Mon gynécologue est un con

Fin avril j’avais  rendez-vous avec mon gynécologue pour une petite révision et pour des infos sur la ligature des trompes. C’est mon gynécologue depuis 11 ans, il a suivi mes 2 dernières grossesses, et bien que parfois lunatique et froid, j’en étais plutôt contente. Je n’ai pas fait ma visite post accouchement, ça faisait donc plus d’1 an que je ne l’avais pas vu, et entre nous, il ne m’avait pas manqué. Je déteste attendre 3 plombes dans sa salle d’attente et me mettre à poil avec les pieds dans les étriers!

A la fin de ma dernière grossesse j’ai fait quelques cours de préparation à l’accouchement en piscine avec une sage-femme libérale. J’ai fait ma rééducation du périnée avec elle et c’est elle qui m’a posé un stérilet en juin 2018. Jamais d’attente dans son cabinet, elle est très ouverte, très conviviale mais depuis juin 2018 je ne l’avais pas revue.  Comme je voulais surtout des infos sur la ligature des trompes, en plus de faire un frottis , j’ai pris rendez-vous chez mon gynéco qui exerce dans une clinique privée.

Après 1h10 d’attente!!!!! j’entre dans son cabinet.  On fait ensemble une petite récap’ de ma vie intra-foufoune de ses derniers mois, et tout naturellement je lui dit: ‘Je me suis fait poser un stérilet en cuivre par une sage-femme‘ Qu’est c’ que j’avais pas dit là!!!!! Il me regarde et me sort ‘Et bien maintenant vous continuerez à être suivie par elle.” Bam prend ça Caro.

Dans ma tête ça a fait: ‘Hey oh JF qu’est c’ qui te prend? C’est quoi ton problème avec les sages-femmes? Elles te prennent ton taf ou quoi? T’as craqué toi ça fait 11 ans que je viens là, c’est quoi ton petit ton là tu veux plus que je vienne ??!!?”

Dans ma bouche ça a fait “Ok. …Je pourrais avoir une ordonnance pour du ***** quand même?”

Lui en train de me sortir l’ordonnance: ‘Ça aussi vous pourrez le demander à votre sage-femme‘ (P*ta*n il insiste en plus!!!)

Je me suis cassée avec mes affaires. Merci. Au revoir. Adieu même.

J’ai attendu 1h10!!!!! en salle d’attente pour entendre ça! Même pas eu le temps de me désaper, et encore moins de demander des infos sur la ligature! Ça a duré 4 minutes! C’est la nana après moi qui a dû être contente que ce soit aussi rapide!!  Nan mais c’est quoi son problème à lui? Je n’ai pas le droit d’aller voir une sage-femme, il veut l’exclusivité? Vraiment j’aurais dû lui demander le pourquoi du comment de sa réaction, mais j’ai été tellement sidérée que je n’ai pas su quoi dire sur le coup. Ça m’a perturbé quelques jours quand même et comme j’ai trouvé qu’il avait été très con ce jour là, j’ai  écrit une lettre au directeur de l’établissement. J’espère au moins que le gynéco en a été informé, parce que je n’ai jamais eu de réponse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les cours de préparation à l’accouchement ce n’est pas pour moi

Il y a quelques années, en  bonne nullipare que j’étais,  j’ai tout fait bien comme il fallait pour tomber enceinte. J’ai pris ma température ( tous les matins, avant de poser le pied par terre) pour connaitre le moment le plus propice à la fécondation, j’ai lu avec attention’ J’attends un enfant’ et une fois enceinte j’ai  parcouru tous les forums de mamans  fait attention à ce que je mangeais, attention à ce que je respirais, attention à ce que je portais…. et puis tout naturellement je me suis inscrite pour faire les cours de préparation à l’accouchement.


Une préparation classique avec une sage femme libérale. Les premiers cours étaient théoriques (le sommeil de bébé, l’accouchement…) et se passaient en groupe, Chéri y assistait aussi et nous avons appris beaucoup de choses . Après chaque séance nous repartions avec nos photocopies que je lisais attentivement une fois rentrée à la maison. Ensuite, une fois par semaine jusqu’à l’accouchement, je pouvais assister avec 5 ou 6 futures mamans, à des cours ‘pratiques’ pour se concentrer sur la respiration et la relaxation. A la fin, nous étions allongées sur le sol, accompagnées d’un coussin de maternité, une musique douce dans l’air …. Le truc que je déteste, rester immobile, en essayant de se reposer alors que je sais éperdument que je n’y arriverai pas !

Pour Chouquette , nous avions changé de région et je savais que je ne ferai pas tous les cours, je voulais juste ceux qui expliquent la poussée et la respiration histoire de faire tout  correctement le jour J . J’ai eu deux cours, seule avec une sage femme dans son cabinet. Je n’en garde pas un souvenir mémorable en fait je ne me sentais pas très à l’aise sur mon ballon, à respirer, à contracter mon périnée….

Pour BB3 je n’ai fait aucun cours. Après 2 accouchements je n’en ai pas ressenti le besoin, j’avais envie d’y aller à l’arrache, de la jouer free style…après tout, j’avais déjà fait ça deux fois pas trop mal… J’ai lu les photocopies des cours de préparation que j’avais gardés et c’est tout.

Je pense que dès ma première grossesse je n’ai pas trouvé la préparation qui me convenait, les sages femmes étaient toutes adorables, dynamiques mais je ne me suis pas sentie très à l’aise. J’aurais peut être dû me renseigner sur d’autres méthodes susceptibles de me convenir un peu plus.


Classique? Yoga? Chant prénatal? Piscine?  Vous avez fait quelle préparation à l’accouchement?

Rendez-vous sur Hellocoton !

‘Poussez Madame’

Pour un premier enfant, l’accouchement dure en moyenne 12h. Et pour un second c’est plus rapide, on parle de 8h. Tout cela c’est de la théorie bien sûr parce qu’en pratique cela ne se passe pas toujours comme ça…

Pour Roloulou j’ai perdu les eaux à 12H. Le temps d’éponger de passer un coup de fil à la sage-femme, et d’arriver à la mat’ il est 13H. Je suis dilatée à 3. Avec chéri on calcule que le nain sera là vers 20H (1cm de dilatation par heure qu’ils disaient). Très bien on patiente comme on peut…Puis vers 15H je sens que ça pousse là dessous….Finalement Roloulou pointera le bout de son nez à 15h29! Accouchement en 3H30, pour un premier c’est du bonheur!

Mais voilà si je m’en réfère  aux statistiques je devrais accoucher encore plus rapidement pour Chouquette. Et là j’ai flippé une bonne partie de la grossesse. Je me voyais déjà accoucher à la maison ou au pire dans la voiture. Au moindre doute je devais partir. L’idéal aurait été de perdre les eaux, comme pour Roloulou…Vers minuit je suis arrivée à la maternité car j’avais des petites contractions. ‘ C’est pour aujourd’hui’ que me dit la sage-femme. Chouette à partir de ce moment là ça va être rapide, je me vois déjà accoucher dans l’heure qui suit. Perdu, j’accoucherais 11 heures plus tard…

Le second accouchement plus rapide, ça a marché pour vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !