Portrait de Maman [Manuella]

Aujourd’hui, je vous laisse  découvrir Manuella, Maman de Mélodie 4 ans et d’Alice 2 ans et demi. Manuella a accouché dans l’eau.

Femin’elles: ‘ Comment t’es venue l’idée d’accoucher dans l’eau? Tu en avais envie depuis longtemps?’

Manuella: ‘En fait je le savais bien avant la conception que je voulais accoucher dans l’eau pour mon 1er bébé. Et plus précisément à Ostende avec le Dr Ponette, une sommité mondiale dans le domaine. J’en ai eu envie dès que j’en ai entendu parler en 3ème année d’étude de sage-femme. C’est une de nos professeurs qui nous l’a fait découvrir.’

Femin’elles: ‘ Ton mari était partant lui aussi ?’

Manuella: ‘Mon mari m’a soutenu à 100%, surtout que nous aimons beaucoup l’eau tous les 2 (nous sommes plongeurs).’

Femin’elles: ‘ Des craintes, des questionnements sur ce projet d’accoucher dans l’eau?’

Manuella: ‘La seule crainte pour nous c’était de prévoir le moment de l’accouchement puisqu’à cette époque nous habitions à 1000Km d’Ostende (à Béziers). Il a donc fallu louer un bungalow pendant 3 semaines pour être certains d’arriver dans les temps (la location débutait 15 jours avant le terme prévu). Finalement j’ai accouché 5 jours après notre arrivée sur la côte belge.’

Femin’elles: ‘ Comment s’est déroulé ton accouchement dans l’eau?’

Manuella: ‘Dans cette maternité le suivi médical est relativement classique au début du travail. On nous installe dans une chambre de pré-travail, puis quand la dilatation progresse bien, on nous installe dans la salle d’accouchement où se trouve un grand jacuzzi et la baignoire transparente d’accouchement. Mon mari était avec moi dans le jacuzzi pour faire les exercices que nous avions appris au cours de préparation à l’accouchement dans l’eau (en piscine et en groupe avec d’autres couples, cours donnés par l’association (www.aquanatal.be). Quand le col a été complètement ouvert, on m’a installée dans la baignoire, mon mari était en peignoir à côté de moi. Le gynéco est arrivé et j’ai poussé. Quand notre bébé est né, le gynéco l’a laissé sous l’eau environ 1minute pour faire une transition en douceur entre le liquide amniotique et l’air ambiant. Puis je l’ai posé sur mon cœur.’

Femin’elles: ‘ Tu es sage femme, accoucher dans l’eau est-ce quelque chose de courant?’

Manuella: ‘Ce n’est pas encore si courant même si beaucoup reconnaissent les bienfaits de l’eau (relâchement musculaire, bien-être de la maman). Cependant de plus en plus d’hôpitaux ont des baignoires de dilatation (pendant le travail mais pas pour l’accouchement) et ceux qui acceptent les accouchements dans l’eau mettent des limites (on ne peut pas accoucher dans l’eau si on a rompu sa poche, si on a un streptocoque B…)’.

Femin’elles: ‘ Pour ton 2ème enfant tu as voulu accoucher dans l’eau ou tu as préféré une autre méthode?’

Manuella: ‘Pour ma 2ème fille, j’avais envie d’accoucher à la maison pour vivre une autre histoire. Malheureusement elle était en siège donc j’ai dû aller à l’hôpital. J’ai quand même eu un très bel accouchement puisque j’ai accouché 5 minutes après mon arrivée à la maternité (sans péridurale, sans monitoring, sans perfusion, sans épisiotomie) et je suis rentrée chez moi après 48h.’

Manuella est la fondatrice de l’association ‘Porter son bébé’ . Retrouvez intégralité de son récit d’accouchement ici.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting