[La Faf est nostalgique] …

C’était il y à 4 ans…

Un samedi tout gris ou je faisais la paillasse sur le canapé devant la télé. Je me suis levée  à 12h pour aller aux toilettes et  j’ai senti un liquide qui coulait….je perdais les eaux….J’ai appelais la maternité pour prévenir de mon arrivée, j’avais des sanglots dans la voix, mélange d’émotion et de peur.

La 1/2 heure qui me sépare de maternité est dure, j’ai super mal, moi qui n’ai pas senti une seule contraction pendant   ma grossesse, là je suis servie. On arrive, dilatation à 3  , la sage femme me demande si je  veux la péridurale oh que oui je la veux vu comme je souffre ma race . Et là je fais un bad trip , je tremble de partout , j’ai froid, mes jambes pèsent 3 tonnes je ne peux même pas les bouger, qu’est c’qu’il a foutu l’anesthésiste il s’est gouré dans les doses ou quoi? Entre deux claquements de dents je calcule: il est 13H30, le col se dilate d’1cm par heure, bon vers 20h Roloulou devrait être près de nous. On attend, on se prend en photo, on scrute le monitoring, puis j’éprouve une sensation bizarre, la Sage Femme arrive, et mon fils aussi par la même occasion…Oooooohhhhh  mais je suis pas prête moi, on ‘en fout de toute façon je n’ai pas le choix . En 2 temps, 3 mouvements, Roloulou est là, il est 15H29…(Qui a dit qu’ un premier accouchement était long?) .

Une fois les 1ers soins effectués mon fils se met à téter, ne sachant pas si je devais le nourrir ou pas je lui donne mon petit doigt!! Une Sage Femme me dit que si je souhaite je peux l’allaiter.

2h de peau à peau avec ce petit être, si beau, si fragile… trop de bonheur.

Joyeux  anniversaire mon fils, mon amour, ma vie je t’aime tant.


Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions sur “[La Faf est nostalgique] …

  1. maman@home dit :

    C’est le genre de récit qui me donne toujours des frissons… Joyeux 1et anniversaire… nous ce sera dans 1 petit mois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting