Les essentiels de la garde-robe de bébé

Pour le premier enfant, on est souvent un peu perdu pour savoir exactement ce dont on aura besoin dès la sortie de la maternité. Comment être raisonnable et ne pas craquer pour des dizaines de vêtements que bébé mettra très peu ou même pas du tout, car on n’a pas anticipé les tailles suivant les saisons, ni les pics de croissance? Sans parler des cadeaux de naissance, qui sont bien souvent des tenues offertes en 6 mois, et qui remplissent encore et encore les armoires.

Avec 4 enfants, j’ai cumulé assez d’expérience pour dire que pour mon premier, j’ai adoré arpenter les allées des magasins, mais j’ai acheté beaucoup trop de vêtements. Même si c’était un garçon et que perso je déplore le manque de couleurs et de choix comparé aux filles, je me suis retrouvée avec plein d’ensembles tous mignons mais pas portés beaucoup. Avoir une fille ensuite n’a pas aidé dans mes craquages, parce que je me suis éclatée avec sa garde-robe, c’était la folie de la dépense!! Des robes, des jupes, du rose, des combi-short, des bandeaux pour les cheveux, des gigoteuses, celles chez Noukies sont adorables,  et je ne parle même pas des chaussures trop jolies qu’elle a eues!! 11 ans après sa naissance j’ai encore des caisses de fringues à la maison. Est-ce que j’ai du mal à m’en séparer? Complètement.

Les vêtements de garçon ont resservi ensuite pour les 2 autres, pas tous, car au delà des saisons (1 d’hiver, 1 du printemps) , les deux derniers pesaient plus de 4 kilos!! Là aussi je n’avais pas trop anticipé donc je me suis retrouvée avec des bodys en taille naissance, qui sont encore étiquetés, et des ensembles short et t-shirt en plein mois de février.

J’ai le souvenir d’une phrase de ma sage femme qui m’avait dit de mettre au bébé une épaisseur de plus que pour soi, car bébé peut se refroidir très vite. Le 1er mois j’ai habillé mes enfants uniquement en pyjama/body/gilet en laine/chaussons en laine. Je trouvais ça beaucoup plus pratique que d’enfiler des t-shirts, des pulls et des petits pantalons ou des collants. J’avais donc une dizaine de pyjamas et autant de bodys (en coton et qui s’ouvrent par devant pour ne pas avoir à l’enfiler par la tête), ainsi que  2/3 gilets  ( plutôt que de pulls qui s’enfilent eux aussi par la tête). pour pouvoir tourner correctement. Ensuite, j’ai privilégié des tenues amples et confortables pour leur garde-robe de bébé, un mélange de t-shirts à manches courtes et manches longues (selon la saison 4 ou 5) qui s’ouvrent si possible entièrement devant ou derrière et des pantalons à taille élastique (4 ou 5). Des chaussettes, plusieurs paires parce qu’elles disparaissent aussi les mini chaussettes.! 2 gigoteuses, pour en avoir toujours une quand l’autre doit être lavée, et une combinaison pilote qui s’ouvre aussi entièrement par-devant pour les balades en hiver. Un bonnet (en coton) également, mis dès la maternité et quelques jours en plus à la maison pour le petit dernier qui n’arrivait pas du tout à se réchauffer.
Ajoutés à tout cela, des langes pour essuyer les régurgitations, pour couvrir bébé un peu plus, ou pour les porter une journée et s’en servir comme transition lors d’une séparation. Des bavoirs aussi, beaucoup, on n’en a jamais trop, quand bébé bave énormément par exemple et que  l’on n’a pas envie de le changer toutes les 2 heures.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Prendre l’avion avec un bébé

En septembre on part 5 jours à Malte avec la p’tite boulette, et comme n’ai jamais pris l’avion avec un bébé, j’avoue que je stresse un petit peu. Bon il sera pas un tout petit bébé non plus- 18 mois- mais n’ayant jamais été confrontée à cette situation, je ne sais pas comment m’organiser au mieux en fait, pour que tout se passe bien. Je suis donc bien preneuse de trucs et astuces pour que dès l’arrivée à l’aéroport, et les 2 heures 30 de vol qui vont suivre, se passent au mieux!

Je sais déjà qu’il voyagera sur nos genoux, mais il faut que je me renseigne s’ il aura lui aussi le droit à son propre bagage à main. Je pensais lui prendre dans son sac des nouveaux livres et jeux (gommettes, coloriages?!?) (pas de petits jouets qui tombent par terre, sous peine de passer le vol à ramasser!!) qu’il découvrira en vol. Un change, un biberon d’eau, de quoi grignoter (car on embarque à 17h30) une couche et je ferais le choix d’une lingette huggies jetable, plutôt que des lingettes lavables (car j’ai pas envie de me trimballer avec des lingettes remplies de bouse) (même si j’essaye d’être zéro déchet) . Et puis ensuite?!? Bonne question, je ne vois pas trop  ce que je pourrais y ajouter!

On voyage avec Air Malta, et c’est indiqué sur le site qu’on peut prendre la poussette jusqu’aux marches de l’avion, et qu’on la récupérera sur le tapis des bagages en soute. J’appréhende un peu ce voyage car j’ai peur qu’il ne se sente pas bien, qu’il pleure, qu’il ait mal aux oreilles, qu’il flippe des bruits de l’avion ou des bips, ou que je lui transmette ma peur de l’avion (j’en parlais  dans cet article ) . Sur ce point il faudra que je sois calme et que je fasse semblant d’être hyper décontractée ! On a tous la hantise en avion d’avoir un enfant qui chiale tout le long, qui braille ou qui donne des coups de pied dans son siège , j’espère bien que le mien ne sera pas comme ça. Justement il vaut mieux se mettre côté hublot pour qu’il voit le paysage ou coté couloir pour qu’il puisse marcher un peu si jamais on peut plus le tenir assis avec nous? Et la poussette, on la plie pour passer aux contrôles ou je la passe comme ça avec l’enfant dedans ?

Pour l’occuper aussi, je pense que je vais prendre avec moi une petite trousse avec des produits comme du labello, une  brosse à dents, un mini dentifrice, un petit tube de crème, une petite brosse à cheveux, il kiffe de faire comme moi avec les produits, je pense qu’il sera content de déballer ça dans l’avion! Je passerais commande dans quelques mois chez maison-et-beaute.fr
pour préparer tout ça. Bon en même temps il  n’y a pas 10 heures de vol non plus, je suis en train de me creuser la tête pour trouver 1000 et 1 façons de l’occuper!! En vrai, je stresse déjà qu’il nous pourrisse notre vol en fait (oui, oui, il a les capacités cet enfant) et qu’on soit lessivés avant d’atterrir .

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bien choisir son faire-part de baptême

L’envoi d’un faire-part est une tradition qui se perpétue, même si avec l’ère des réseaux sociaux, un simple message envoyé peut faire l’affaire. Je reste attachée à cette tradition d’annoncer un joli événement par le biais d’un faire-part, et j’aime bien garder ceux que l’on m’envoie. Mais que ce soit pour un mariage, une naissance ou un baptême, choisir un faire-part peut vite devenir un vrai casse-tête, tellement le choix est vaste! Pour la naissance des enfants, les deux premiers ont été imaginés par nos soins, et pour les deux autres je les ai commandés en ligne. Modèles classiques, à personnaliser, traditionnels, originaux avec ou sans photo, il existe une large gamme adaptée à tous les goûts.  Pour le baptême, qu’il soit civil ou religieux, c’est un moment unique et important, je pense qu’il doit être élégant, sobre et sans trop d’originalité, enfin c’est ma façon de voir la chose et le sérieux de cette cérémonie!  Il est évidemment important de  personnaliser votre faire part de baptême pour qu’il vous ressemble, et pourquoi pas l’associer au thème que vous avez choisi pour la fête de baptême avec vos proches?

Plutôt bucolique? Choisissez un faire-part avec des fleurs, des champs, des paysages de campagne…  Plutôt enfantin? Choisissez des motifs animaux ou pirate. On trouve beaucoup d’inspiration sur le net pour réaliser un faire-part et une fête sur un thème précis: marin, montgolfière, ange, nuage etc. Pour un faire-part unique, et si vous êtes doué de vos mains (et si vous avez du temps aussi!), pensez à les créer vous-même grâce à quelques découpages et assemblages. Je n’ai jamais osé faire du hand made car j’ai deux mains gauches (pas trop de patience non plus) et ce serait vite un carnage!

En parcourant le net j’ai pu me rendre compte qu’il y avait beaucoup d’idées de texte pour annoncer la cérémonie de manière originale, tradi, gnangnan ou décalé. C’est un choix très perso évidemment et chaque parent fait selon ses envies. Ou selon aussi la famille proche, car dans ce genre d’événements certaines familles peuvent être très à cheval et très protocolaire! Plusieurs éléments doivent figurer sur le faire-part:  le prénom de l’enfant, la date et l’heure de la cérémonie de baptême, l’endroit où  celle-ci aura lieu. S’il y a une petite réception après le baptême, il faudra penser à mentionner l’adresse, l’horaire et indiquer si vous souhaitez recevoir une confirmation des invités. Il faudra bien sur mentionner vos coordonnées sur l’invitation. “Notre petit Oscar va faire son entrée dans la communauté chrétienne et nous aimerions vous avoir tous à nos côtés pour cet événement afin de l’accompagner dans cette étape. Rendez-vous à l’Eglise de Sarthe à 14h le samedi 8 novembre. Nous comptons sur votre présence et vous invitons ensuite à poursuivre la cérémonie à la maison pour continuer la fête. Réponse souhaitée pour le 1er novembre“.

Mes parents ont décidé de me faire faire le grand plongeon dans la maison de Jésus! Averse d’eau bénite en perspective le 18 avril à 11h, à l’occasion de mon baptême ! Je compte sur vous pour m’accompagner dans cette grande aventure à l’église Sainte-Anne

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand tu veux absolument accoucher plus tôt…

Ce n’est un secret pour personne, j’ai vécu une 4 ème grossesse affreuse. Dès que j’ai pissé sur le test de grossesse, j’avais qu’une envie c’était d’accoucher plus tôt déjà. Comme les 3 autres étaient sortis entre 2 et 3 semaines en avance, je ne voyais pas pourquoi ce ne serait pas le cas cette fois-ci. Je sais bien que c’est bébé qui décide quand il va pointer le bout de son cordon mais  j’avoue que je voulais l’aider un peu à trouver la sortie avant tellement, j’étais trop mal enceinte. J’ai su le 6 décembre que je serais déclenchée le 26 (à 39 sa) car bébé était gros. 16 jours de gagnés sur la date prévue d’accouchement  j’étais trop contente et soulagée mais si je pouvais gratter encore 4/5 jours, je n’étais pas contre. J’ai même demandé à mon gynéco si on pouvait déclencher plutôt le 21/22 avant Noël quoi, il m’a dit non, à 38 sa c’était trop tôt. J’ai eu beau lui dire ‘Oh ça va, on n’est pas à 4 jours près!!,  il a continué à dire non. Bon bah ok vas-y pour le 26…

Pour mes 3 premiers enfants je n’ai rien fait pour accoucher plus tôt, pour le Boubou c’est une sage femme qui m’a proposé un décollement des membranes quand je suis venue faire le dernier monitoring. Elle m’avait dit que je pourrais accoucher dans les 24 heures, alors évidemment j’ai dit oui. Ça a bien marché -ou bien c’était une totale coïncidence- j’ai accouché 12 heures après!

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Activité avec les enfants] Fabriquer un attrape-rêves avec la Toucan Box

Il y a quelques semaines j’ai reçu pour le Boubou une Toucan Box ayant pour thème: ‘sur les traces des indiens d’Amérique’. A l’intérieur tout le nécessaire pour faire 2 activités: un attrape-rêves et un bandeau Amérindien. La Toucan Box est une box créative destinée aux 3/8 ans conçue par une éducatrice Montessori. Chaque kit contient le matériel nécessaire pour réaliser un projet artistique + un livret d’activités avec des jeux, recettes et découvertes. Plus de 200 thèmes comme la nature, l’espace, l’histoire, le corps humain etc ont été commercialisés. Dans le kit que nous avons reçu il y avait une recette de gâteaux de voyage, une page pour dessiner des bisons et des tipis, des petits jeux et l’explication de la légende de l’attrape-rêves.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes produits de toilette pour bébé

Je commence tout doucement les achats pour  bébé qui va pointer son nez début janvier et je suis presque au point en ce qui concerne l’hygiène et les soins. J’ai commandé une trousse babymoov avec thermomètre, mouche-bébé, brosse etc et je réfléchis à quelle crème hydratante acheter. C’est un bébé d’hiver, je vais peut-être prendre une cold cream d’ailleurs.

J’ai acheté des lots de lingettes lavables sur Etsy et j’ai passé une petite commande chez BeautyShop avec un thermomètre pour le bain et un coupe-ongles. Pour le change j’ai pris le liniment Gifrer, valeur sûre j’ai toujours été fidèle à celui-ci depuis la naissance de Roloulou il y a 11 ans! Du sérum physiologique, un bon gros pack parce qu’on en utilise beaucoup, et un gel lavant corps et cheveux topicrem en flacon pompe car je trouve ce système très pratique. J’ai commandé aussi une eau nettoyante Uriage, j’adore sentir le visage de bébé après les soins et pour finir une huile de massage car j’ai toujours massé mes bébés et je continuerais avec celui-ci,. Ce sont toujours des bons moments de douceur et de bien-être entre le parent et le bébé, les miens ont toujours adoré ça. Je pense que je suis pas mal concernant les produits de toilette, je ne vois pas trop ce qu’il pourrait manquer, si vous pensez à quelque chose…

Bon d’achat offert

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il est né hier, il rentre au collège demain

L’entrée au collège de son enfant, c’est un peu une grosse claque pour les parents! C’est passé si vite ces années en maternelle et en primaire. Je revois encore mon Roloulou le 1er jour de maternelle avec son petit sac et son change dedans au cas où il fera pipi! Cette année c’est avec son EastPack sur le dos et ses Stan Smith aux pieds qu’il ira au collège. Il a toujours été un bon élève, je ne me fais pas trop de soucis pour cette année, il a des facilités. J’appréhende juste un peu qu’il tombe sur un/des prof(s) qu’il n’apprécie pas (et inversement) et là ça peut ruiner ton parcours scolaire. J’ai peur aussi de ses nouvelles fréquentations, même s’il retrouve une bonne partie de ses potes que je connais assez bien, je ne sais pas avec quel genre d’enfant il va sympathiser. Il est assez influençable mon petit Roloulou, s’il pouvait éviter de copiner avec les caïds du collège ça m’arrangerait! J’ai peur aussi qu’il se fasse racketter, qu’on lui vole son portable, qu’il devienne la bête noire du collège, qu’il soit harcelé et malmené! (j’avais cette même peur en primaire hein…). D’ailleurs il n’y a pas que moi qui pense à ça, je vous raconte la scène avec l’hôtesse de caisse quand on a acheté les fournitures scolaires:

-‘Tu rentres en 6 ème c’est ça?’

-‘Oui’

-‘Ah là là le collège, faut faire attention tu sais, il y a des enfants qui sont méchants, qui veulent faire du mal, vraiment faut faire attention’

Super, merci Madame de  m’avoir  bien rassuré! Roloulou ça l’a fait marré lui!

Pour en revenir aux fournitures je pensais que ça allait être bien pire. On a fait ça un midi, les allées étaient vides, ça a donc été relativement vite. Par contre c’est toujours aussi chiant! 1 cahier 24*32, tiens il est là. Ah non c’est un 96 pages, il faut un 48. De la colle vinylique? C’est quoi ça? Allo Google… De l’encre de chine?!!?? Non mais c’est obligé? C’est un coup à ruiner ses fringues  ça! Pas besoin de calculatrice? J’étais sûr qu’il en fallait une pour la 6ème! Bon j’ai oublié pas mal de choses quand même comme les 7 protèges cahiers alors eux je les ai simplement pas vu sur la liste et il manque 3 grands cahiers aussi (j’ai lu 1 seul!!!). Je suis à l’ouest, complet, de toute façon, j’étais persuadée déjà que la rentrée c’était le mardi!!! Bah non c’est le lundi Caro, mais non c’est le mardi j’suis sûre! Pendant des semaines j’ai eu la date visible sur le frigo et mon cerveau n’a pas enregistré. J’ai répété aux nains qu’après le retour de chez leur papa le lundi, on aurait tout l’après-midi pour finir les sacs à dos et choisir les tenues du lendemain. Nan mais la honte j’en ai marre de moi, j’ai failli faire la rentrée des nains avec un jour de retard!!

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le 1er trimestre de grossesse, cet enfer

Je n’aime pas être enceinte, et je l’assume complètement. Je n’aime pas ça car les premiers mois sont un calvaire pour moi avec des nausées et des vomissements, et puis ensuite c’est la fatigue, les remontées acides, le corps déformé, les nuits hachées, le périnée qui lâche et la constipation (comment c’est trop bien la grossesse dis-donc…). J’envie les femmes qui sont heureuses, épanouies et qui savourent ces 9 mois, car ce n’est pas du tout mon cas. La seule chose que j’apprécie c’est que j’ai des seins!!

Pour cette 4 ème grossesse j’ai cru un moment que cela serait différent, que je ne serais pas malade étant donné que ce n’est pas le même papa. Et  non Caro, le problème il vient de toi. Je suis arrêtée depuis le premier mois de grossesse car je gerbe beaucoup et aucun médicament ou astuces ne marche chez moi. Je suis condamnée à gerber plusieurs fois par jour, à être nauséeuse toute la journée et à déprimer. J’ai essayé le Donormyl, très répandu au Canada et soi-disant super efficace. Le médoc qui te décalque complètement et que même t’as pas le droit de conduite car tu peux t’assoupir… J’étais donc bien somnolente mais en aucun cas il n’a agi sur les nausées et les vomissements. Vogalen pareil, l’homéopathie pareil, manger avant de se lever et bien pareil. Non vraiment je n’ai été qu’une loque qui a détesté sa vie pendant plusieurs semaines. J’avais envie de rien, tout me faisait chier, même allumer l’ordi je n’en avais plus envie, je ne voulais voir personne… Cette envie permanente de vomir m’a obsédée, je me suis privée de faire plein de choses tellement j’étais mal. Je n’avais qu’une envie c’était d’être allongée au fond de mon lit et de dormir pour ne pas vomir. Pratique avec trois nains à gérer une semaine sur deux.

 

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jardinage, une activité ludique à faire avec ses enfants

Les semaines où j’ai  les enfants, je ne travaille pas le mercredi après-midi. Comme il faisait beau la semaine dernière et que l’envie de planter me titiller depuis quelques semaines, notre activité de l’aprem’ était toute trouvée: on allait planter des pieds de fraises, de tomates cerise et de courgettes rondes. Le Boubou est toujours partant quand il s’agit de jardinage, il adore ça mettre les mains dans la terre,  rempoter,  mettre le paillis et arroser. On a donc fait cela tous les deux, au soleil et c’était drôlement bien cette activité mère-fils. L’année dernière j’avais juste planter 2 pieds de tomates cerise et 3 plants de fraises. D’ailleurs en parlant de fraises je ne savais pas que ça pouvait se garder d’une année à l’autre, et quand j’ai vu que ceux de l’année dernière avaient passé tout l’hiver dehors et qu’ils faisaient une drôle de tête, j’ai jeté! Vous saviez vous que ça produisait d’une année à l’autre?  Hein? Vous saviez?

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Activité pour les enfants] Les perles magiques qui se collent à l’eau

La semaine dernière j’ai trouvé chez Action des kits de perles qui se collent à l’eau. J’avais déjà vu passé ces perles sur les internet mais je ne m’étais pas trop intéressée à cette activité, et bien j’ai eu tort car je trouve ça très chouette. Le principe est le même que les perles à repasser, sauf qu’à la place du fer c’est un spray avec de l’eau que l’on utilise pour les fixer. Il suffit de les poser sur un support, avec ou sans modèle dessous, de vaporiser de l’eau et de bien attendre (au moins 1 heure ) que ça sèche (  ne faites pas les impatients  comme nous,  il y a eu des ratages au début, tout se défaisait… ça nous apprendra à ne pas lire le mode d’emploi!). Vraiment, c’est une chouette activité pour occuper les enfants. Et à à l’instar des  perles à repasser c’est une activité où les plus petits sont complétements autonomes, je n’entends plus le Boubou me demander de  repasser ces créations, là il prend son spray et il se débrouille. Les nains ont adoré, ils peuvent laisser libre cours à leur imagination et à leur créativité, c’est vraiment très sympa comme activité.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !