[Malte] Visiter Comino et le Blue Lagoon

Dans le guide de Malte, j’avais noté un endroit à voir absolument: Comino. C’est une île de 3 kilomètres carrés située entre Malte et  Gozo, isolée d’elles par deux détroits. On peut parcourir l’île à pied (environ 2h30) pour y découvrir quelques maisons abandonnées, une chapelle du XVI ème et une tour de garde (tour Sainte-Marie). Le Blue Lagoon c’est une véritable piscine aux eaux émeraudes  translucides avec, par endroits, des grottes, des trous d’eau d’un bleu profond, des failles et autres cratères creusés par le sel.

On a pris le bateau à Hondoq Bay au sud de l’île de Gozo, la traversée aller-retour coûte 10 euros par personne. Arrivés là-bas, il y a du monde partout!!! Mais c’est quoi ce truc??!!!??? Un ballet incessant de bateaux remplis de touristes qui arrivent, qui partent… Fin septembre je ne m’attendais pas à ça! Ça se prend en photo dans tous les sens, des selfies à n’en plus finir, ils sont tous agglutinés les uns sur les autres, tu peux poser un cul nulle part…Bref, il est hors de question que je supporte tous ces gens. On décide donc de s’éloigner et de marcher une dizaine de minutes pour se retrouver seuls au monde sur une petite plateforme  et pouvoir se baigner tranquillement. Les paysages sont superbes, il fait un temps magnifique, il fait chaud…moment parfait.Je ne me lasse pas de contempler ce qui m’entoure et de profiter de cette baignade dans ce petit paradis! C’est tellement beau ici!

Pour vraiment profiter et éviter la foule, il vaut mieux arriver très tôt à Comino ou bien après 17h. Si vous souhaitez faire le tour de l’île à pied, il faut bien se protéger du soleil car il n’y a pas un seul coin d’ombre!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe without commenting