l’année dernière, et pour ça je rêvé d’un joli carré potager surélevé, je trouve ça vraiment très beau esthétiquement parlant. Chaque année je reporte parce que je n’arrive pas à trouver exactement ce que je veux, et en regardant sur le net je suis tombée sur Lionshome qui propose un large choix de carré potager mais j’hésite finalement entre le surélevé et celui qui ne l’est pas!

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Être parent une semaine sur deux

La garde alternée a doublé en dix ans. Récemment j’ai lu un article dans le Ouest-France sur le sujet dans lequel je me suis complétement retrouvée. Ici la garde alternée a été mise en place environ 1 an et demi après la séparation, au début nos fonctionnions en garde classique. Ça fait donc un peu plus de deux ans que les semaines paires j’ai les enfants du lundi après l’école jusqu’au lundi matin et tous les 15 jours durant les vacances d’été.

*Qu’est-ce que ça change d’être parent ‘par séquence’?

Même si l’on vit avec son enfant par intermittence, on reste bien le parent tout le temps. Le lien à l’enfant ne se construit pas différemment. Mais certains aménagements sont nécessaires: chaque parent apprend à cesser de croire qu’il est le seul à savoir et à faire ce qui est bien pour son enfant. Même si les parents sont séparés, ils devront d’entendre pour garder quelques repères communs car s’adapter continuellement à 2 modes de vie différents c’est trop demander à l’enfant.

*Est-ce que l’alternance fait grandir le parent?

Oui car elle le pousse s ‘interroger. Il est par exemple normal que l’enfant manque à un parent quand il est chez l’autre. Mais s’il ressent un réel vide il peut se questionner: pourquoi ai-je tant besoin de mon enfant pour me sentir vivant? C’est le cas des femmes qui ont construit leur identité sur la maternité et qui sont complétement désemparées quand l’enfant est absent. C’est le moment pour le parent de se construire sur sa vie, ses propres choix, ses activités et son épanouissement personnel.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La reprise du sport… c’est tellement dur de rester assidue!

En septembre dernier, je me suis inscrite dans une salle de sport… un peu sur un coup de tête je dois dire, mais remplie de motivation (hum), avec un objectif: muscler tout mon gras pour être bien dans mon corps et donc bien dans ma tête. J’étais assidue au début, en y allant trois fois par semaine, (les semaines où je n’avais pas les nains parce que quand ils sont avec moi c’est compliqué ). Donc au début, bien motivée la Caro, et puis fin septembre je suis  partie 10 jours en Bulgarie, donc le sport niet. Octobre/novembre ça va, dans mes souvenirs j’y suis allée régulièrement et puis après c’était n’importe nawak. En décembre un séjour à Lisbonne et puis un autre à Saint-Pétersbourg. En janvier rebelotte, je pars 5 jours à porto et depuis j’ai beaucoup de mal à m’y remettre. Je n’ai pas envie, ça me gonfle, je ne suis pas d’humeur, je suis fatiguée, je n’ai pas envie de ressortir si le temps est pourrave, ou s’il fait trop nuit, j’ai souvent une bonne excuse pour faire autre chose et zapper le sport!  Et puis des fois quand je n’ai pas les enfants mais que je termine à 17H45 je n’ai pas envie tout simplement, je suis fatiguée et je me dis tiens j’irai jeudi. Et puis jeudi c’est  apéro, alors vous pensez bien que le sport passe après! Je pourrais y aller le week-end car la salle est ouverte tous les jours de 6h à 23h, mais  le wk je sors et donc je un peu trop en vrac pour aller me défouler sur les machines. Quand je suis motivée mais que je ne ressors pas satisfaite de ma séance (il n’ y avait pas de machines de dispo, trop de monde, papoté avec personne)  et bien j’ai encore moins la motivation pour y retourner les jours suivants! Je n’ai personne à la maison pour me pousser à y aller, ce qui fait que je baisse vite les bras aussi! Envolé l’objectif du début, rien n’a changé, zéro résultat, je suis toujours aussi molle, grosse et moche avec mon gras. Je suis la fille qui va chialer quand va falloir enfiler son maillot de bain cet été, et c’est entièrement de ma faute.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Activité pour les enfants] Les perles magiques qui se collent à l’eau

La semaine dernière j’ai trouvé chez Action des kits de perles qui se collent à l’eau. J’avais déjà vu passé ces perles sur les internet mais je ne m’étais pas trop intéressée à cette activité, et bien j’ai eu tort car je trouve ça très chouette. Le principe est le même que les perles à repasser, sauf qu’à la place du fer c’est un spray avec de l’eau que l’on utilise pour les fixer. Il suffit de les poser sur un support, avec ou sans modèle dessous, de vaporiser de l’eau et de bien attendre (au moins 1 heure ) que ça sèche (  ne faites pas les impatients  comme nous,  il y a eu des ratages au début, tout se défaisait… ça nous apprendra à ne pas lire le mode d’emploi!). Vraiment, c’est une chouette activité pour occuper les enfants. Et à à l’instar des  perles à repasser c’est une activité où les plus petits sont complétements autonomes, je n’entends plus le Boubou me demander de  repasser ces créations, là il prend son spray et il se débrouille. Les nains ont adoré, ils peuvent laisser libre cours à leur imagination et à leur créativité, c’est vraiment très sympa comme activité.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et maintenant, je voyage vers quelle destination?

Ces derniers mois ont été riches en voyages avec notamment un road trip en Bulgarie, quelques jours à Lisbonne et à Saint-Pétersbourg en décembre, puis en janvier dernier un city trip entre copines à Porto. Et depuis rien, plus aucun projet, plus aucune proposition pour m’évader, (plus de blé surtout !!), je vais juste programmer des vacances en septembre prochain. J’ai tellement d’idées que je n’arrive même pas à choisir, j’ai envie de découvrir plein d’endroits. Des destinations lointaines ou plus proches en Europe, alors depuis 2 jours je regarde la carte du monde, je flâne dans le rayon des guides de voyage, je fouille sur les comparateurs de vols,  et je lis les blogs de  voyages pour avoir des idées. J’ai une wish list longue comme ma jambe, j’ai envie d’aller au Monténégro, dans la région des Pouilles en Italie, en Pologne, en Hongrie, dans la région de l’Algarve dans le sud du Portugal, en Sicile, à Malte, en Moldavie, au Kirghizistan, en Bolivie, à Moscou et tellement d’autres destinations encore! Maintenant que j’ai un passeport je peux voir un peu plus loin que l’Europe, et m’offrir des escapades sur d’autres continents.

Je suis très attirée par Cracovie, Budapest, Bucarest, Vienne mais je vois plutôt ces destinations pour de grands week-ends de 4/5 jours plutôt que  pour des vacances de 10 jours. Pour septembre je me vois bien faire un road-trip dans le sud de l’Italie (vraiment Les Pouilles c’est un gros coup de cœur)  ou le sud du Portugal, l’Algarve. Les vols ne sont pas chers pour aller à Porto il faut donc descendre ensuite avec une voiture de location. Je ne regarde pas seulement les vols, je regarde les régions où le coup de la vie est moindre pour pouvoir profiter sur place, pour ne pas se priver pour les sorties, les restaurants, l’essence… En Bulgarie ou à Prague  on a vraiment bien profité de notre séjour car les prix sont moitié moins chers qu’en France.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une escapade à Saint-Pétersbourg en hiver

Il y a quelques jours était diffusée sur France 5 l’émission Échappées Belles sur Saint-Pétersbourg. Un très beau reportage avec de belles prises de vue qui m’ont données envie de me replonger dans mes photos. Musées, palais, ponts (il y en a 80), cathédrales, églises  cette ville sur l’eau est magique tant par son architecture que par sa cette richesse culturelle et historique. Je vous avais parlé il y a quelques semaines de mon gros coup de cœur, la majestueuse cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-sang-Versé , je vous emmène aujourd’hui découvrir la suite de mon voyage à Saint-Pétersbourg.

Le temps était bien gris durant ces  5 jours, nous n’avons pas vu le soleil et les journées étaient courtes (lever du soleil à 10h30, coucher vers 16h). J’aurais aimé voir Saint-Pétersbourg sous la neige, malheureusement nous ne l’avons pas aperçue non plus! J’ai parcouru le guide en long en large et en travers pour en découvrir le plus possible sur cette ville et m’intéresser à  son histoire. Pouchkine , les tsars, Raspoutine, Fabergé… que cette ville est riche… quel inoubliable voyage.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les jolies couleurs de Porto

Je suis partie quelques jours à Porto mi janvier et j’ai vraiment adoré cette ville. J’avais aimé  Lisbonne, mais j’ai eu un vrai coup de cœur pour Porto. Il a fait un temps magnifique pendant ces 5 jours et ce que j’ai apprécié c’est que tout se fait à pied avec beaucoup de facilité. Par contre ce qui m’a marqué c’est qu’il y avait énormément de touristes Français, pour le dépaysement on repassera! A chaque fois qu’on s’installait pour boire un verre, pour manger ou pour faire la fête, on tombait sur des compatriotes! Ce qui fait que pas mal de commerçants parlent Français ou tout du moins connaissent les mots basiques, ce qui n’était pas toujours le cas à Lisbonne. Évidemment on avait appris les mots de politesse Portugais, pour moi c’est la base quand on voyage d’apprendre un peu la langue du pays qui nous accueille, sinon on se débrouillait en anglais.

A Porto on peut fumer dans les bars et dans les boites, je n’ai plus l’habitude de repartir de soirée avec les fringues et les cheveux qui puent la clope! Nous logions au Porto Coliseum Hôtel situé dans le centre ce qui était bien pratique car tout est à proximité. Porto avec ses jolies façades colorées et celles avec les  azulejos c’est juste splendide. J’ai des pris centaines de photos, c’est un vrai plaisir pour les yeux. Par contre la ville est en pleine réhabilitation, il y a des travaux, des grues et des échafaudages un peu partout et beaucoup d’immeubles sont inhabités.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Son plâtre

En octobre dernier, Chouchoune était invitée chez une copine pour son anniversaire. En allant la chercher le soir, je récupère une Chouchoune qui boîte, elle s’est tordue la cheville dans le trampoline… C’est légèrement gonflé, alors je lui mets de la crème en espérant que ça ne gonfle pas trop et que le lendemain tout rentre dans l’ordre. Raté, c’est encore un peu plus gonflé, on est bonnes pour faire un tour aux urgences. C’est dimanche, il fait super beau, la perspective de passer mon après-midi là-bas me met tellement en joie…  Mais je n’ai pas trop le choix, on ne peut pas attendre lundi, elle  a mal et il faut faire une radio pour voir exactement ce qu’elle a.

On voit le médecin qui nous dit tout de suite ‘il va falloir plâtrer‘, c’est un décollement épiphysaire de la malléole’. Ah ok, bah c’est parti alors pour 10 jours de plâtre! (Quand il a dit 10 jours j’ai trouvé ça très peu je pensais à 3 semaines plutôt!!), je vois les larmes coulaient sur les petites joues de ma fille, même si j’avais évoqué avec elle cette éventualité, là c’est du concret. Une résine violette c’est possible? Ah non il n’y a que de la verte, on reste dans le thème on est en bordure de la forêt de Brocéliande (Oui parce qu’en plus je ne suis même pas chez moi!!)

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !