Et on a visité son école maternelle…

J’ai inscrit le boubou à l’école en mai dernier, tout en sachant qu’il ferait sa rentrée qu’en janvier 2015. La semaine dernière, nous sommes donc allés visiter sa future école histoire qu’il se familiarise avec ce nouvel environnement. Accompagnés de Chouchoune, qui elle aussi a suivi sa scolarité de maternelle ici, nous avons arpenté (non sans émotion me concernant) les couloirs de cette petite école qui compte 5 classes.  Pour ma part, de nombreux souvenirs ont ressurgi… Les pleurs de Roloulou le matin qui ne voulait pas que je quitte la classe, je me souviens que je le laissais hurlant, les bras tendus vers moi , j’essayais de faire bonne figure puis j’essuyais mes larmes une fois la porte franchie. Je me souviens des spectacles de fin d’année, des sorties scolaires où j’étais quelques fois maman accompagnatrice, des accidents de pipi… Je me souviens également que j’étais absente pour le 1er jour d’école de Chouchoune qui a beaucoup pleuré, et que les jours d’après c’était à peu près le même scénario… Je me souviens quand je l’accompagnais dans sa classe et que je lui faisais un coucou derrière la vitre, on avait notre petit rituel chaque matin qu’il ne fallait pas louper! Je me souviens que je restais avec elle quelques minutes le matin à la regarder dessiner…. Je me souviens de mon gros bidon et des copines de Chouchoune qui me demandaient quand son petit frère allait sortir. Je me souviens qu’après c’est avec le cosy que j’entrais en classe, et maintenant c’est à son tour, à mon petit blondinet de 2 ans et demi de faire ses premiers pas dans cette école maternelle.

ecole maternelle

Les couloirs ont été repeints, certaines salles de classes ont été réaménagées, certaines maitresses sont encore là, d’autres ont pris leur retraite… Nous avons rencontré l’atsem des TPS et des petites sections qui nous a fait visité une partie de l’école, la directrice étant absente ce jour-là.  J’ai vu le petit porte manteau avec le prénom du Boubou, j’ai récupéré son cahier de liaison,  cahier qu’il a tenu avec fierté tout le long de la visite! Il était ravi de voir son école, il a un peu joué dans sa classe et c’était un peu dur de devoir le sortir de là! Maintenant j’appréhende juste les séparations du matin, les larmes qui coulent et les cris… Je me demande si je vais revivre tout ce que j’ai vécu avec les deux grands en fait. Mais peut-être qu’il me surprendra,  et qu’après un dernier bisous /câlin il me fera signe de la main accompagné d’un ‘Ad’taleur’.  C’est sûr que les premiers jours, c’est moi qui quittera cette classe le cœur lourd en jetant un dernier regard en sa direction et me disant ‘Pu**in, déjà l’école!!’

Mon fils, mon bébé, mon amour, mon tout petit va rentrer à l’école maternelle, une nouvelle aventure qui commence pour lui dans quelques jours… Et quelle aventure!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Son inscription à l’école maternelle. Déjà…

En début de semaine j’ai reçu un courrier de la mairie pour inscrire bb3 à l’école maternelle… Je ne vais pas dire que j’ai été surprise ou que je suis tombée des nues, c’est faux, j’y pense depuis quelques temps déjà, mais j’ai quand même eu le bide noué, un petit pincement au cœur et des larmes qui ont coulées quand j’ai refermé l’enveloppe. L’entrée à l’école du ‘petit dernier’, c’est concret, on y arrive bientôt, c’est loin mais en même temps si près! Une rentrée sans doute en  janvier 2015, car je vais reprendre le chemin du boulot en mars, alors janvier je pense que c’est bien pour une adaptation en douceur en ne le mettant que le matin.

 

 

rentrée des classes

 

Ce courrier il m’a renvoyé 5 ans en arrière quand je suis allée inscrire Roloulou à la mairie pour son entrée à la maternelle. Je suis ressortie en larmes. Une grosse claque. Un choc émotionnel. Cette sensation de ne pas avoir vu les années passées, cette envie de vouloir arrêter le temps, que non en fait c’était pas possible, pas maintenant, pas mon bébé il est né hier, il n’allait pas rentrer à l’école, putain non pas déjà!! Bah si… Et ce courrier il a remué pas mal de choses également. Je me suis souvenue des heures que j’ai passées avec Chouquette et Roloulou quand je les accompagnais le matin, ces moments passés à l’intérieur de leur classe, à les regarder faire un dessin, à les voir jouer avec leurs copains, j’adorais ça m’immerger un petit peu dans leur vie d’écolier. Le dernier câlin, le dernier bisou qui s’éternise, les pleurs déchirants parfois quand je devais partir…Mais aussi les sorties scolaires que j’ai pu faire avec eux,  accompagner tous ces petits loups pour quelques heures, que ce soit pour un pique-nique à la plage, le carnaval ou un spectacle c’était génial!

La semaine prochaine je rassemblerai tous les justificatifs nécessaires, j’irai au service Enfance Jeunesse de la mairie, puis je prendrai rendez-vous avec la directrice de l’école. Dans quelques mois j’accompagnerai, sans doute émue, mon Boubou avec son petit sac sur le dos,  dans cette école maternelle aux couloirs lumineux et colorés. Je retrouverai les maitresses qui ont vu grandir mes deux grands enfants, je regarderai mon bébé si fier, s’asseoir sur une petite chaise, rouge, bleue, jaune ou verte, puis je lui ferai un dernier bisou, un gros câlin, et je franchirai la porte de la classe en me retournant discrètement pour m’assurer que tout va bien. Et c’est sans doute une boule dans la gorge que je franchirai le portail de l’école en pensant ‘déjà’….parce que quand même ça aura passé vite ces 3 années auprès de lui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Réforme des rythmes scolaires, la suite

J’en avais parlé il y a quelques semaines, la réforme des rythmes scolaires  va être mise en place à la rentrée dans mon bled et nous les parents, avons eu un questionnaire à remplir suite à ce changement d’organisation. J’ai reçu la synthèse générale des réponses et voici ce qu’il en résulte:

Les parents ne sont globalement pas favorables au changement et déplorent la coupure du mercredi: les enfants seront sans doute plus fatigués et cette réforme fera courir un risque de désorganisation du tissu associatif.

Concernant les nouveaux horaires (8h35, ouverture du portail, entrée en classe à 8h45 et sortie d’école à 16h15), la majorité des parents préfèrent les horaires actuels car la fin d’école à 16h15 est trop juste pour les parents qui travaillent. Il faudra donc mettre les enfants en garderie, ce qui génère un coût et un questionnement sur la capacité d’accueil de la garderie du soir.Rythmes scolaires

Il est envisagé que la restauration scolaire du mercredi soit réservée aux enfants qui fréquenteront le centre de loisirs l’après-midi. C’est ingérable pour les parents qui travaillent, ce point pose des soucis d’organisation et les parents demandent à ce que ce soit modifié.

Pour les TAP (Temps d’Activités Périscolaires), il est demandé aux parents de s’engager sur l’année, soit les enfants iront chaque jeudi et vendredi de 15h à16h15 soit ils n’iront jamais pendant l’année. Comme la plupart des parents ayant répondu au questionnaire je trouve ça un peu rigide, s’engager sur 3 ou 6 mois c’est déjà pas mal! D’ailleurs à ce jour, on ne sait toujours pas quelle sera la nature de ces TAP, combien d’encadrants seront mobilisés, à quel endroit cela va être organisé etc.

A 5 mois de la rentrée scolaire, c’est complétement flou, rien n’est officiellement mis en place, chaque mairie se la joue un peu free style c’est un peu n’imp’ et je trouve ça assez déplorable.  Ici, nous avons changé de mairie suite aux élections, va t-elle prendre en compte les inquiétudes, les questionnements et les remarques des parents? A suivre!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les mots d’excuse

En faisant les devoirs avec Roloulou hier après-midi, il s’est aperçu qu’il avait oublié à l’école son cahier de dictées. Pendant un quart de seconde je me suis imaginée  faire un mot d’excuse à la maitresse pour justifier du devoir pas fait.

Et là je me suis souvenue que j’avais parcouru un livre qui répertoriait les meilleurs mots d’excuse des parents. Ce livre c’est ‘Mots d’excuse’ , les parents écrivent aux enseignants de Patrice Romain.

‘Retards, absences, chicaneries entre élèves, difficultés scolaires, contestations de notes, poux… Les occasions d’échanges épistolaires ne manquent pas entre les parents et les maîtres de leurs “chères têtes blondes”. Durant vingt ans d’enseignement, l’auteur a soigneusement sélectionné les mots des parents d’élèves, tous plus authentiques les uns que les autres.
Tour à tour pittoresques, drôles, émouvants, tristes ou encore pleins de bonne et/ou de mauvaise foi, ces mots, au-delà des fautes d’orthographe et de syntaxe, au-delà des reproches ou des louanges, reflètent avec une justesse stupéfiante notre société et ses relations humaines en général, les rapports compliqués qu’entretiennent aujourd’hui plus que jamais parents et enseignants.’

Mots excuse

Madame,

Je m’excuse pour le retard de Tatiana parce que hier matin avec les gosses qui gueulaient et le chien qui dégueulait, c’était carrément le bordel à la maison.

 

Monsieur,

Mardi, Dylan s’est réveillé en retard donc il est arrivé en à l’école. C’est aussi simple que cela, et c’est inutile d’en faire un drame. Merci et cordialement.

 

Madame,

Si nous on veut que Michael il passe et que vous voulez que il redouble, comment il faut faire pour que il passe quand même? Merci d’avance de votre réponse positive.

 

Madame,

Veuillez excuser l’absence de Théo la semaine dernière. Mais si vous connaissiez les prix à la montagne hors période scolaire et si vous pouviez le faire, vous le feriez. Je vous remercie de votre indulgence.

 

Madame,

Je viens de vous voir faire un créneau. J’espère que vous êtes plus douée pour faire la classe (lol). Bonne journée à vous et sans rancune.

 

Madame,

Vous voulez que j’achète la photo de classe de ma fille? Non merci mais vous avez vu la tête des autres? Cordialement.

 

Monsieur,

Hier soir alors que je réprimandais mon fils, ce dernier m’a fièrement répondu ‘Tu me broutes les miches’, expression qu’il a entendue dans votre école m’a-t-il dit. A qui précisément dois-je adresser mes remerciements pour la nouvelle étendue de son champ lexical?

 

Madame,

Veuillez trouver ci-joint la preuve que mon fils a bien fait ses exercices. Hélas, notre chien a malencontreusement vomi dessus. Veuillez accepter toutes nos excuses.

 

Monsieur,

Allez je suis sport. J’avoue que c’est moi qui ai aidé Cédric pour son devoir. Et merci de votre indulgence car faute avouée est à moitié pardonnée.

 

Monsieur,

Notre fils a dit que l’eau des brocs de la cantine était ‘chtouilleuse’ pour reprendre l’expression de ses camarades mais il n’a pas su nous donner plus d’explications. Pouvez-vous nous éclairer sur ce sujet? Merci. Cordialement.

 

Monsieur,

Mon fils est incapable de faire ce dont vous l’accusez. En plus, hier après-midi vous m’avez déragé au travail. Je ne suis pas à votre disposition, moi. J’hésite à appeler votre inspecteur. Salutations.

 

Madame,

J’excuse ma fille pour son absence d’hier parce qu’il y avait contrôle de maths et c’est vrai qu’elle a mal au ventre quand il y a contrôle de maths.

J’adore!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand son enfant est victime de violence à l’école #2

Il y a deux mois j’écrivais ici que Roloulou avait subi des violences de la part d’un enfant de l’école. La semaine dernière la maitresse m’a interpellé à la fin de la classe en me demandant de rester. J’ai attendu car à ce moment là elle discutait avec une autre Maman dont le fils avait montré son zgeg’ à des filles (écroulée). Je pensais que Roloulou avait fait une bêtise mais non, elle m’a dit que c’était plutôt lui la victime oh merde encore… Dans la journée il a reçu un coup de poing assez violent dans la joue de la part d’un élève R. (un garçon dans la même classe que lui). Elle lui a mis de la glace, l’enfant a été puni, privé de sortie scolaire de fin d ‘année et les parents ont été prévenus. Je n’ai pas su quoi répondre, j’ai écouté c’est tout.  On est rentré à la maison et il m’a réexpliqué ce qu’il s’était passé. Nous n’en avons plus reparlé jusqu’à ce que le lendemain il me dise après l’école que R. a étranglé C. et qu’ils ont failli appelé les pompiers. Mes jambes se sont dérobées.

violence à l'école

J’ai décidé de ne pas laisser passer ça, surtout que dans le week-end j’ai appris que d’autres enfants avaient aussi été victimes de ce gamin. Dimanche j’ai écrit une lettre à la maitresse en demandant si ils attendaient d’avoir un mort dans l’établissement pour réagir. En demandant comment nous les parents il fallait  qu’on réagisse? Faut-il une rencontre avec les parents? Faut il que ce soit réglé seulement avec le corps enseignant? En lui adressant ce courrier je voulais qu’elle prenne connaissance de mon mécontentement face à cette situation.

Lundi j’ai reçu une réponse de la part du directeur. Dans sa lettre il m’assurait que l’équipe pédagogique était mobilisée autour du comportement de cet élève. Qu’il a déjà fait l’objet d’un signalement aux services compétents et qu’il bénéficiait d’un suivi. Il m’a écrit que la maitresse et lui même avaient des contacts quasi quotidiens avec le père de l’enfant. Il a précisé que malgré leurs efforts les problèmes persistaient et m’assurait qu’ils ne faisaient pas preuve de laxisme. Mon courrier leur sera utile pour les aider dans leurs démarches.

 J’avais dit à Roloulou que je dirais bien deux mots aux parents de R., et puis hier quand j’ai vu le père je me suis dégonflée. C’est le genre de mec un peu nerveux qui pourrait facilement me coller une mandale. Je me suis donc abstenue alors que Roloulou insistait à la sortie d’école ‘Mais, Maman regarde c’est lui R., c’est lui son père t’avais dit que tu irais lui parler’ . ‘Euh oui mais non en fait, je vais attendre un peu tu sais, on verra un peu plus tard il s’en va là regarde…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

‘Ensemble moyen, très bavarde et remuante’

Non ce n’est pas une appréciation annotée dans le cahier de Chouquette, mais une appréciation dans un de mes bulletins de note à l’école…en CE2.

Ce week-end j’ai jeté un œil sur mes relevés de notes du CP au collège (interdiction de laisser ça entre les mains des nains, ça pourrait leur donner des idées) et ce qui en ressort, c’est que l’école ce n’était pas mon truc, j’aimais le français,  l’anglais et la géographie point. Le reste ne m’intéressait pas et je n’avais aucune envie de m’y intéresser. Alors évidemment quand l’envie n’est pas là….


En CP  les appréciations ressemblaient à ça  ‘Élève sérieuse, très bon travail‘, ‘Étonnante maturité pour son jeune âge‘, ‘Bons résultats mais quelques difficultés en maths‘. Une moyenne de 16.9 sur 20 et que  des A ou A- en appréciation générale.

Passons au CE1:  ‘Les résultats étaient meilleurs en octobre, Caroline est bien énervée‘, ‘Bien dans l’ensemble, la baisse en maths est due à l’apprentissage de la soustraction, ça ne devrait pas durer‘, ‘Passe au CE2, devrait obtenir de bons résultats‘ . Un seul A- parmi des B et des B+ .

CE2, année 1988-1989. J’ai commencé l’année avec une moyenne de 15.55 pour la terminer avec 11.65… ‘Bon résultats, bon ensemble‘, ‘Ensemble moyen, très bavarde et remuante‘ ‘Peu attention en classe‘ En juin, la fête du slip ‘Toujours en baisse, aucun effort pour s’améliorer, les leçons ne sont pas bien sues, ensemble décevant‘.

CM1, une moyenne de 13.1 en début d’année et de 10.07 à la fin. La fête du slip, again, Que des C en appréciation générale…’Résultats très moyens‘ ‘Peu d’ambition dans le travail‘, ‘Tout juste passable‘, Ah tiens un petit ‘En progrès‘, suivi d’un ‘Il faudra faire beaucoup  plus d’efforts pour se maintenir au CM2‘. En même temps avec une maitresse qui ne vous aime pas (elle me le faisait très bien sentir d’ailleurs et m’a même dit un jour que je n’arriverai jamais à la cheville de mon frère), c’est dur de faire des efforts et de trouver une quelconque motivation. Cela n’excuse pas tout on est bien d’accord.

Je n’ai pas retrouvé mon carnet de CM2, sinon je vous aurais parlé du  ‘Élève insolente‘ . Il me mettait hors de moi aussi cet instit’ pas foutu de prononcer mon nom de famille correctement.

Passons au collège,  des 4 et des 5/20 de moyenne en physiques ou en maths, des 9 en dessin (même Chouquette dessine mieux que moi c’est pour dire….), des 15 en anglais, ou en musique, et tout un tas de 10 de 11 ou de 12 sur 20. Ce qui m’a valu un redoublement de ma classe de 5ème.  Pendant mes 5 années de collège je n’ai eu qu’un seul ‘encouragements’…Royal…En même temps je n’ai jamais cherché à viser  les félicitations sinon mes bulletins ressembleraient à autre chose.

Parmi les appréciations, on trouve: ‘En chute libre, par désintérêt‘?, ‘Résultats corrects, Caroline doit approfondir son travail personnel‘, ‘Caroline se laisse distraire facilement et reste très passive‘, ‘Caroline se contente de peu‘,  ‘Des difficultés et Caroline ne fait pas d’efforts‘, ‘Résultats moyens cependant bonne participation’, ‘Ensemble sérieux, de l’application, bon trimestre efforts à poursuivre‘, ‘ Travail peu sérieux, doit être plus attentive, l’attention n’a pas toujours était soutenue‘, ‘, ‘Travail correct mais Caroline doit prendre confiance en elle pour améliorer son écrit‘ .’Il faut s’investir davantage’, ‘ Pas beaucoup de courage mais de l’attention en cours‘, ‘Semble blasée, parfois découragée et pourtant les résultats sont excellents‘. ‘Attention à la politesse‘, ‘Trop discrète à l’oral mais des efforts sont faits‘ ‘Manque de régularité dans les résultats‘.’ Nettement moins bien il faut se reprendre‘, ‘Efforts à maintenir‘ ‘Bon travail‘, ‘Ensemble sérieux, de l’application‘.


Quand on regarde tout ça on comprend mieux pourquoi j’ai vite eu envie de sortir du système scolaire classique pour emprunter la voie de l’apprentissage!

Vous étiez comment vous à l’école? Bon ? Mauvais? Élève moyen ? Cancre?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Parents, pensons la réforme des rythmes scolaires ensemble !

Nous sommes parents.

Nous sommes inquiets.

En maternelle et en primaire, le passage à la semaine à 4,5 jours doit être mis en œuvre dès la rentrée 2013, soit dans 9 mois. A ce jour, l’information dont nous disposons est parcellaire et contradictoire. Le projet tel qu’envisagé ne nous semble pas à la hauteur des enjeux.

Nous croyons cette réforme nécessaire et en partageons les objectifs, à savoir mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous. Depuis 2008, les écoliers français ont le nombre de jours d’école le plus faible des 34 pays de l’OCDE et de fait des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. Cette situation est préjudiciable et doit être revue.

Cependant, le projet de réforme qui nous est présenté ne nous semble pas répondre à ces objectifs. Le choix de l’organisation sera à la discrétion des municipalités. On risque de se retrouver avec des communes où les enfants auront cours le samedi, d’autres le mercredi, d’autres encore auront une pause de midi allongée, d’autres finiront plus tôt et auront une période d’études/garderie plus longue, etc. Les moyens mis en œuvre dépendront essentiellement du budget des communes. Impossible, dans ces conditions, d’imaginer que cette réforme soit facteur d’égalité entre tous les enfants de France. Il appartiendra aux municipalités de faire un choix et d’en répondre devant les électeurs en 2014.

Nous espérions qu’à l’occasion de la réforme des rythmes scolaires, la place des arts, de la culture, des langues et du sport, etc. serait au cœur des préoccupations. Or, l’opacité des moyens à mettre en œuvre, l’augmentation du nombre d’enfants par animateur dans le temps périscolaire ainsi que la place choisie par les mairies pour ce temps (notamment à l’heure du déjeuner) vont diluer ces espoirs de diversification et de renforcement de ces enseignements.

Nous espérions également que cette réforme porterait sur l’intégralité du rythme scolaire, y compris le découpage entre vacances et classe et notamment la durée des grandes vacances. Force est de constater qu’il n’en est rien.

Nous sommes déçus et inquiets et rejoignons ainsi bien des enseignants. Nous craignons que l’augmentation du temps périscolaire sans réflexion quant à son contenu ni quant aux moyens de mise en œuvre fasse de ce temps un temps de désœuvrement organisé… Cela irait encore une fois à l’encontre de l’objectif de la réforme.

 Afin de préserver le symbole de la demi-journée de cours supplémentaire, Il est essentiel de ne pas sacrifier les apprentissages, de ne pas perdre cette opportunité historique d’accroître l’égalité des chances des enfants face aux activités artistiques et sportives en créant du temps de garderie. Cela n’apporterait rien aux enfants, dévaloriserait un peu plus l’école et la fonction des enseignants et ça remettrait en question l’organisation des familles. 


Nous devons à nos enfants une réforme ambitieuse.

Citoyens connectés, blogueurs, parents, nous avons reçu de nombreux retours d’autres parents qui partagent nos inquiétudes et ne se sentent pas représentés.

Nous demandons à être entendus.

Prenons le temps de réformer l’école ensemble.

8alamaison , Agathe VANDAMEAimé Blumentern , Allo Maman Dodo ,
Anaïs PetitevieAnnabelle , Astrid LareinedeliodeAudrey, Madame Koala ,
Aymeric Marlange , Béalapoizon , Bébé-Bonheur Mum ,
Bettina Brouard , Buhot Stéphanie , Carole Nipette ,
Caroline , Céline Fenie , Ces Doux moments ,
Chiawaze , Ciloubidouille , Claire Hoenen , Colombe ,
Cranemou , Cynthia , David Beck , Delphine Gagnon , Doudette , Emma Foxymama ,
Estelle Malice et Blabla, Estelle Peralta , Expressions d’enfants ,
FashionMama , Femin’elles, Florence , FlorenceMKoenig , Gaëlle Picut ,
Gauthier Vranken , Ginie Femmesweetfemme ,
Harmony Rouanet , Henry le Barde , Isabelle Duvert , Jane Gueneau aka. Libelul ,
Julesetmoa , Julie B , Julie Dessagne , Julien , Juliette Merris , Karen Demaison ,
Karine Un bébé pour mes 30 ans , La Poule Pondeuse ,LN moitoutetrien ,
Lul en Lune , Lulu From Montmartre , Lydiane Le Roy ,
M Delobel , Madame , Madame Parle ,
Madame Zaza of Mars , Madame Ziadeh , Maman nanou ,
Mamanwhatelse , Marc Guidoni ,Marie-Gwénaëlle Chuit ,
Marlène Schiappa , Mauvais Père , Mazzhe , Michaëla Avventuriero ,
Michèle, Maman on bouge , Missblogdel , MissBrownie ,
 Mum&Mômes , Naddie , Nadine A ,
Nicolas Gilbert @zegilbos , Parisienne Vincennes , Pourquoisecompliquerlavie , Sabine ,
Samuel Lamotte d’Incamps , Sandra Elle , Sandrine Donzel ,
Sophie Reynal , Tetedeblog , Till the Cat , Une maman blogueuse ,
Unperfect mum , Voilapapa , Yusaku (Père de 3 enfants)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quelle activité pour les nains cette année?

Samedi dernier, se tenait le forum des associations dans notre village. Ping-pong, natation, tennis, danse, gym, basket… il y avait l’embarras du choix. Mais nous savions déjà ce que Roloulou voulait faire: du foot, comme l’année dernière. D’ailleurs les crampons avaient déjà été achetés en prévision il y a une semaine . Dès samedi matin il sera sur le terrain pour son premier entrainement de l’année. Une séance de 2 heures par semaine (excepté pendant les  vacances scolaires) avec au cours de l’année des rencontres et des matchs avec les équipes des villages environnants.


C’est pour Chouquette que nous étions venus principalement. Danse Bretonne? Gym? Danse?  Non elle voulait faire de la piscine….Je m’étais renseignée un peu avant mais ils n’en proposaient pas par chez nous. Je lui ai donc proposé de faire du poney. Étant donné que cet été elle avait fait une toute petite balade pour la première fois et qu’elle était enchantée, je me suis dit que ça pourrait lui plaire de monter régulièrement. Après un court entretien avec la personne qui gère le baby poney, c’est décidé Chouquette commencera une séance d’initiation ce soir à 17h,  après l’école.

Côté tenue il lui faut juste un legging et des bottes en plastique. On avisera pour une tenue plus adaptée les prochaines semaines. Si ce soir ça lui plait, on signe pour l’année.

Des activités cette année pour vos enfants?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ses premiers devoirs

Je ne vous apprends rien, le 4 septembre dernier c’était la rentrée des classes. Je ne ferais pas un énième billet là dessus, pour résumer, ici on a  laissé Chouquette en pleurs en grande section et Roloulou a  fait sa rentrée en CP tout sourire, ravi de revoir ses potes.

Donc qui dit CP dit devoirs. Le mardi soir, il n’y en avait pas …(enfin pas pour les enfants, pour moi si, il fallait remplir toute cette putain de paperasse en double exemplaire et couvrir un livre). Mémorable d’ailleurs cette première expérience… 1/4 d’heure pour couvrir un seul livre, et encore on s’y est mis à deux, tout un poème…

 

Jeudi, à la fin du goûter, j’ouvre le cahier : ‘Lis la page 6 du livre, exercice n°1 Les jours de la semaine.’ C’est rapide, Roloulou les lis plusieurs fois dans l’ordre dans le désordre et puis on referme le livre. Bon alors pour une première tout s’est bien passé, il a été attentif et a bien réussi. Évidemment c’est le début mais j’ai peur pour les jours suivants. Je ne suis pas un modèle de patience et je pense que je vais criser plus d’une fois. Parce que je sais qu’il y  aura des jours où il n’écoutera pas, où il ne voudra pas faire ses devoirs, où il tirera la tronche parce que ça le saoule, où il ne sera pas attentif….

Concernant les devoirs pour le lundi, je ne savais pas trop comment m’organiser. Les faire le vendredi soir? Le samedi? Le dimanche? Pour une première on a fait les devoirs le vendredi soir et Roloulou a révisé le dimanche soir. On verra les semaines suivantes si on change notre organisation du week-end..

Et chez vous, comment ça se passe les devoirs?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Son cahier du bonhomme

Cette année, j’avais hâte de récupérer le sac avec les travaux effectués tout le long de l’année scolaire par Chouquette, car je savais qu’il contiendrait son cahier du bonhomme. Je trouve ça extraordinaire de voir l’évolution du fameux ‘bonhomme têtard’.

Septembre 2011

 

Janvier 2012

 

Avril 2012

 

Juin 2012

 

Rendez-vous sur Hellocoton !