Stérilet hormonal ou stérilet en cuivre?

En novembre dernier je me suis fait poser un stérilet hormonal, le Mirena, que mon gynécologue m’avait conseillé quelques temps auparavant en me disant que j’aurais des saignements au début, le temps que mon corps s’adapte, et qu’ensuite je n’aurais plus mes règles. Comme je n’y connaissais rien en D.I.U (Dispositif Intra Utérin), j’ai dit banco! Je vous passe les détails sur la pose, ça m’a fait archi mal, mais bon après tout je n’allais plus avoir mes règles après… Youhooouuu.

Résultat, 1 mois de saignements à l’arrache n’importe quand dans le cycle, pareil le 2ème mois, au 3ème je me suis dit que ça allait passer, mais au bout du 4ème mois je me suis demandée si c’est quand je l’enlèverais que j’arrêterais de saigner… J’ai senti que c’était un peu une belle merde ce truc là et j’ai commencé à demander des avis sur Twitter , à regarder sur internet et là j’ai découvert qu’il ne convenait pas à toutes les femmes. (Tu aurais pu me prévenir Jean-François!) (Jean-François c’est mon gynéco). Plein de témoignages qui associaient tous leurs maux (Prise de poids, sautes d’humeur, acné, dépression et ces putain de saignements anarchiques) au Mirena.

Stérilet

C’est décidé je me le fais enlever pour mettre un stérilet en cuivre. Bon cette fois-ci je me suis renseignée avant et j’ai pu lire que beaucoup de femmes étaient satisfaites et qu’il n’y avait pas tous ces effets secondaires. C’est un Mona Lisa, sans hormones qui m’est prescrit et mercredi dernier je me suis retrouvée dans le cabinet du gynéco.

“Alors c’est pour changer votre stérilet c’est ça? Mais vous savez qu’avec le Mona Lisa vous aurez vos règles?”

(Je manque de m’étouffer de rire, ça fait 6 mois que je me vide de mon sang)

“Oui je sais bien, mais avec le Mirena je les avais quand même de toute façon !”

“Ah, et bien c’est qu’ il ne vous convenait pas alors!”

(Perspicace Jean-François)

Mais là c’est le drame….Il a coupé les fils du Mirena tellement courts qu’il arrive pas à le retirer. A ce moment là je suis mi fou-rire mi apoplexie, je vois qu’il a chaud et qu’il est un peu embêté… Il fait des pauses, il reprend, il me met la télé avec des images de la Bretagne, il prend une pince pour ci, une autre pour ça, c’est bob le bricoleur dans mon utérus… j’ai chaud encore… et je vois qu’il n’y arrive toujours pas…Je me mords la joue puis je lui demande comment on fait si mon stérilet ne veut pas partir, parce que là je vois bien qu’il galère ! Des fois ça arrive qu’on les enlève sous anesthésie générale qu’il me dit … (Naaaaan tu déconnes là y’a une caméra cachée!!!??). Ça trifouille toujours là dessous, j’essaye de penser à autre chose, je m’imagine à m’enregistrer à l’accueil de la clinique “Oui Madame c’est pour quoi?” “Euhhhh, et bien j’ai un stérilet coincé dans l’utérus”…. Le sketch … Et là oh joie dans ma culotte, je vois le Mirena au bout de sa pince! Le ouf de soulagement, il m’a tapoté sur le mollet “C’est bien vous avez été très courageuse Madame” et vas-y qu’il a enquillé avec le Mona Lisa (ne pas couper trop court, ne pas couper trop court, ne pas couper trop court).

Maintenant j’espère bien être tranquille pendant des années avec celui-là , mais quand même, vivement la ménopause!

Rendez-vous sur Hellocoton !