‘A 2 ans, il n’associera sûrement pas 2 mots’

Généralement on dit qu’à 2 ans un enfant est capable d’associer deux mots, comme par exemple ‘Maman partie‘. Pour Roloulou ça n’a pas été le cas, (évidemment c’était de ma faute – ou comment culpabiliser la mère- , bah oui  parce que c’était le premier, parce que je le couvais trop, parce que j’étais tout le temps derrière lui, parce que je ne lui laissais pas assez d’autonomie, et j’en passe…).  Il s’exprimait beaucoup avec des ‘heinhein, des um…’ mais ça ne m’inquiétait pas plus que ça, le pédiatre non plus. Ce n’est qu’à plus de 2 ans et demi qu’il a commencé à associer 2 mots et à son entrée à l’école à 3 ans, beaucoup de personne ne le comprenait toujours pas. Je n’ai pas alerté tous les professionnels de santé pour leur exprimer mes inquiétudes car au fond de moi je savais qu’il n’y avait pas de souci particulier (surdité, retard..), et puis ça s’est débloqué tout seul, comme ça. Certes un peu plus tard que les autres enfants mais ça s’est débloqué.

Pour Chouquette, tout le contraire, à 2 ans elle parlait très bien , on comprenait tout , elle nous a toujours étonné niveau langage.

Concernant BB3, il a bientôt 23 mois, et je crois qu’il suit le même chemin que son frère. Il dit très peu de mots, j’ai fait une petite liste: coucou, Maman, Papa, allo, pain, beurk, nanou, mémé, caca, mamie, chaud, eau, bébé, *prénom de son frère*, *prénom de sa sœur*   et s’exprime beaucoup en ‘gni’ ‘heu’ ‘hein’ (enfin à l’écrit pas évident à retranscrire!) 

unnamed

Je comprends quand même ce qu’il dit mais j’essaye aussi de lui dire que je ne comprends pas pour qu’il fasse un petit effort en me parlant et non pas avec des gestes quand il veut me montrer quelque chose. En janvier dernier, pendant la visite chez le pédiatre (il disait encore moins de mots que ma liste au dessus) ce dernier m’a dit ‘‘A 2 ans, il n’associera sûrement pas 2 mots ”. Mais qu’il ne fallait pas s’inquiéter maintenant, car déjà il comprenait tout ce qu’on lui disait.  Il parlera sans doute un peu plus tard que les autres enfants, c’est tout, rien d’alarmant.  Pourtant avec un frère et une sœur avant lui je pensais qu’il aurait appris plus vite, mais non, toutefois j’ai remarqué que depuis 2 bonnes semaines il essaye de répéter des mots avec l’aide de Chouquette et Roloulou justement, qui lui disent par exemple ‘tu dis poule‘,  ‘tu dis toboggan’ … et BB3 répète aussitôt et nous à côté on est tous les 3 à pousser des ‘ooouuiiiii c’est biiiiien, bravo BB3 tu parles bien!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les séances chez l’orthophoniste

Roloulou a toujours eu des soucis de langage. Il a parlé assez tard et jusqu’à ses 2 ans et demi environ on avait du mal à le comprendre. On dit que les enfants qui marchent tôt (lui à 10 mois et 3 semaines) ont plus de soucis niveau parole,  et bien avec lui c’est prouvé!

Il a du mal avec la prononciation de certains mots (les ‘ch’ il dit ‘ss’ un chat il va dire ‘ssa’, ‘Ja’ il va dire ‘Za’) et puis il butte sur certains mots quand il veut faire de longues phrases ou quand il est pressé, fatigué. J’en avais parlé avec mon pédiatre en janvier dernier et il m’avait dit qu’on corrigeait les enfants chez l’orthophoniste qu’à partir de la moyenne section.


J’ai donc attendu cet été pour prendre un rendez-vous. Mais comme les orthophonistes ici  sont overbookés je n’ai eu de rendez-vous que pour mi septembre pour faire un bilan! Les séances se passeront pendant le temps scolaire, il n’y a plus aucune place pour le mercredi ou le soir après l’école. Heureusement que je ne bosse pas le lundi après-midi, et qu’en moyenne section ce n’est pas trop grave de louper l’école l’après-midi 1 fois par semaine.

Au 1èr rendez-vous, l’orthophoniste m’a posé des questions sur son caractère, ses jouets préférés, si il avait des frères et sœurs etc. Et tout naturellement Roloulou a pris la parole elle a pu se rendre compte de ses difficultés.  Le contact est très bien passé entre les 2, puis je me suis éclipsée pour qu’il fasse quelques exercices. Au bout de 10 minutes , elle a tiré un premier bilan. Il a  beaucoup de vocabulaire, il s’exprime bien mais il y a ce défaut de prononciation. Puis le fait qu’il butte sur certains mots serait dû à ‘une tension’…Elle m’a demandé si je savais d’où pouvait venir ces soucis de langage. Car elle m’expliquait que certaines mamans amenaient leurs enfants pour tel ou tel souci mais qu’elles savaient très bien d’où venait le problème (traumatisme psychologique, troubles dans la famille etc). Je lui ai  dit que je n’en avais pas la moindre idée, mais inconsciemment je me dis que c’est moi obligatoirement qui l’a rendu comme ça, que c’est de ma faute, que je n’ai pas bien fait çi ou ça et là, la   culpabilité est à son maximum!

En fin de séance elle m’a dit qu’il ne fallait surtout pas corriger ses erreurs de prononciation, au risque de le bloquer encore plus. Pourtant c’est ce que nous faisions  justement en lui disant ‘Roloulou calme toi réfléchis à ce que tu veux dire avant de parler…’ Donc maintenant on ne le reprend plus mais on répète correctement la phrase qu’il voulait dire, sans lui mettre la pression.

Roloulou est toujours pressé  d’aller chez l’orthophoniste, ça lui plaît ces petits exercices, ces jeux. Je suis contente car il en est conscient ‘qu’il a du mal à dire des mots’ , comme il dit… je vois qu’il est volontaire pour surmonter ces soucis et  ça fait plaisir qu’il n’y aille pas à reculons.

Rendez-vous sur Hellocoton !